Petite balade de Chabeuil à Montvendre -Jardin des sables

Publié le par Le jardin Le Clos fleuri de Claudette

Petite balade de Chabeuil à Montvendre -Jardin des sables
Petite balade de Chabeuil à Montvendre -Jardin des sables

 

 Aujourd'hui ,dimanche 2 mai ,il ne pleut pas ,même si le ciel est un peu gris ,nous sortons dans l'après-midi pour aller à Montvendre ,voir le jardin des sables .

Le jardin des sables

  Nous traversons Chabeuil et longeons la passerelle 

Nous avons  exploré plusieurs fois les rives de la Véore dans la campagne autour de chez moi. Cette fois, l’ambiance était tout à fait différente, car le printemps a commencé à s’installer dans la nature, tout doucement.  En dehors du chant de la rivière au flot gonflé par la dernière pluie,

le chant des oiseaux tout autour est très agréable et reposant .Mais j’ai quand même eu l’impression que l’hiver venait nous montrer qu’il n’avait pas encore dit son dernier mot !

En sous-bois en milieu d’après-midi, la lumière n’était pas toujours au rendez-vous mais il y a eu quelques endroits où le soleil perçait entre les arbres, venant réchauffer la scène d’un rayon bienvenu ,et nous avons tombé la veste !

Nous passons par le tunnel sous la route départementale qui permet d'accéder à pied au sentier depuis le centre-ville de Chabeuil.

Dans le tunnel, une magnifique fresque animalière a été réalisée par les élèves de CE2 de l'école Gustave-André dans le cadre du projet de parcours éducatif nature proposé par la Ligue de protection des oiseaux Drôme, dont le siège est à Chabeuil. Avec Émilie Vanvolsem, illustratrice, un travail a d'abord été réalisé en classe pour se familiariser avec les différentes notions d'arts (couleurs, textures, proportions). Le fond peint en noir a permis d'aborder la trame nocturne qui empêche les animaux de s'installer.

Le sentier des 2 renards est né de cette volonté de faire découvrir au plus grand nombre les richesses faunistique des mares de Bachassier proposant un parcours ludique, interactif et informatif.

Nous continuons dans la campagne ….en passant près des champs de…. ? blé ,je crois !

De beaux coquelicots égayent le chemin 

 Avec le ronflement de la rivière nous arrivons sous le pont du TGV aménagé pour les piétons le long de la Véore 

 Les mares de Bachassier sont à la fois classées Espace Naturel Sensible (E.N.S.) et Zone Naturelle d’Intérêt Ecologique Faunistique et Floristique (Z.N.I.E.F.F).

 Autour de moi, le calme… Dans la douceur d'un après-midi aux accents printaniers, j'ai fait tranquillement quelques photos, prenant le temps d'admirer ce paysage sauvage .

Une cabane d’affût a été installée en septembre 2015, permettant à tous les amateurs d’observer la faune installée autour de la mare. Equipée de vitres adaptées et offrant plusieurs points de vue sur l’extérieur, la cabane permet d’observer la faune locale en toute discrétion.


Cette zone humide est de création récente et a été élaborée en compensation des travaux de la ligne ferroviaire à grande vitesse Lyon-Méditerranée qui passe en bordure du site. Six mares ont été creusées en 2001 dans le but de créer des habitats favorables à la faune et à la flore. Des bancs et des tables pour pique-niquer sont disposés aux alentours ...

Ce site est traversé par la rivière la Véore et se trouve à proximité d’un étang de pêche. Devant moi, des eaux dans lesquelles arbres et ciel se reflètent ,prenant le temps d'admirer ce miroir dans lequel le ciel se regardait…

L’ensemble représente un fort potentiel pour y effectuer des actions de préservation, de sensibilisation et de développement des activités pédagogiques sur le thème des richesses faunistique dans les milieux naturels proches de zones urbanisées.

Une palissade d’observation a été installée près de la première mare du site de Bachassier, sur la commune de Chabeuil. 

 Installation de la structure en fer à béton, au transport de bûches récupérées un peu plus loin sur le chemin et à la récolte de jeunes branches de saules, cornouiller et autres plantes suffisamment souples pour être tressées.

L’objectif de ce chantier coopératif était de créer un endroit agréable, qui permette de se poser, dans un esprit d’harmonie avec le site et de le réaliser avec des matériaux naturels récupérés sur place.

Crataegus Rosacées Aubépine

Nous continuons aux milieu des fleurs en direction de Montvendre ...

Linum perenne Linacées Lin bleu
Heliantheme Helianthemum Cistacées

Nous arrivons presque au jardin des sables ….

Au milieu des champs et de la campagne

JARDIN DES SABLES Montvendre Créé en 1997, ce jardin se donne pour ambition d’exalter tous les sens.

Il se veut paysage : on y circule par des chemins s’ouvrant sur des points de vue où un peintre aimerait poser son chevalet.

Beschorneria yuccoides K.Koch Asparagacées

Point d’artifice, seuls les couleurs, les feuillages, les fleurs, les textures, le bruit du vent, la faune, les parfums magnifient cet espace de 1,2 ha. Situé entre les collines boisées et la plaine agricole il est traversé de sentiers tortueux bordés d’arbustes et de grimpantes.

Il descend en pente douce vers un ruisseau et un joli cabanon de pierres tout ourlé de glycines. La partie basse, plus humide, de style anglais est le domaine des arbres : il y expose des ligneux dont beaucoup à écorces décoratives, à feuillages et fructifications particuliers, à floraisons étalées.

A leur pied s’étalent des tapis luxuriants de vivaces, des massifs de rosiers et de clématites. Au centre, la pelouse amène une transition harmonieuse vers le haut du terrain, plus sec qui évoque la garrigue méditerranéenne : cistes, thym, iris en mélange éclatant dégagent leur parfum subtil.

A peine plus loin , on se retrouve sur le belvédère de la Vierge.

Vierge du vœu de Montvendre, située sur le rebord de la falaise qui domine le village. Elle a été bénite par l'évêque de Valence Camille Pic le dimanche 23 mai 1948

L'origine de la statuaire des Vierges du vœu, visible dans plusieurs communes de la Drôme, est double. Le 9 juillet 1944, à Die, l'abbé Jean Bossan pousse ses paroissiens à implorer la protection de la Vierge et à faire le vœu d'ériger une statue en son honneur si la ville est protégée.

L'évêque de Valence-sur-Rhône, Monseigneur Camille Pic, lance ensuite le mouvement départemental par le biais de la Semaine religieuse du diocèse de Valence-sur-Rhône, Die et Saint-Paul-Trois-Châteaux du 26 juillet 1944. La date du vœu est fixée le 15 août 1944, fête de l'Assomption.

La réalisation des statues est confiée le plus souvent à des sculpteurs locaux ou régionaux, tels Gaston Dintrat, les époux Hartmann, réfugiés à Allex, le père Duilio Donzelli et son fils Dante de Valence-sur-Rhône, les ateliers Bachini et Vermare de Lyon. Les statues sont d'inspiration très diverses : Vierges à l'enfant couronnées, Vierges non couronnées dotées ou non d'une auréole, Vierges de Lourdes, Vierges en pleurs, Vierges à l'étoile, Vierges Notre-Dame des Foyers. Il convient d'y ajouter les statues antérieures à 1944, devenues Vierges du vœu par la suite.

 La tour de Barcelonne se voit de loin dans ce piémont du Vercors drômois. Située à environ 500 mètres d'altitude, sa silhouette carrée domine la plaine de Valence.

Le retour dans la campagne ,au milieu des fleurs ….

Ranunculus bulbosus L. Renonculacées Renoncule bulbeuse

Avec la montagne au loin .

Nous arrivons à Chabeuil

Je m'arrête pour admirer une belle et sûrement vieille glycine dans un jardin privé . 

C'était une balade sympa pour un après-midi. Assez protégé du vent la plupart du temps ,une petite promenade tranquille à deux pas de la Ville, qui a le mérite de se dérouler entièrement sur chemins. Aussi fréquentée par joggeurs, vélos le long de la Véore .

 

Des chiffres ...

 

Le graphique ..

 

Petite balade de Chabeuil à Montvendre -Jardin des sables
Petite balade de Chabeuil à Montvendre -Jardin des sables
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article