Ma rando. du mercredi :Ruines de St Alban - St Julien St Alban 07

Publié le par Le jardin Le Clos fleuri de Claudette

Ma rando. du mercredi :Ruines de St  Alban - St Julien St Alban 07

Aujourd'hui mercredi , jour de notre randonnée avec " Le Club Pédestre Chabeuillois " .

 C'est à trente cinq que nous partons pour une promenade agréable et facile au départ du village de St Julien St Alban, situé dans le département de l'Ardèche en région Auvergne-Rhône-Alpes. Les habitants sont appelés les Julbansainois et les Julbansainoises.

 Une petite ascension nous permet de voir les vestiges du château....

et de trouver sur notre chemin plein d'hellébores fétides

Le nom hellébore semble venir du terme « helibar » ou « helebar » tiré d'un dialecte sémitique qui signifierait : remède contre la folie. L'hellébore fétide était en effet utilisé contre les troubles psychiques, mais cette utilisation est à proscrire en raison de sa toxicité qui peut entraîner la mort. Elle est qualifiée de fétide en raison de l'odeur repoussante de la plante quand on la touche.

L'Hellébore fétide est aussi appelé : rose de serpent, patte d'ours, mords-cheval, herbe printanière

Le patrimoine culturel historique de Saint-Julien en Saint-Alban s'exprime au travers des quelques vestiges que l'on rencontre au gré des chemins de randonnée sur la commune : 
- Les ruines du château de Saint-Alban rappellent les destructions qui ont eu lieu pendant les guerres de religion. 

Les ruines du château de Saint-Alban

En 1239, Aymar de Poitiers, comte de Valentinois, reprend en fief de Raymond VII, comte de Toulouse, certains de ses castra vivarois dont celui de Saint Alban. Hommage en 1280, du comte de Valentinois, Aymar de Poitiers, au roi de France pour le château de Saint-Alban.

En 1326, le bailli royal du Vivarais et du Valentinois somme Aymar de Poitiers, comte de Valentinois, de se reconnaître vassal du roi pour Tournon, Privas et Saint-Alban. Edifié sur un promontoire rocheux isolé sur trois côtés par un fort escarpement naturel, le château domine la vallée de l'Ouvèze, contrôlant au Moyen Âge l'importante route reliant la vallée du Rhône au Puy.

L'élément le plus ancien du château de Saint Alban est la base d'un petit donjon carré du XIIe ou du XIIIe siècle situé à l'est, sur le point le plus haut du relief.

Celui-ci est englobé dans un vaste et complexe ensemble de la fin du Moyen Âge, actuellement très ruiné (quelques maçonneries imposantes s'en distinguent toutefois dont une tour).

La tour des ruines du château de Saint-Alban

Du soleil ,le ciel bleu ,un site magnifique,c'était une très belle rando ,tous les ingrédients pour passer une excellente journée.
 Tout était parfait ,agréable avec une bonne ambiance et même le temps nous a gâté !!!

Merci Anne ! smiley

 

 

St Julien St Alban en Ardèche

 

 

La rivière Ouvèze

 

 

Notre rando. en boucle en forme de 8 .....

 

Ma rando. du mercredi :Ruines de St  Alban - St Julien St Alban 07
Ma rando. du mercredi :Ruines de St  Alban - St Julien St Alban 07
Ma rando. du mercredi :Ruines de St  Alban - St Julien St Alban 07
Ma rando. du mercredi :Ruines de St  Alban - St Julien St Alban 07
Ma rando. du mercredi :Ruines de St  Alban - St Julien St Alban 07
Ma rando. du mercredi :Ruines de St  Alban - St Julien St Alban 07
Ma rando. du mercredi :Ruines de St  Alban - St Julien St Alban 07
Ma rando. du mercredi :Ruines de St  Alban - St Julien St Alban 07
Ma rando. du mercredi :Ruines de St  Alban - St Julien St Alban 07
Ma rando. du mercredi :Ruines de St  Alban - St Julien St Alban 07
Ma rando. du mercredi :Ruines de St  Alban - St Julien St Alban 07
Ma rando. du mercredi :Ruines de St  Alban - St Julien St Alban 07
Ma rando. du mercredi :Ruines de St  Alban - St Julien St Alban 07
Ma rando. du mercredi :Ruines de St  Alban - St Julien St Alban 07

 

 

Ma rando. du mercredi :Ruines de St  Alban - St Julien St Alban 07
Ma rando. du mercredi :Ruines de St  Alban - St Julien St Alban 07
Ma rando. du mercredi :Ruines de St  Alban - St Julien St Alban 07
Ma rando. du mercredi :Ruines de St  Alban - St Julien St Alban 07
Ma rando. du mercredi :Ruines de St  Alban - St Julien St Alban 07
Ma rando. du mercredi :Ruines de St  Alban - St Julien St Alban 07
Ma rando. du mercredi :Ruines de St  Alban - St Julien St Alban 07
Ma rando. du mercredi :Ruines de St  Alban - St Julien St Alban 07
Ma rando. du mercredi :Ruines de St  Alban - St Julien St Alban 07
Ma rando. du mercredi :Ruines de St  Alban - St Julien St Alban 07
Ma rando. du mercredi :Ruines de St  Alban - St Julien St Alban 07
Ma rando. du mercredi :Ruines de St  Alban - St Julien St Alban 07
Ma rando. du mercredi :Ruines de St  Alban - St Julien St Alban 07
Ma rando. du mercredi :Ruines de St  Alban - St Julien St Alban 07

 

Jasmin d'hiver (Jasminum nudiflorum) ou jasmin jaune.

Jasmin d'hiver (Jasminum nudiflorum) ou jasmin jaune.

Ma rando. du mercredi :Ruines de St  Alban - St Julien St Alban 07
Ma rando. du mercredi :Ruines de St  Alban - St Julien St Alban 07
Ma rando. du mercredi :Ruines de St  Alban - St Julien St Alban 07
Ma rando. du mercredi :Ruines de St  Alban - St Julien St Alban 07
Ma rando. du mercredi :Ruines de St  Alban - St Julien St Alban 07
Ma rando. du mercredi :Ruines de St  Alban - St Julien St Alban 07
Ma rando. du mercredi :Ruines de St  Alban - St Julien St Alban 07
Ma rando. du mercredi :Ruines de St  Alban - St Julien St Alban 07
Ma rando. du mercredi :Ruines de St  Alban - St Julien St Alban 07
Ma rando. du mercredi :Ruines de St  Alban - St Julien St Alban 07
Ma rando. du mercredi :Ruines de St  Alban - St Julien St Alban 07
Ma rando. du mercredi :Ruines de St  Alban - St Julien St Alban 07
Ma rando. du mercredi :Ruines de St  Alban - St Julien St Alban 07
Ma rando. du mercredi :Ruines de St  Alban - St Julien St Alban 07
Ma rando. du mercredi :Ruines de St  Alban - St Julien St Alban 07
Ma rando. du mercredi :Ruines de St  Alban - St Julien St Alban 07
Ma rando. du mercredi :Ruines de St  Alban - St Julien St Alban 07
Ma rando. du mercredi :Ruines de St  Alban - St Julien St Alban 07
Ma rando. du mercredi :Ruines de St  Alban - St Julien St Alban 07
Ma rando. du mercredi :Ruines de St  Alban - St Julien St Alban 07
Ma rando. du mercredi :Ruines de St  Alban - St Julien St Alban 07
Ma rando. du mercredi :Ruines de St  Alban - St Julien St Alban 07
Ma rando. du mercredi :Ruines de St  Alban - St Julien St Alban 07
Ma rando. du mercredi :Ruines de St  Alban - St Julien St Alban 07
Ma rando. du mercredi :Ruines de St  Alban - St Julien St Alban 07
Ma rando. du mercredi :Ruines de St  Alban - St Julien St Alban 07

 Hellébore fétide :

hellébore fétide 

Helleborus foetidus, l’hellébore fétide, est une plante vivace appartenant à la famille des Renonculacées. Indigène, l’hellébore fétide est assez commun en France, sauf dans le Nord et en Bretagne. Il pousse naturellement en marge forestière, en lisière ou dans les clairières. Au jardin, c’est une plante tolérante, mais parfois longue à s’installer. Une fois bien enracinée, elle est très appréciable pour son beau feuillage persistant.

Description de l’hellébore fétide

Helleborus foetidus est un hellébore caulinaire. Il produit une tige épaisse et bien droite, vert-jaune, feuillée surtout dans sa partie supérieure. Ses larges feuilles sont composées de 7 à 11 folioles fines et lancéolées, disposées en éventails. Leur limbe est coriace, vert sombre. Ces belles feuilles forment une cime arrondie d’une cinquantaine de centimètres de diamètre. Ce feuillage est persistant et reste intéressant toute l’année.

Ces tiges mettent 1 à 3 années à se développer, puis suffisamment mature, elles développent une hampe florale apicale. Celle-ci commence à se voir dès janvier lorsque se développe un épi épais et vert très pâle qui se déroule en grandissant, contrastant sur le feuillage sombre. Les fleurs s’épanouissent de mars à avril. Elles ne s’ouvrent pas complètement et se maintiennent inclinées sur le côté, vert pâle, bordées d’un liseré rouge.

Ces fleurs sont mellifères. Elles sont fécondées par les insectes. Fécondées, les fleurs ne fanent pas, mais deviennent plus coriaces alors que 3 à 5 follicules remplis de fines graines se développent. Les graines sont dispersées par les fourmis.

Généralement la tige meurt à la fin de la fructification, mais déjà en cours de printemps, une ou deux nouvelles tiges rejettent de la souche.

 
 
 
Play
Current Time0:00
/
Duration Time0:00
 
Loaded: 0%
Progress: 0%
0:00
Fullscreen
 
00:00
Mute
 

Bien que qualifié de fétide, cet hellébore est assez peu odorant.

Comment cultiver l’hellébore fétide ?

Helleborus foetidus aime une exposition mi-ombre ou ensoleillée. Il préfère un sol à tendance calcaire, mais supporte les sols argileux ou limoneux, avec un pH légèrement acide à très basique. Il supporte les terrains assez secs, aussi bien que frais. Il est parfaitement rustique et serait très facile à cultiver si ce n’était sa croissance un peu lente et sa manie de mal supporter les transplantations. L’hellébore fétide est planté au jardin au printemps ou en fin d’été. Il demande parfois 1 à 2 ans pour s’installer.

L’hellébore fétide est capable de se naturaliser si les conditions de culture lui sont favorables. Les semis spontanés peuvent apparaitre assez loin de la plante mère puisque les graines sont dispersées par les fourmis.

Original, l’hellébore fétide ne passe pas inaperçu dans le jardin avec son feuillage sombre et bien dessiné : il met en valeur toute plante voisine bien colorée comme de la benoite rouge ou des narcisses, il contraste élégamment avec d’autres feuillages comme celui du myosotis du Caucase, ou s’utilise pour ombrer le pied d’une clématite.

Comment multiplier l’hellébore fétide ?

Le mieux est de trouver et de récupérer des petits semis spontanés. Sinon les graines fraiches germent facilement, laissées aux températures extérieures et dans une atmosphère et un sol frais.

Ma rando. du mercredi :Ruines de St  Alban - St Julien St Alban 07
Ma rando. du mercredi :Ruines de St  Alban - St Julien St Alban 07
Ma rando. du mercredi :Ruines de St  Alban - St Julien St Alban 07
Ma rando. du mercredi :Ruines de St  Alban - St Julien St Alban 07
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article