Mes végétaux fleuris mois par mois …

Publié par Le jardin Le Clos fleuri de Claudette

En mars :

Viburnum carlesii Diana

Viburnum carlesii Diana

Viburnum carlesii Diana
Viorne de Carles Diana, Vione de Corée Diana
Description
Le Viburnum Carlesii Diana est un arbuste ramifié à partir de la base, de forme arrondie et bien équilibrée. Il est plus vigoureux que l'espèce type. Ses feuilles caduques sont ovales, grossièrement dentées, bronze au départ puis vert terne dessus, plus pâle dessous. Le feuillage prend une belle coloration automnale souvent rouge. Les fleurs apparaissent en corymbes serrés de 8 à 12 cm de large, disposés en bout de branche, avant que les feuilles ne soient vraiment développées. Les inflorescences en boutons, sont rouges, tandis que les fleurs s'ouvrent pourpre rose pour faner blanc. Elles éclosent en avril et exhalent un délicieux parfum qui embaume tout le jardin. Les fleurs produisent de petits fruits, oblongs, rouges en septembre et noirs à maturité. Idéal en isolé ou haies fleuries. Hauteur : 2.00 m

Viburnum carlesii Diana

Muscari  ou jacinthe à grappes :

Muscari 

Muscari  ou jacinthe à grappes
Le muscari  ou jacinthe à grappes est une plante ornementale rustique originaire de la Turquie et du Caucase : elle supporte les grands froids jusqu'à -25°C. Cette plante à bulbe vivace est caractérisée par des fleurs bleues en forme de clochette, sur des tiges nues, prenant la disposition de grappes d'où le nom commun est issu. La floraison se produit de mars à mai et dégage un parfum légèrement musqué, d'où le nom de muscari.

 Daphné odora :

Daphné odora :

DAPHNE ODORA 
Un parfum puissant au cœur de l'hiver !

Le plus parfumé des arbustes à fleurs… et cela au cœur de l’hiver ! Son feuillage vert persistant .
Bouquets de fleurs rose pourpré et rose clair à blanc exhalant un parfum exquis et puissant. À planter en bac ou dans une terre de jardin enrichie d’humus. Tolère le calcaire.

Camélia Black Lace :

Camélia Black Lace

Ce Camélia est un très bel arbuste à la végétation fournie vert sombre qui donne de très belles fleurs rouges de mars à mai.

Le Camélia Black Lace est une plante de terre de bruyère au feuillage dense et au port érigé.
Au printemps il laisse éclore ses petites fleurs imbriquées à la belle couleur rouge uniforme.
Il se cultive dans un sol acide, humifère, frais et bien drainé sous une exposition semi-ombragée.
Il peut se planter dans le jardin, isolé, en massif de terre de bruyère, en haie fleurie ou même palissé le long d'un mur. Il est également adapté à la culture en pot pour fleurir les terrasses et les balcons.
Le camélia déteste la sécheresse c'est pourquoi il faut l'arroser régulièrement au printemps et en été et disposer un paillage d'écorce qui permettra de garder le sol suffisamment frais. Même s'il supporte des températures négatives jusqu'à - 15°C, il faut veiller à le placer à l'abri des vents froids.

Camélia Lady Campbell - Camellia japonica

Camélia Lady Campbell - Camellia japonica

Une variété de Camélia vigoureuse mais compacte et érigée, dotée d'une floraison éclatante de mars à mai. Il produit une profusion de fleurs de 7 à 10 cm de diamètre, bien doubles, de couleur rose-rouge carminé, qui évoquent certaines pivoines. Elles sont bien mises en valeur par un feuillage d'un vert foncé très brillant, attractif tout au long de l'année. Son développement modéré assorti d'une floraison très vivement colorée conviennent bien à la culture en pots, à mi-ombre, en sol acide et frais.

Edgeworthia, buisson papier

Edgeworthia, chrysantha buisson papier
Edgeworthia, chrysantha buisson papier

Edgeworthia, buisson papier

L’Edgeworthia chrysantha ou Edgeworthie à fleurs d'or est un arbuste à floraison hivernale en février mars, parfumée, particulièrement remarquable avec ses pompons de petites fleurs en cônes, blanc et jaunes.
L'edgeworthia est un arbuste buissonnant, rare et méconnu, à la floraison hivernale généreuse et originale. Une plante originaire de Chine, à planter au jardin ou en pot…
L'Edgeworthia, un arbuste rare
L'Edgeworthia (Edgeworthia chrysantha, famille des Thyméléacées), appelé aussi Edgeworthie ou « buisson papier », est un très joli arbuste buissonnant à la silhouette harmonieuse et l'allure exotique. Il atteint entre 1 et 2 m de haut et une longévité jusqu'à 60 ans. Le tronc est court et disparaît petit à petit dans les branchages. Les branches sont épaisses, courtes, vigoureuses et souples de couleur brun rouge. Elles ont la particularité de se diviser en 3, d'où la densité progressive du buisson. Les feuilles sont simples, entières, alternes, de couleur vert tendre et soyeuses au revers. Le système racinaire est superficiel.
Au cœur de l'hiver l'arbuste se couvre de boutons soyeux qui donnent naissance aux fleurs, avant même les feuilles, une floraison hivernale précieuse !

MAHONIA :: aquifolium

MAHONIA :: aquifolium

Berberidaceae :: MAHONIA :: aquifolium

Petit arbuste persistant originaire du Nord-Ouest des Etats-Unis. Ses feuilles sont pennées, et constituées de 5-9 folioles vert foncé vernissés épineuses, devenant pourpres par temps froid, ressemblant à des feuilles de Houx. En hiver apparaissent des grappes de clochettes jaune vif, très parfumées, suivies de baies noir bleuâtre appréciées des oiseaux.

FORSYTHIA nain :

FORSYTHIA nain

FORSYTHIA nain intermedia 'Minigold' : Famille : oléacées

Origine : croisement entre F. suspensa et F. viridissima

Synonyme : FORSYTHIA 'Flojor'

Les FORSYTHIA 'Minigold' offrent un choix d'utilisation varié : en haie basse seul ou avec d'autres plantes par exemple, en massif, ou en isolé ou en talus. Il est également très souvent utilisé en pot et bac pour les terrasses et peu ainsi être déplacé pour profiter au maximum de la floraison au printemps.

Arbuste nain et compact. Le port est étalé, les branches assez courtes et bien ramifiées.

La hauteur est de 50 cm à 90 cm et autant de large. La croissance est assez rapide.

Les feuilles sont caduques, opposées, et mesurent de 5 à 9 cm de long. Elles sont de couleur verte et la coloration d'automne est jaune à violet clair.

Les fleurs sont de couleur jaune vif à jaune d'or. Arbuste très florifère, et plus précoce que les autres variétés.

La plantation se fait en toute exposition.

Ils tolèrent tous les types de sols.

Euphorbe characias :

Euphorbe characias

 

L'Euphorbe characias est surement une des espèces d'euphorbes les plus étonnantes. Haute d'environ 1 mètre, elle forme un véritable petit arbrisseau. Ses tiges vigoureuses sont dressées et couvertes de feuilles oblongues à lancéolées, de couleur vert-bleuté.

La floraison a lieu de mars à juin. Ce sont de grosses inflorescences vert-jaune fluo composées de deux bractées entourant de petites fleurs apétales (aux glandes à nectar brunes), et regroupées en imposantes cymes cylindriques.

Attention ! Comme c'est le cas pour toutes les euphorbes, du latex toxique et irritant coule dans les tiges d'Euphorbia characias. Elle est donc à manipuler avec précaution.

Cognassier du Japon blanc :

Cognassier du Japon blanc

 

Le cognassier du Japon blanc fleurit très tôt en saison, en même temps que les forsythia. Il est annonciateur du printemps. Ses fleurs sont de couleur blanche. On peut planter le cognassier soit en isolé soit en mélange dans des haies fleuries. Ses fruits vert jaune ne sont pas comestibles.

Laurier-tin :

Laurier-tin

La culture du laurier-tin est très facile : il accepte tous les sols et bien qu’il affectionne le soleil, il supporte aussi la mi- ombre. Il résiste aussi bien aux parasites qu’à la pollution. Il ne craint ni les embruns ni les sols salés. Son origine méditerranéenne fait parfois craindre sa frilosité mais en dehors du midi, il suffit de l’installer dans un endroit abrité pour qu’il s’épanouisse sans danger.

Loropetalum chinense Black Pearl :

Loropetalum chinense Black Pearl

Loropetalum chinense Black Pearl Une variété compacte, bien ramifiée, offrant une belle association de couleurs entre un feuillage de couleur pourpre-noir, qui persiste lorsque l'hiver n'est pas trop froid, et une floraison d'un rouge-rose très vif de mars à mai. Ce loropétale est un petit arbuste facile à vivre dès lors qu'il est installé en situation abritée des grands froids et dans un sol à tendance acide ou neutre, de préférence non calcaire. Il est bien adapté aux petits espaces et à la culture en pots.

Loropetalum chinense Black Pearl

 Akébie blanc (Akebia quinata) :

Akébie blanc (Akebia quinata)

Akébie blanc (Akebia quinata), une grimpante très décorative
L'akébie (Akebia quinata) est une plante grimpante volubile aux feuilles semi-persistantes. Chez elle, tout est décoratif, autant les feuilles que les fleurs. Elle résiste très bien au gel mais attention aux dernières gelées qui peuvent abîmer les fleurs déjà formées. Les feuilles sont alternes, palmées, arrondies, découpées en 5 folioles de 5 à 8 cm de long entaillées à leur bout, d'un vert moyen sur le dessus et plus glauque en dessous.

 Osmanthus x burkwoodii :

 Osmanthus x burkwoodii

 

 Osmanthus x burkwoodii est un bel arbuste dense au feuillage brillant, vert sombre. En fin de printemps, il se couvre d'une profusion de petites fleurs blanches à 4 pétales, très parfumées, réunies en petits bouquets.
Les osmanthes sont des arbustes intéressants pour leur feuillage compact, persistant, vert foncé brillant, ainsi que pour leurs fleurs au parfum enivrant. Ces arbustes élégants offrent une bonne alternative aux houx ou aux buis selon l'espèce. Plutôt rustiques, il est toutefois préférable de les installer dans un endroit protégé des vents froids et dans un sol drainant.

Acacia Dealbata 'Gaulois' :

Acacia Dealbata 'Gaulois'

ACACIA DEALBATA 'GAULOIS'
Le plus connu de tous les mimosas, le Gaulois est utilisé par les mimosistes qui cultivent le mimosa pour la fleur coupée. Grand développement au port érigé de 5 à 8 m, parfois plus. En ornement, il est conseillé de la tailler fortement après floraison pour garantir un port harmonieux et limiter la casse des branches par le vent. Ses fleurs parfumées sont probablement les plus grosses avec de gros glomérules soyeux et velouté d'un jaune souffre. 

Helleborus orientalis :

Helleborus orientalis à fleurs doubles

Helleborus orientalis, la rose de carême, est une plante vivace de la famille de renonculacées, originaire d’Europe. C’est l’hellébore la plus cultivée actuellement dans les jardins, car outre sa grande et longue floraison de fin d’hiver qui annonce le printemps, sa croissance est relativement rapide. Elle peut former en quelques années de jolies bordures ou massifs.

Helleborus orientalis blanche double
Helleborus orientalis

 

Azara microphylla - Mimosa du Chili

 

  • Azara microphylla - Mimosa du Chili Grand arbuste à petit arbre persistant chilien, au port dressé, au petit feuillage coriace et luisant. Il est intéressant pour sa floraison printanière jaune, assez discrète, au parfum vanillé, évoquant un peu celle du mimosa. Il se plait en climat doux, au soleil non brûlant, planté dans un sol ordinaire, plutôt humifère, drainant. Rustique jusqu' à -10°C en pointe.

Othonnopsis cheirifolia :

Othonnopsis cheirifolia

 

Othonna cheirifolia, l’othonne à feuilles de giroflée ou queue de castor est un sous-arbrisseau, une plante vivace appartenant à la famille des Astéracées. Il est décrit également sous 2 autres noms latins synonymes : Hertia cheirfolia (utilisé dans sa région d’origine) et Othonnopsis cheirifolia. Cette jolie plante est originaire du nord de l’Afrique, notamment présente en Algérie et en Tunisie. Elle fait une excellente plante méditerranéenne, mais aussi une vivace intéressante adaptée aux jardins secs ou aux potées dans les autres régions.
C' est une plante aux tiges dressées, courtes et ramifiées, haute d’environ 30 à 40 cm et s’élargissant sur 60 cm environ. Ses tiges se lignifiant peu à peu, elle forme une sorte de petit buisson bas et compact. Son feuillage gris bleuté est persistant  et dense. Ses feuilles sont en forme de spatule, elles sont larges de 2 cm, longues de 8 à 12 cm, au limbe plat et épais, presque succulent. Bien qu’alternes, ces feuilles sont élégamment disposées dans le même sens sur la tige. Elles se resserrent ou s’écartent, régulant ainsi leur exposition au soleil. Les nombreuses et minuscules petites fleurs composent un capitule comme celui des marguerites, jaune vif, large de 4 cm. Chaque capitule est porté au-dessus du feuillage. Ces fleurs sont butinées par les insectes et produisent des akènes (graines).

Orchidées sauvages :

Orchidées sauvages

 Romarin :

Romarin

 

Le romarin érigé est un joli petit arbuste bien dressé, facile à réussir, dont l'entretien est quasi inexistant. Son beau feuillage fin est vert foncé, avec un revers argenté. Il dégage un arôme puissant et très plaisant. Vous pourrez l'utiliser en cuisine dans les bouquets garnis, avec les viandes, grillades etc... Il produit dès son plus jeune âge, de mars à mai, de nombreuses fleurs bleu violacé. Plantez-le en haie basse, en rocaille ou en bac près de votre espace détente. Offrez-lui une exposition chaude et ensoleillée, abritée du nord, et un sol filtrant. Il résiste bien au sec, au calcaire et aux embruns.

Pulmonaire :

Pulmonaire

 

Les pulmonaires : des fleurs dès la fin de l'hiver
Les pulmonaires (Pulmonaria) sont des plantes vivaces mellifères appartenant à la famille des Boraginacées. Elles sont originaires des montagnes européennes et plus largement de toute l''Eurasie, où on les trouve dans les sous-bois et les prairies humides. Les feuilles sont vertes, souvent tachetées de blanc, et parfois même totalement argentées. Elles sont velues, de forme ovale et lancéolée, persistantes ou semi-persistantes selon les espèces. Elles forment des tapis denses qui s'étalent rapidement et atteignent environ 30 centimètres de hauteur. 

Dès le mois de février, les pulmonaires sont parmi les premières plantes vivaces à fleurir. Des tiges robustes portent une multitudes de petites grappes de fleurs en clochettes bleues, roses ou blanches, bien au-dessus du feuillage. La floraison peut durer plusieurs mois. Vers la fin du printemps, le nouveau feuillage devient de plus en plus imposant et prend le relais pour rendre la plante toujours aussi attrayante. 
Les pulmonaires sont des plantes faciles à cultiver, très rustiques et ne demandant aucun entretien particulier une fois bien installées. Elles sont très utiles en couvre-sol et donnent le meilleur d'elles-mêmes en situation mi- ombragée, dans un sol humifère et bien drainé, restant toujours frais et humide. Cependant, elles peuvent également former de beaux tapis au pied des grands arbres, là où le sol peut temporairement s'assécher en été. On peut même les cultiver en plein soleil, à condition que le sol reste ne se dessèche pas trop en été. A noter : les pulmonaires se développent facilement en sol lourd et argileux. 

Brunnera macrophylla :

Brunnera macrophylla

Brunnera macrophylla, le myosotis du Caucase, est une plante vivace appartenant à la famille des Boraginacées. Brunnera macrophylla est couramment appelé aussi buglosse de Sibérie, bien que l’espèce Brunnera sibirica soit distincte de Brunnera macrophylla.

Cette plante vivace est une merveilleuse plante de jardin d’agrément : solide, fiable, au feuillage remarquable. Sa floraison printanière, légère et gaie, ajoute à son attrait.

Anémone Hépatique :

Anémone hépatique Renonculacées

 

Hepatica nobilis l’anémone hépatique est une adorable plante vivace appartenant à la famille des Renonculacées. L’hépatique est originaire d’Europe, croissant dans presque que toutes les forêts montagnardes, beaucoup plus rarement en plaines. L’anémone hépatique est cultivée également comme plante vivace ornementale : son beau feuillage est persistant, ses charmantes petites fleurs bleues sont annonciatrices de printemps.

Primevère :

Primevère

 

Symboles du Printemps, les primevères annoncent le retour des beaux jours dans une fanfare de couleurs intenses et éclatantes. Faciles à vivre, on les cultive cette plante vivace en bisannuelle.

Les primevères des jardins dérivent de Primula vulgaris, la primevère commune qui croît spontanément en Europe en lisière de sous-bois, talus et prés. A la suite de nombreuses sélections, le coloris jaune clair d’origine s’est enrichit d’infinies nuances de rouge, bleu, jaune, orangé, rose, blanc, en tons unis ou bicolores.

La Primevère est une plante vivace au feuillage gaufré persistant, formant une rosette d’où émerge à partir de février de nombreuses fleurs qui se renouvellent jusqu’en avril-mai. Les grandes fleurs arborent des coloris vifs ou tendres, avec souvent un cœur contrasté. Elles dégagent un léger parfum typique.

Elles poussent en tous types de terre, qu’elles préfèrent néanmoins riche en humus et restant frais en été. Une exposition ensoleillée ou mi- ombragée convient parfaitement aux primevères.

Primevère
Primevère

 Jonquille :

Jonquille

La jonquille est une fleur qui aime les sols riches, profonds et bien drainés. Ainsi, on évite les sols trop lourds et humides. Cette fleur a besoin de chaleur, on l’expose alors au soleil et à la mi- ombre. Elle résiste au froid, effectivement, certaines variétés supportent jusqu’à -15° C. On plante la jonquille dès le mois de septembre jusqu’au mois de novembre, pour une floraison du mois de février jusqu’au mois de mai.

Lonicera fragrantissima : chèvrefeuille arbustif :

 

Lonicera fragrantissima est un chèvrefeuille arbustif non grimpant mais extraordinairement parfumé, qui fleurit en hiver.

Chèvrefeuille parfumé
Chèvrefeuille d'hiver parfumé - Lonicera fragrantissima - 
Son parfum puissant embaume le jardin à une époque où, d'ordinaire, il se repose. Facile à cultiver, d'une croissance rapide et doté d'une bonne résistance aux parasites et aux maladies, cet arbuste trouvera une place de choix dans tous les jardins qui ont décidé que les frimas de l'hiver n'étaient pas une raison suffisante pour s'endormir complètement !

Des fleurs parfumées en février
Son nom le dit, Lonicera fragrantissima a un parfum au superlatif. L'apogée de la floraison se situe en février, lorsque le temps est doux. Sans être vraiment spectaculaires, ses petites corolles nacrées ne se lassent pas de nous surprendre. D'abord parce que les fleurs sont si rares à cette époque et surtout en raison de leur fragrance exceptionnelle. Frais, sucré, fruité et fleuri, suave et sensuel avec une pointe jasminée, leur parfum très agréable s’exprime au mieux en fin de journée. Tenace et puissant, il embaume littéralement le jardin, perceptible à plusieurs mètres de distance.

Les feuilles apparaissent très tôt en saison, parfois en même temps que les dernières fleurs. 

 Clématite armandii ou clématite d'Armand :

La clématite armandii est une liane grimpante proposant de mars à avril une floraison remarquable, précoce et de différentes couleurs, rose ou blanche et parfumées. Cette espèce de clématite assez connue de nos jardiniers est facile à vivre et pleines de charme. Les clématites armandii sont principalement originaires de Chine, mais beaucoup de cultivars ou variétés sont issus de travaux de recherche et mutation des plus grandes pépinières européennes et mondiales.

Comment utiliser la clématite armandii ou clématite d'Armand ?
La clématite armandii est une liane grimpante, elle sera donc parfaite pour agrémenter un mûr ou sur un treillage, mais de nombreuses autres utilisations sont possibles. Sur un grillage pour certaines variétés, dans une haie d'arbustes, à palisser dans un arbre ou bien encore dans une potée fleurie pour certaines variétés
Comment planter la clématite armandii ou clématite d'Armand ?
La plantation des clématites armandii est très simple, commencez par tremper votre plante encore dans son pot dans une bassine d'eau pendant 5 à 10 minutes.

Creusez un trou de 50 cm en tous sens et disposez au fond une couche de 15 cm de gravier. Egouttez la plante, enlevez-la de son conteneur et placez la motte couchée dans le trou. Recouvrez par un mélange composé d'1/3 de terre de jardin et de 2/3 de terreau universel de façon à enterrer 15 à 20 cm de tige. Arrosez seulement si votre terrain est très sec. Les clématites s'accommodent du soleil et de la mi-ombre, mais il est bon de protéger leur pied au ras du sol des ardeurs du grand soleil par un paillage, une tuile, un arbuste ou une clématite couvre sol.
Pensez à incorporer à la plantation de cette grimpante un mélange de 50% de terreau et 50% de terre de jardin, le terreau étant très riche et la terre de jardin permettent de mieux garder l'humidité indispensable pour la reprise de la plante.

Comment tailler la clématite armandii ou clématite d'Armand ?
Les clématites armandii sont parfois peu volumineuses ce qui pourrait inciter à ne pas les tailler. Néanmoins la taille est indispensable pour leurs apporter de la vigueur et ainsi avoir une plante trapue et ramifiée dès la base. De plus cette taille lui permettra de garantir une floraison exceptionnelle.

Taillez une branche sur deux à 50 cm du sol. Supprimez le bois mort et d'éventuelles fleurs fanées. Coupez ensuite les tiges qui dépassent du support. Sur une clématite plus âgée qui n'a jamais été taillée, rabattez une branche sur trois à deux mètres du sol.

Sophora microphylla Sun King :

Le Sophora microphylla Sun King, aussi appelé 'Hilsop' cov, est un arbuste à port buissonnant. C'est une variété très répandue qui surprend par sa précocité. Ses fleurs sont réunies en grappes dressées de 3 à 5 cm de long entre mars et mai. Ces grandes fleurs sont de couleur jaune foncé et sont en forme de clochettes, légèrement courbées, retombantes. Les pétales sont projetés vers l'avant. La floraison est de longue durée. Le fruit du Sophora microphylla est une gousse de couleur marron qui ressemble à un chapelet comportant une dizaine de graines.

Le feuillage est décoratif et plus persistant que le type. Il est composé de fines petites feuilles pennées (divisées en folioles) et duveteuses à la croissance. Elles mesurent de 7 à 15 cm de long et sont de couleur vert franc. Le Sophora Sun King est une variété plus petite avec une hauteur à maturité de 3 m.

Originaire du Chili et de Nouvelle Zélande, le Sophora en est la fleur nationale de ce dernier. Il est aussi appelé Kowhai à petites fleurs, Kowhai signifiant « jaune » en maori en Nouvelle Zélande. C'est une plante très rustique qui résiste bien à la sécheresse et aux vents. On retrouve le sophora microphylla dans les collines, les montagnes, les pentes rocheuses ainsi que dans les vallées et sous-bois secs. Cependant, il vaut mieux la cultiver dans des bacs en zone tempérée, isolement. C'est un arbre de petit jardin. Faites attention à la présence d'alkaloïdes sur la plante qui la rendent toxiques.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :