Ma rando du mercredi :Châtillon-en-Diois : boucle de Baïn

Publié le par Le jardin Le Clos fleuri de Claudette

Ma rando du mercredi :Châtillon-en-Diois : boucle de Baïn
Ma rando du mercredi :Châtillon-en-Diois : boucle de Baïn
Le tracé de la balade

Le tracé de la balade

Une randonnée que j'avais déjà faite en reconnaissance le 16 février 2020:

https://www.lejardinleclosfleuridansladrome.com/2020/02/ma-rando-du-dimanche-16-fevrier-chatillon-en-diois-boucle-de-bain.html

 

Nous sommes parti de Châtillon-en-Diois .

On s'est garé sur la  Place du champ de foire 

On prépare les bâtons ,le sac et les chaussures ,et c'est parti !

Blotti au pied des falaises les plus méridionales du Vercors,

ce village médiéval a conservé de son passé d'étroites ruelles dénommées « viols »

 Ce nom vient du latin « via » et du patois « viao ».

Avec 17 fontaines aux bassins de pierre , 

sur lesquelles grimpent les plantes du village botanique.

Chef-lieu de canton longé par la rivière Le Bez,

Nous prenons la Montée du Tricot, 

Nous sommes onze joyeux randonneurs à marcher 

avec mon mari ,animateur du jour , 

puis dans le prolongement, nous avons suivi le Chemin de Baïn.

 Nous longeons le cimetière et suivons la piste GR95 qui monte au Col des Caux.

Ses falaises sont appréciées pour l'escalade ,comprises dans la réserve naturelle des Hauts-Plateaux du Vercors, depuis le Col des Caux, c'est le Roc d'Ambane (1 958 m) qui se dresse devant nous.

Nous traversons un petit ru et suivons le GR95,  direction Col des Caux.

La forêt domaniale du Glandasse couvre plus de 21 km².

 Sous influence méditerranéenne, on y retrouve principalement des chênes et des pins noirs. Ces derniers, du fait de leur relative rusticité et de leur bonne tolérance au sol, ont été une espèce de choix dans les travaux de reboisement dans le cadre de la politique de Restauration des terrains en montagne (RTM), mise en œuvre par l'administration des Eaux et Forêts au début du XXe siècle pour lutter contre l'érosion des versants.

 La montagne de Glandasse domine le Diois du haut de ses 2 041 mètres.

 Nous arrivons en quelques lacets au "Pié de bœuf " ,1147 mètres ,avec un superbe panorama ,

et un point de vue remarquable sur les sommets qui se dégagent de la plaine  : il fait très beau le soleil brille, que demander de plus.

De là nous pouvons voir le damier

du vignoble Châtillonnais : Châtillon-en-Diois  qui compte parmi les plus hauts de France, produit des vins rouges, blancs et rosés disposant d'une Appellation d'Origine Contrôlée.

Le vignoble de Châtillon-en-Diois produit des vins d'Appellation d'Origine Contrôlée (AOC). Il regroupe seulement 65 hectares de vigne, ce qui en fait l'une des plus petites appellations. Le vignoble s'étend sur les contreforts du Vercors, qui le protège des vents du Nord. Il produit des vins rouges et rosés à partir des cépages gamay syrah et pinot noir, ainsi que du vin blanc à partir de cépages aligoté et chardonnay.

 

effrontésourire ah ces gamins, toujours les mêmes!!! Il a falloir les séparer!!!
            ils confondent bâton de marche et épée!!!!!
            il faut tout leurs expliquer !

Je n'ai rien trouvé sur l'origine et le pourquoi du prénom "Mireille " pour ce col ,dommage ! 

 

Nous allons jusqu'au près du "col Mireille" ,c'est un endroit idéal pour le casse croûte avec vue sur le Glandasse.

 

Après une petite heure de casse croûte ,nous voilà en forme pour redescendre à Chatillon en Diois ,avec des paysages magnifiques tout autour de nous .

L'automne est là avec ses couleurs chatoyantes !

Et un ciel bleu magnifique !

De jolis points de vue à la faveur de quelques trouées dans la végétation .

Nous arrivons tout doucement à la ferme de Baïn  .

Une belle randonnée avec des points de vues différents au fur et à mesure que l'on avance et le soleil a finalement eu raison de cet automne annoncé pluvieux .

La végétation revêt ici un habit plus montagnard (hêtres ,alisiers érables ) avec de belles couleurs d'automne .

Nous arrivons au fond du vallon de Baïn et la forêt de pins sylvestres .

 Plus qu'à poursuivre sa route pour envisager le retour à Châtillon-en-Diois par la descente dans la Combe de Baïn . Au Suel, rejoindre Le Tricot ,

 

 

puis le village.

Randonnée sympa, le village de Chatillon vaut également le coup d'être visité au passage avec le circuit botanique .

Surnommé "le village aux mille fontaines", on peut admirer la grande fontaine de la place du Reviron ,qui doit son nom de l'époque où viraient les charrettes autour de ce superbe aïeul des giratoires contemporains .

Châtillon-en-Diois est classé "Village botanique" depuis 1993.

Les premiers jours du printemps sont l'occasion pour les habitants de se rassembler autour d'une activité commune, le jardinage.

Le village compte 18 massifs de couvre-sols et de plantes grimpantes, entretenus par une armée de bénévoles.

À Châtillon-en-Diois, les fontaines sont bavardes et chantent des poèmes 

qui racontent l'histoire des trois clochers : catholique, protestant et laïc.

Merci à mon mari Jacques pour cette belle balade

dans le Diois ,je l'avais déjà faite ,mais j'ai adoré la refaire .

On a fini la journée au pub de Die  Le Meyro's Pub  ,à boire un rafraîchissement et discuter entre amis .

 

Des chiffres
Graphique
Tracé du circuit

 

Ma rando du mercredi :Châtillon-en-Diois : boucle de Baïn
Ma rando du mercredi :Châtillon-en-Diois : boucle de Baïn
Ma rando du mercredi :Châtillon-en-Diois : boucle de Baïn
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article