Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges

Publié le par Le jardin Le Clos fleuri de Claudette

Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Notre circuit en boucle .....

Notre circuit en boucle .....

Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges

En ce dimanche bien ensoleillé ,nous décidons de partir à trois pour faire une trés agreable randonnée dans des paysages variés vers Villars de Lans : Combe Charbonnière par le vallon des fauges jusqu'au "Col Vert "

une belle cabane sur le chemin du Col Vert.

Nous avons pris le repas au pied des rochers ....pour moi il fait un peu chaud en plein soleil, j'avais pris ma polaire par précaution ,mais elle est restée accrochée au sac !!!!

Ce Col Vert, sur le chemin du Roc Cornafion dans le Vercors, n'a rien à voir avec le canard du même nom,   ça monte directement, et finalement c'est mieux que de trainailler à plat. Après tout on est là pour grimper !!!! 

Le Col Vert :
Entre le Roc Cornafion (2049 m) au nord et les arêtes du Gerbier (2019 m) au sud, le Col Vert est une brèche à 1766 m d'altitude permettant de rejoindre le Trièves. Autrefois, ce passage était emprunté par les Trièvois qui allaient acheter au printemps et à l'automne leurs vaches de race villarde aux foires des Quatre Montagnes, tandis que du Trièves, de Claix et de Varces montaient de l'eau de vie et du vin pour les habitants du Vercors. La ruine appuyée à la roche du col Vert témoigne d'un lieu d'arrêt pour ces échanges.

 

 
Et après avoir admiré les vaches sous toutes les coutures on attaque la descente.

 

Tout au long de notre randonnée ,nous avons vu des marmottes
et même un renard que mon mari a réussi à photographier 

ainsi qu'une flore très variée avec des dizaines de lis martagon 

Fantastique randonnée!
Paysages sublimes du départ à l'arrivée, on a été conquis ,merci Véronique pour cette agréable journée dans la nature ,que du bonheur !

Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Le lis martagon est est une espèce protégée d'Europe méridionale et médiane, surtout présente dans les bois et les prairies des régions de montagne. On le trouve en France, à l'état sauvage, dans les Alpes par exemple. Cette espèce longtemps recherchée par les collectionneurs présente des fleurs magnifiques, pendantes, rose violacé, ponctuées de tâches pourpre ou brunes. Un peu lent à s'établir, mais frugal et rustique, il fleurira fidèlement chaque année, une fois installé.     Lilium martagon appartient à la famille des Liliacées. Ce grand lis dont la tige peut atteindre 180 cm au maximum est emblématique des Alpes. Il pousse dans les prairies, les broussailles et les alpages. Cette plante est rare bien que ponctuellement très présente. La floraison, dégageant le soir un parfum douceâtre, elle a lieu en juin, juillet ou août selon le climat. Sur chaque tige tubulaire, lisse, légèrement pourprée, s'épanouissent jusqu'à 50 fleurs comme de petites lanternes à six tépales rose violacé et moucheté de pourpre. A maturité, les tépales se recourbent vers le haut et laissent pendre six belles étamines orangées. Le feuillage, caduc, est vert clair, les feuilles sont spatulées et présentent 7 à 8 nervures longitudinales fortement marquées.
Le lis martagon est est une espèce protégée d'Europe méridionale et médiane, surtout présente dans les bois et les prairies des régions de montagne. On le trouve en France, à l'état sauvage, dans les Alpes par exemple. Cette espèce longtemps recherchée par les collectionneurs présente des fleurs magnifiques, pendantes, rose violacé, ponctuées de tâches pourpre ou brunes. Un peu lent à s'établir, mais frugal et rustique, il fleurira fidèlement chaque année, une fois installé.     Lilium martagon appartient à la famille des Liliacées. Ce grand lis dont la tige peut atteindre 180 cm au maximum est emblématique des Alpes. Il pousse dans les prairies, les broussailles et les alpages. Cette plante est rare bien que ponctuellement très présente. La floraison, dégageant le soir un parfum douceâtre, elle a lieu en juin, juillet ou août selon le climat. Sur chaque tige tubulaire, lisse, légèrement pourprée, s'épanouissent jusqu'à 50 fleurs comme de petites lanternes à six tépales rose violacé et moucheté de pourpre. A maturité, les tépales se recourbent vers le haut et laissent pendre six belles étamines orangées. Le feuillage, caduc, est vert clair, les feuilles sont spatulées et présentent 7 à 8 nervures longitudinales fortement marquées.
Le lis martagon est est une espèce protégée d'Europe méridionale et médiane, surtout présente dans les bois et les prairies des régions de montagne. On le trouve en France, à l'état sauvage, dans les Alpes par exemple. Cette espèce longtemps recherchée par les collectionneurs présente des fleurs magnifiques, pendantes, rose violacé, ponctuées de tâches pourpre ou brunes. Un peu lent à s'établir, mais frugal et rustique, il fleurira fidèlement chaque année, une fois installé.     Lilium martagon appartient à la famille des Liliacées. Ce grand lis dont la tige peut atteindre 180 cm au maximum est emblématique des Alpes. Il pousse dans les prairies, les broussailles et les alpages. Cette plante est rare bien que ponctuellement très présente. La floraison, dégageant le soir un parfum douceâtre, elle a lieu en juin, juillet ou août selon le climat. Sur chaque tige tubulaire, lisse, légèrement pourprée, s'épanouissent jusqu'à 50 fleurs comme de petites lanternes à six tépales rose violacé et moucheté de pourpre. A maturité, les tépales se recourbent vers le haut et laissent pendre six belles étamines orangées. Le feuillage, caduc, est vert clair, les feuilles sont spatulées et présentent 7 à 8 nervures longitudinales fortement marquées.
Le lis martagon est est une espèce protégée d'Europe méridionale et médiane, surtout présente dans les bois et les prairies des régions de montagne. On le trouve en France, à l'état sauvage, dans les Alpes par exemple. Cette espèce longtemps recherchée par les collectionneurs présente des fleurs magnifiques, pendantes, rose violacé, ponctuées de tâches pourpre ou brunes. Un peu lent à s'établir, mais frugal et rustique, il fleurira fidèlement chaque année, une fois installé.     Lilium martagon appartient à la famille des Liliacées. Ce grand lis dont la tige peut atteindre 180 cm au maximum est emblématique des Alpes. Il pousse dans les prairies, les broussailles et les alpages. Cette plante est rare bien que ponctuellement très présente. La floraison, dégageant le soir un parfum douceâtre, elle a lieu en juin, juillet ou août selon le climat. Sur chaque tige tubulaire, lisse, légèrement pourprée, s'épanouissent jusqu'à 50 fleurs comme de petites lanternes à six tépales rose violacé et moucheté de pourpre. A maturité, les tépales se recourbent vers le haut et laissent pendre six belles étamines orangées. Le feuillage, caduc, est vert clair, les feuilles sont spatulées et présentent 7 à 8 nervures longitudinales fortement marquées.
Le lis martagon est est une espèce protégée d'Europe méridionale et médiane, surtout présente dans les bois et les prairies des régions de montagne. On le trouve en France, à l'état sauvage, dans les Alpes par exemple. Cette espèce longtemps recherchée par les collectionneurs présente des fleurs magnifiques, pendantes, rose violacé, ponctuées de tâches pourpre ou brunes. Un peu lent à s'établir, mais frugal et rustique, il fleurira fidèlement chaque année, une fois installé.     Lilium martagon appartient à la famille des Liliacées. Ce grand lis dont la tige peut atteindre 180 cm au maximum est emblématique des Alpes. Il pousse dans les prairies, les broussailles et les alpages. Cette plante est rare bien que ponctuellement très présente. La floraison, dégageant le soir un parfum douceâtre, elle a lieu en juin, juillet ou août selon le climat. Sur chaque tige tubulaire, lisse, légèrement pourprée, s'épanouissent jusqu'à 50 fleurs comme de petites lanternes à six tépales rose violacé et moucheté de pourpre. A maturité, les tépales se recourbent vers le haut et laissent pendre six belles étamines orangées. Le feuillage, caduc, est vert clair, les feuilles sont spatulées et présentent 7 à 8 nervures longitudinales fortement marquées.
Le lis martagon est est une espèce protégée d'Europe méridionale et médiane, surtout présente dans les bois et les prairies des régions de montagne. On le trouve en France, à l'état sauvage, dans les Alpes par exemple. Cette espèce longtemps recherchée par les collectionneurs présente des fleurs magnifiques, pendantes, rose violacé, ponctuées de tâches pourpre ou brunes. Un peu lent à s'établir, mais frugal et rustique, il fleurira fidèlement chaque année, une fois installé.     Lilium martagon appartient à la famille des Liliacées. Ce grand lis dont la tige peut atteindre 180 cm au maximum est emblématique des Alpes. Il pousse dans les prairies, les broussailles et les alpages. Cette plante est rare bien que ponctuellement très présente. La floraison, dégageant le soir un parfum douceâtre, elle a lieu en juin, juillet ou août selon le climat. Sur chaque tige tubulaire, lisse, légèrement pourprée, s'épanouissent jusqu'à 50 fleurs comme de petites lanternes à six tépales rose violacé et moucheté de pourpre. A maturité, les tépales se recourbent vers le haut et laissent pendre six belles étamines orangées. Le feuillage, caduc, est vert clair, les feuilles sont spatulées et présentent 7 à 8 nervures longitudinales fortement marquées.
Le lis martagon est est une espèce protégée d'Europe méridionale et médiane, surtout présente dans les bois et les prairies des régions de montagne. On le trouve en France, à l'état sauvage, dans les Alpes par exemple. Cette espèce longtemps recherchée par les collectionneurs présente des fleurs magnifiques, pendantes, rose violacé, ponctuées de tâches pourpre ou brunes. Un peu lent à s'établir, mais frugal et rustique, il fleurira fidèlement chaque année, une fois installé.     Lilium martagon appartient à la famille des Liliacées. Ce grand lis dont la tige peut atteindre 180 cm au maximum est emblématique des Alpes. Il pousse dans les prairies, les broussailles et les alpages. Cette plante est rare bien que ponctuellement très présente. La floraison, dégageant le soir un parfum douceâtre, elle a lieu en juin, juillet ou août selon le climat. Sur chaque tige tubulaire, lisse, légèrement pourprée, s'épanouissent jusqu'à 50 fleurs comme de petites lanternes à six tépales rose violacé et moucheté de pourpre. A maturité, les tépales se recourbent vers le haut et laissent pendre six belles étamines orangées. Le feuillage, caduc, est vert clair, les feuilles sont spatulées et présentent 7 à 8 nervures longitudinales fortement marquées.
Le lis martagon est est une espèce protégée d'Europe méridionale et médiane, surtout présente dans les bois et les prairies des régions de montagne. On le trouve en France, à l'état sauvage, dans les Alpes par exemple. Cette espèce longtemps recherchée par les collectionneurs présente des fleurs magnifiques, pendantes, rose violacé, ponctuées de tâches pourpre ou brunes. Un peu lent à s'établir, mais frugal et rustique, il fleurira fidèlement chaque année, une fois installé.     Lilium martagon appartient à la famille des Liliacées. Ce grand lis dont la tige peut atteindre 180 cm au maximum est emblématique des Alpes. Il pousse dans les prairies, les broussailles et les alpages. Cette plante est rare bien que ponctuellement très présente. La floraison, dégageant le soir un parfum douceâtre, elle a lieu en juin, juillet ou août selon le climat. Sur chaque tige tubulaire, lisse, légèrement pourprée, s'épanouissent jusqu'à 50 fleurs comme de petites lanternes à six tépales rose violacé et moucheté de pourpre. A maturité, les tépales se recourbent vers le haut et laissent pendre six belles étamines orangées. Le feuillage, caduc, est vert clair, les feuilles sont spatulées et présentent 7 à 8 nervures longitudinales fortement marquées.
Le lis martagon est est une espèce protégée d'Europe méridionale et médiane, surtout présente dans les bois et les prairies des régions de montagne. On le trouve en France, à l'état sauvage, dans les Alpes par exemple. Cette espèce longtemps recherchée par les collectionneurs présente des fleurs magnifiques, pendantes, rose violacé, ponctuées de tâches pourpre ou brunes. Un peu lent à s'établir, mais frugal et rustique, il fleurira fidèlement chaque année, une fois installé.     Lilium martagon appartient à la famille des Liliacées. Ce grand lis dont la tige peut atteindre 180 cm au maximum est emblématique des Alpes. Il pousse dans les prairies, les broussailles et les alpages. Cette plante est rare bien que ponctuellement très présente. La floraison, dégageant le soir un parfum douceâtre, elle a lieu en juin, juillet ou août selon le climat. Sur chaque tige tubulaire, lisse, légèrement pourprée, s'épanouissent jusqu'à 50 fleurs comme de petites lanternes à six tépales rose violacé et moucheté de pourpre. A maturité, les tépales se recourbent vers le haut et laissent pendre six belles étamines orangées. Le feuillage, caduc, est vert clair, les feuilles sont spatulées et présentent 7 à 8 nervures longitudinales fortement marquées.
Le lis martagon est est une espèce protégée d'Europe méridionale et médiane, surtout présente dans les bois et les prairies des régions de montagne. On le trouve en France, à l'état sauvage, dans les Alpes par exemple. Cette espèce longtemps recherchée par les collectionneurs présente des fleurs magnifiques, pendantes, rose violacé, ponctuées de tâches pourpre ou brunes. Un peu lent à s'établir, mais frugal et rustique, il fleurira fidèlement chaque année, une fois installé.     Lilium martagon appartient à la famille des Liliacées. Ce grand lis dont la tige peut atteindre 180 cm au maximum est emblématique des Alpes. Il pousse dans les prairies, les broussailles et les alpages. Cette plante est rare bien que ponctuellement très présente. La floraison, dégageant le soir un parfum douceâtre, elle a lieu en juin, juillet ou août selon le climat. Sur chaque tige tubulaire, lisse, légèrement pourprée, s'épanouissent jusqu'à 50 fleurs comme de petites lanternes à six tépales rose violacé et moucheté de pourpre. A maturité, les tépales se recourbent vers le haut et laissent pendre six belles étamines orangées. Le feuillage, caduc, est vert clair, les feuilles sont spatulées et présentent 7 à 8 nervures longitudinales fortement marquées.
Le lis martagon est est une espèce protégée d'Europe méridionale et médiane, surtout présente dans les bois et les prairies des régions de montagne. On le trouve en France, à l'état sauvage, dans les Alpes par exemple. Cette espèce longtemps recherchée par les collectionneurs présente des fleurs magnifiques, pendantes, rose violacé, ponctuées de tâches pourpre ou brunes. Un peu lent à s'établir, mais frugal et rustique, il fleurira fidèlement chaque année, une fois installé.     Lilium martagon appartient à la famille des Liliacées. Ce grand lis dont la tige peut atteindre 180 cm au maximum est emblématique des Alpes. Il pousse dans les prairies, les broussailles et les alpages. Cette plante est rare bien que ponctuellement très présente. La floraison, dégageant le soir un parfum douceâtre, elle a lieu en juin, juillet ou août selon le climat. Sur chaque tige tubulaire, lisse, légèrement pourprée, s'épanouissent jusqu'à 50 fleurs comme de petites lanternes à six tépales rose violacé et moucheté de pourpre. A maturité, les tépales se recourbent vers le haut et laissent pendre six belles étamines orangées. Le feuillage, caduc, est vert clair, les feuilles sont spatulées et présentent 7 à 8 nervures longitudinales fortement marquées.
Le lis martagon est est une espèce protégée d'Europe méridionale et médiane, surtout présente dans les bois et les prairies des régions de montagne. On le trouve en France, à l'état sauvage, dans les Alpes par exemple. Cette espèce longtemps recherchée par les collectionneurs présente des fleurs magnifiques, pendantes, rose violacé, ponctuées de tâches pourpre ou brunes. Un peu lent à s'établir, mais frugal et rustique, il fleurira fidèlement chaque année, une fois installé.     Lilium martagon appartient à la famille des Liliacées. Ce grand lis dont la tige peut atteindre 180 cm au maximum est emblématique des Alpes. Il pousse dans les prairies, les broussailles et les alpages. Cette plante est rare bien que ponctuellement très présente. La floraison, dégageant le soir un parfum douceâtre, elle a lieu en juin, juillet ou août selon le climat. Sur chaque tige tubulaire, lisse, légèrement pourprée, s'épanouissent jusqu'à 50 fleurs comme de petites lanternes à six tépales rose violacé et moucheté de pourpre. A maturité, les tépales se recourbent vers le haut et laissent pendre six belles étamines orangées. Le feuillage, caduc, est vert clair, les feuilles sont spatulées et présentent 7 à 8 nervures longitudinales fortement marquées.
Le lis martagon est est une espèce protégée d'Europe méridionale et médiane, surtout présente dans les bois et les prairies des régions de montagne. On le trouve en France, à l'état sauvage, dans les Alpes par exemple. Cette espèce longtemps recherchée par les collectionneurs présente des fleurs magnifiques, pendantes, rose violacé, ponctuées de tâches pourpre ou brunes. Un peu lent à s'établir, mais frugal et rustique, il fleurira fidèlement chaque année, une fois installé.     Lilium martagon appartient à la famille des Liliacées. Ce grand lis dont la tige peut atteindre 180 cm au maximum est emblématique des Alpes. Il pousse dans les prairies, les broussailles et les alpages. Cette plante est rare bien que ponctuellement très présente. La floraison, dégageant le soir un parfum douceâtre, elle a lieu en juin, juillet ou août selon le climat. Sur chaque tige tubulaire, lisse, légèrement pourprée, s'épanouissent jusqu'à 50 fleurs comme de petites lanternes à six tépales rose violacé et moucheté de pourpre. A maturité, les tépales se recourbent vers le haut et laissent pendre six belles étamines orangées. Le feuillage, caduc, est vert clair, les feuilles sont spatulées et présentent 7 à 8 nervures longitudinales fortement marquées.
Le lis martagon est est une espèce protégée d'Europe méridionale et médiane, surtout présente dans les bois et les prairies des régions de montagne. On le trouve en France, à l'état sauvage, dans les Alpes par exemple. Cette espèce longtemps recherchée par les collectionneurs présente des fleurs magnifiques, pendantes, rose violacé, ponctuées de tâches pourpre ou brunes. Un peu lent à s'établir, mais frugal et rustique, il fleurira fidèlement chaque année, une fois installé.     Lilium martagon appartient à la famille des Liliacées. Ce grand lis dont la tige peut atteindre 180 cm au maximum est emblématique des Alpes. Il pousse dans les prairies, les broussailles et les alpages. Cette plante est rare bien que ponctuellement très présente. La floraison, dégageant le soir un parfum douceâtre, elle a lieu en juin, juillet ou août selon le climat. Sur chaque tige tubulaire, lisse, légèrement pourprée, s'épanouissent jusqu'à 50 fleurs comme de petites lanternes à six tépales rose violacé et moucheté de pourpre. A maturité, les tépales se recourbent vers le haut et laissent pendre six belles étamines orangées. Le feuillage, caduc, est vert clair, les feuilles sont spatulées et présentent 7 à 8 nervures longitudinales fortement marquées.
Le lis martagon est est une espèce protégée d'Europe méridionale et médiane, surtout présente dans les bois et les prairies des régions de montagne. On le trouve en France, à l'état sauvage, dans les Alpes par exemple. Cette espèce longtemps recherchée par les collectionneurs présente des fleurs magnifiques, pendantes, rose violacé, ponctuées de tâches pourpre ou brunes. Un peu lent à s'établir, mais frugal et rustique, il fleurira fidèlement chaque année, une fois installé.     Lilium martagon appartient à la famille des Liliacées. Ce grand lis dont la tige peut atteindre 180 cm au maximum est emblématique des Alpes. Il pousse dans les prairies, les broussailles et les alpages. Cette plante est rare bien que ponctuellement très présente. La floraison, dégageant le soir un parfum douceâtre, elle a lieu en juin, juillet ou août selon le climat. Sur chaque tige tubulaire, lisse, légèrement pourprée, s'épanouissent jusqu'à 50 fleurs comme de petites lanternes à six tépales rose violacé et moucheté de pourpre. A maturité, les tépales se recourbent vers le haut et laissent pendre six belles étamines orangées. Le feuillage, caduc, est vert clair, les feuilles sont spatulées et présentent 7 à 8 nervures longitudinales fortement marquées.

Le lis martagon est est une espèce protégée d'Europe méridionale et médiane, surtout présente dans les bois et les prairies des régions de montagne. On le trouve en France, à l'état sauvage, dans les Alpes par exemple. Cette espèce longtemps recherchée par les collectionneurs présente des fleurs magnifiques, pendantes, rose violacé, ponctuées de tâches pourpre ou brunes. Un peu lent à s'établir, mais frugal et rustique, il fleurira fidèlement chaque année, une fois installé. Lilium martagon appartient à la famille des Liliacées. Ce grand lis dont la tige peut atteindre 180 cm au maximum est emblématique des Alpes. Il pousse dans les prairies, les broussailles et les alpages. Cette plante est rare bien que ponctuellement très présente. La floraison, dégageant le soir un parfum douceâtre, elle a lieu en juin, juillet ou août selon le climat. Sur chaque tige tubulaire, lisse, légèrement pourprée, s'épanouissent jusqu'à 50 fleurs comme de petites lanternes à six tépales rose violacé et moucheté de pourpre. A maturité, les tépales se recourbent vers le haut et laissent pendre six belles étamines orangées. Le feuillage, caduc, est vert clair, les feuilles sont spatulées et présentent 7 à 8 nervures longitudinales fortement marquées.

Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
La digitale Fleurs de jardin et de sous-bois, les digitales poussent aussi en altitude jusqu’à 1000m et il n’est pas rare de les rencontrer jusqu’à 1800m dans les Pyrénées. Leurs immenses et élégantes tiges florales se reconnaissent de loin grâce à leur spectaculaire floraison blanche, rose ou mauve. Mais attention les digitales sont très toxiques, ne les touchez pas !

La digitale Fleurs de jardin et de sous-bois, les digitales poussent aussi en altitude jusqu’à 1000m et il n’est pas rare de les rencontrer jusqu’à 1800m dans les Pyrénées. Leurs immenses et élégantes tiges florales se reconnaissent de loin grâce à leur spectaculaire floraison blanche, rose ou mauve. Mais attention les digitales sont très toxiques, ne les touchez pas !

Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Stemmacantha centauroides : Centaurée faux-artichaut  Plante herbacée vivace très polymorphe (80-120cm)  Rochers - Endémique pyrénéenne  Août - Septembre  500 à 2 000m

Stemmacantha centauroides : Centaurée faux-artichaut Plante herbacée vivace très polymorphe (80-120cm) Rochers - Endémique pyrénéenne Août - Septembre 500 à 2 000m

Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Scabiosa columbaria : Scabieuse colombaire,  Plante herbacée appartenant à la famille des dipsacacées  Rochers, pelouses rocailleuses, préfère le calcaire  Juin - Août  jusqu'à 2 000 m

Scabiosa columbaria : Scabieuse colombaire, Plante herbacée appartenant à la famille des dipsacacées Rochers, pelouses rocailleuses, préfère le calcaire Juin - Août jusqu'à 2 000 m

Villard-de-Lans 38250

 

Epilobium angustifolium : Laurier de Saint-Antoine,  Plante herbacée vivace, hermaphrodite, (40 à 150 cm), commune des montagnes calcaires d'Europe et d'Ouest-Asie  Clairières, talus, lieux vagues, coupes de bois  Mai - Août  de 200 à 2 500 m

Epilobium angustifolium : Laurier de Saint-Antoine, Plante herbacée vivace, hermaphrodite, (40 à 150 cm), commune des montagnes calcaires d'Europe et d'Ouest-Asie Clairières, talus, lieux vagues, coupes de bois Mai - Août de 200 à 2 500 m

Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges
Mes randos : Combe Charbonnière par le vallon des fauges

Laissez moi un com. ça me fera plaisir ! wink

                                           

               Juste là ,au dessous !          

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

grand marie jo 16/07/2019 10:22

Quel beau compte rendu de votre belle journée qui donne l' eau à la bouche.ça me rappelle le 14 juillet de l' année dernière et les marmottes du Vallon de Combeau j' ai des fourmis dans les jambes

Fumat Claudette 16/07/2019 11:12

Ho ma Marie Jo ,il va falloir qu'on la refasse, les marmottes du Vallon de Combeau ,j'avais adoré !!!! On va en parler à Jacques ,je suis sûre qu'il aimerait la refaire ! Merci pour tes gentils commentaires ! Bonne journée sous le soleil ! Bises