Mon jardin Le Clos fleuri en mai ....2021

Publié le par Le jardin Le Clos fleuri de Claudette

Mon jardin Le Clos fleuri en mai ....2021
BIENVENUE sur mon site ! Pour changer de mes randos ,voici des News de mon jardin Le Clos fleuri

EN MAI, GARE AUX SAINTS DE GLACE !


Vous connaissez les Saints de Glace ? Selon des croyances populaires, la Saint Mamert, la Saint Pancrace et la Saint Servais (du 11 au 13 mai) sont porteurs des dernières gelées de l’année et peuvent sévir dans le jardin. Alors attention au froid, particulièrement la nuit, et continuez à couvrir vos plantations les plus fragiles.      Une fois les Saints de Glace passés, je peux ressortir mes pots qui étaient en hivernage dans ma véranda .

  • -Je désherbe manuellement le pied des arbustes pour leur éviter la concurrence des mauvaises herbes. 
  • -  Je griffe le sol et j'ajoute un engrais coup de fouet comme le sang séché ou de la corne broyée pour soutenir le départ de la végétation. 
Le Rosa banksiae 'Lutea', la rose de Lady Branks à fleurs doubles et jaunes, est une force de la nature, capable de couvrir une tonnelle en l'espace de 4 ou 5 années. Il s'agit d'un rosier liane exceptionnel, particulièrement vigoureux. Ce géant sans défense est totalement dépourvu d'épines, et doté d'une floraison remarquablement précoce. Celle-ci, qui commence parfois en mars
  •     Je fertilise les rosiers.                                                                                             
  •    -  Je coupe les fleurs fanées des rhododendrons, des pivoines et des Camélias.                                                                                                                                  
Camélia : Le camélia du Japon Lady Campbell (Camellia japonica) est un arbuste à feuilles brillantes et aux fleurs ressemblant à une pivoine, double, rouge carminé
  • -Je peux multiplier par marcottage tous les arbustes à tiges souples. 

     

  • Je peux diviser les touffes de bambous. 

     

  • - Je bouture les lauriers roses en plaçant des extrémités de 20 cm de tiges dans de grands vases remplis d'eau.                                                                                                                                                                         
  • -  Je plante les fuchsias buissonnants comme le fuchsia Riccartonii toujours splendide dans un massif ombragé. 
Le Fuchsia Riccartonii est une superbe plante vivace très florifère, à fleurs rouge pourpre et corolles violettes. En région froide les rameaux disparaissent l'hiver ...

                                                                                                                                                                                                                                            

L’Abutilon, parfois appelé « Lanterne chinoise » ou encore « Erable de salon » est un bel arbuste à fleurs originales. Il est apprécié pour son feuillage bien découpé, un brin exotique et ses fleurs vivement colorées du printemps à l’automne. L’Abutilon rampant megapotamicum), est un arbuste très décoratif.
  •  -Si on a de la place ,on peut continuer les plantations d'arbustes en conteneurs.
Le Corylus maxima 'Purpurea', appelé communément noisetier pourpre, est une variété d'arbuste fruitier, très ornemental! Il forme un buisson au port dressé élégant, portant un feuillage caduc d'un pourpre foncé exceptionnel
  •  -S'il le faut ,c'est le moment de greffer le noisetier, le noyer et les agrumes.
  • -On maintient bien humide les racines des sujets récemment plantés s'il ne pleut pas suffisamment pour leur assurer une bonne reprise.   

                                                                                                                                                                             

Genista tinctoria Plena (synonyme Flore Pleno) est une très jolie forme naine à fleurs doubles du genêt des teinturiers, connu pour ses propriétés médicinales et tinctoriales. Ce sous-arbrisseau au port prostré forme un superbe coussin littéralement couvert d'épis d'un jaune très vif, et illumine le jardin et la rocaille en été. Avide de soleil, il ne craint ni les terrains pauvres, ni le froid, mais redoute les sols trop secs.
  •  -Je peux planter les hortensias, les genêts et les choisyas dans les endroits  abrités de mon jardin. 
Le Choisya ternata , connu sous le nom d'Oranger du Mexique est un arbuste trapu au feuillage persistant, très aromatique vert tendre et brillant, c'est l'arbuste de prédilection pour habiller le mur d'une maison. Arbuste compact au port arrondi, le Choisya ternata forme un buisson dense
  • -Je taille un peu mon palmier "Chamaerops humilis" qui prend de l'ampleur. -Si on n'a pas de  place  comme moi !!! C'est aussi le moment de planter des palmiers. Il faut Choisir des espèces rustiques comme le Chamaerops humilis jusqu'à -12 ° ou le Chamaerops Excelsa qui résiste jusqu'à -18°C (testés chez moi ,tout les deux ). 

     

  •    -On peut aussi planter des bananiers et des agrumes.
Cette variété de Forsythia nain a un développement plus modéré que le Forsythia Particularité de la variété : Nain, couvre-sol, très ramifié, précoce. (Avril-Mai)
  • -Je continue les opérations de taille sur les arbustes à floraison printanière, une fois que celle-ci est terminée (forsythia , Viburnum bodnantense ). 
Viburnum bodnantense : Arbuste dressé, à rameaux brun rougeâtre. Feuilles dentées, 10 cm de long, d'abord bronze, puis vert sombre, enfin rouge-pourpre en automne, à pétiole rouge. Fleurs tubulaires, très odorantes, rose pâle, en corymbes terminaux et axillaires de 7 cm sur le bois nu de novembre à mars, en dehors des périodes de gelée.

                                                                                                                                                        

  • -Je taille les lauriers sauces. 
  •  - Je continue la taille de mon bougainvillée                                                                                                                                 
conserver une bougainvillée à l’intérieur pendant l’hiver : La garder en croissance Placez la plante dans l’emplacement le plus ensoleillé possible, de préférence devant une grande fenêtre orientée sud ou, mieux encore, dans une serre ou une véranda modestement chauffée. Même sous ces conditions, la plante perdra sans doute une bonne partie de ses feuilles, car l’éclairage hivernal des régions tempérées est rarement suffisant à son goût. Une bonne humidité atmosphérique aidera peut-être la plante à conserver quelques feuilles de plus. Idéalement, vous baisserez la température considérablement, à aussi peu que 8 °C ou 10 °C, pendant l’hiver, mais ce n’est pas toujours possible dans bien des logis. Pendant l’hiver, arrosez le bougainvillier très modestement, laissant le terreau s’assécher un peu avant d’arroser de nouveau. Ne fertilisez pas à cette saison : il est inutile de stimuler de la croissance quand la lumière est trop faible pour la supporter.
  • - et des hibiscus et je fais un apport de compost et de sang séché à leur pied après l'opération.   
Mon rosier Blue Eyes® est particulièrement original avec ses fleurs en trompettes de couleur lilas avec son "œil" pourpre au cœur. Ce rosier s'apparente au rosier Peace and Love car il a les mêmes souches par Rosa Persica. Très rustique le rosier Blue Eyes® incroyablement florifère et remontant vous donnera des fleurs très parfumées de mai jusqu'à fin novembre. Comme une fleur d'hibiscus la fleur de ce rosier Blue Eyes se développe toute chiffonnée à l'ouverture du bouton.
  •   -Je favorise la floraison du Lilas en ne conservant qu'une seule tige et en supprimant les drageons à la base.   
  • -Je supprime les sauvageons naissants sous le point de greffe de mes rosiers.
  •  -Je retire les protections progressivement sur mes plantes semi-rustiques .                                                                                                                           
J'ai abrité un peu mon Trichocereus Pasacana Sa croissance est lente mais ces cierges peuvent monter jusqu'à 10 mètres au maximum pour des sujets très très âgés. Le Trichocereus Pasacana peut mesurer jusqu'à 30 cm de diamètre et produit des fleurs blanches la nuit (sur les vieux sujets). Sa rusticité de -11°C environ lui permet de pousser dans de nombreuses régions.

 

  • -  Je pince les l'extrémités des pousses de mes plantes de massifs pour induire une belle ramification et obtenir des plantes plus fournies et plus florifères.

Le pincement est  recommandé pour les asters. Dès que leurs tiges atteignent une vingtaine de centimètres, je coupe leur partie supérieure (5 cm environ). De nouvelles pousses partiront de la tige principale, qu'il faudra rabattre également après quelques semaines (lorsqu'elles ont atteint une longueur d'environ 10 cm). Résultat ? Des touffes plus denses, une floraison généreuse. Je réserve le même traitement à l'autre star de l'automne : le chrysanthème.                                                                                                                        Valable pour nombre de vivaces, le pincement gagne également à être pratiqué sur les annuelles, comme le cosmos. Je prends entre le pouce et l'index l'extrémité de la tige à 3-4 cm environ ,puis je pince pour couper. Sous peu, deux nouvelles pousses prendront naissance un peu plus bas, ce qui multipliera le nombre de fleurs.   

  •   - Je retourne mon compost une fois par mois.                                                
  • - Je retire les paillages de lin hivernaux et les ajoute à tous mes massifs. 
Omphalodes cappadocica, appelé aussi très poétiquement nombril de Venus est une plante vivace, apparentée au genre myosotis, qui appartient à la famille des Boraginacées.
  •  -Je bine un peu le pied de mes plantes et je fais un apport d'engrais bio. 
  •   -Je griffe le sol et j'arrose pour faire pénétrer cet amendement. 
  •   -Je continue tout doucement à désherber manuellement et à biner le sol autour de mes vivaces.               Le conseil bio : je désherbe mes allées  en jetant tout simplement l'eau bouillante issue de la cuisson de mes pommes de terre sur les mauvaises herbes., j'ai testé ,ça marche !           
  •  - Je bine la terre dans mes massifs pour empêcher la pousse des mauvaises herbes.       
  • - J'arrose régulièrement mes nouvelles plantations. 
                                                                                               
  • -Je continue la divisions des touffes de vivaces.
  • -J'échange les pieds obtenus avec mes voisins : c'est sympa et cela permet d'avoir un jardin constitué d'espèces très variées (Belles de nuit ,campanules à grosses fleurs ….) 
  • -Je sème en pleine terre les annuelles comme les amarantes ,capucines, les soleils, les soucis ou les œillets d'Inde.                                                                                                                                                                 
  • - Je sème les alysses, les nigelles et les centaurées dans les rocailles.                                                                 
  •  -Je sème des cosmos, des pavots, des cléomes, et des roses trémières en arrière plan de massifs.                   
  • - Je sème aussi de belles grimpantes comme les ipomées ou les cobées.
  • -Je plante des alysses, des aubriètes, des sédums et des immortelles dans mes rocailles ou sur mes murets en pierres sèches pour les habiller de couleurs chatoyantes. 
  • -Je plante des annuelles, des bisannuelles(digitales ) et des vivaces dans les massifs pour former de vastes tâches colorées en respectant les futures hauteurs des plantes pour que la scène soit attractive.            Ainsi ,bégonias, œillets d'inde, gauras, verveines et campanules sont installées au premier plan, suivis de sujets moyens comme les sauges, les lavandes ou les pélargoniums, alors que les delphiniums et les roses trémières garniront le fond du massif. 
  •   -Je transplante le muguet offert dès qu'il a cessé de fleurir dans une zone boisée et ombragée du jardin (c'est ce qu'il préfère ). 

     

  •   -   Je peux planter du jasmin jaune d'hiver, la bignone et le pandorea le long d'un mur bien abrité et bien exposé (pour l'instant il y a crise du logement dans mon mini jardin !!!!).
  • -Je coupe les dernières fleurs fanées et le feuillage jauni des bulbes printaniers ( jonquilles )

     

  • -Je laisse les muscaris monter en graines pour qu'ils se ressèment abondamment, ils créeront ainsi de beau tapis. 

     

  •  Je bouture les dahlias en prélevant les jeunes pousses d'une dizaine de centimètres.   
  • -Je divise les tubercules de bégonia et de canna. 
  •  -Je divise aussi les touffes d'hémérocalles, de crocus et de crocosmias. 
    Lis d'un jour, Hémérocalle 'Flore pleno'
                                                                                          
  • -Je continue les plantations de dahlias, arums, glaïeuls, cannas, tigridias, lys et crocosmias.
    L’arum d’Ethiopie, Zantedeschia aethiopica est une plante vivace africaine, issue des milieux humides. Presque complètement rustique en Europe, cette jolie Aracée est cultivée avec succès depuis de nombreuses années, en tant que plante vivace dans les massifs

     

  • -Je plante des tubercules de bégonias tubéreux en bordure de mes massifs à l'ombre, ils donneront des fleurs en été.
  • -  J'ose la plantation d'un tubercule de gingembre dans un emplacement très abrité du jardin ! 
    gingembre blanc Hedychium coronaria produit comme son cousin le gingembre officinale un rhizome épais et compact qui s’étale lentement. Même si le rhizome et les tiges du gingembre blanc dégagent un parfum proche de celui utilisé en cuisine, il n’est pas considéré comme comestible. Le gingembre papillon développe de hautes tiges, fines et rigides, portant des grandes feuille
                          
  • -Je continue les opérations de désherbage manuel ,en faisant attention de ne pas arracher les annuelles qui se sont semées un peu partout !
    La nigelle est une petite plante annuelle qui offre une floraison aérienne, très raffinée, et un feuillage décoratif, extrêmement fin ! La plus connue est la nigelle de Damas, Nigella damascena. Elle porte des fleurs en étoile, souvent bleue

     

  • - Je fais un nouvel apport d'engrais azoté sur le gazon deux ou trois jours après une tonte. Je n'oublie pas de bien arroser pour faire pénétrer les nutriments. 
  •  -Je tranche les bordures de ma pelouse à la fourche-bêche pour obtenir un contour précis.
  • -Je peux semer une nouvelle pelouse si besoin .
  • -Mon mari Jacques tond la pelouse régulièrement sans jamais régler la hauteur de coupe à moins d'un centimètre, cela fragiliserait trop le gazon.

 

Le premier Mai c'est pas gai, Je trime, a dit le muguet, Muguet, sois pas chicaneur, Car tu donnes du bonheur.

Georges Brassens Artiste, Chanteur, Compositeur, Guitariste, Musicien (1921 - 1981)

Mon jardin Le Clos fleuri en mai ....2021
Mon jardin Le Clos fleuri en mai ....2021

Publié dans au fil du temps...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
Bonjour Claudette .J'aime vos balades même si un commentaire ne suit pas en ce moment .Voilà un beau billet sur le jardin et la liste est longue en conseils et je vous remercie .
Votre jardin merveilleux est une mine de trésor ,certaines plantes sont dans mon jardin donc vos conseils sont les bienvenus ,tout est bon à prendre des amies jardiniers et jardinières .
Un avril bien frisquet dans le nord et un jardin ici de pleines campagnes ,vent et fraicheur la végétation à bien du retard .
Je vous souhaite un beau mois de mai Claudette .
Emmanuelle
Répondre
G
Chère Claudette, bravo pour ces conseils, tu vas pouvoir remplacer Alain Baraton maintenant !!!
Gerard
Répondre
L
Coucou Gérard , merci pour ce gentil commentaire qui me fait très plaisir ,je suis contente que mes articles te plaisent .Bof pour remplacer Alain Baraton ,il y en a pour encore quelques années ! Je ne voudrais pas lui piquer son job ,il serait au chômage le pauvre ! Claudette