Mon Clos fleuri en mai 2020

Publié le par Le jardin Le Clos fleuri de Claudette

Mon Clos fleuri en mai 2020
Mon Clos fleuri en mai 2020

Mon jardin d’ornement "Le Clos fleuri" à la mi avril 

En avril, nos fleurs vont nous demander beaucoup de travail. En fonction du temps, ce sera le moment que nous retirions les dernières protections sur les plantes frileuses.

Ce sera également la bonne période pour : 

  • Je continue à désherber et à biner les massifs et apporter du compost et un engrais naturel coup de fouet (à base de sang séché ou de corne broyée par exemple).
  • Je  continue aussi à diviser les touffes de vivaces âgées.
  • Je coupe les fleurs fanées des bulbes printaniers en laissant le feuillage en place jusqu'à jaunissement complet.
  • Je continue le marcottage des arbustes à tiges souples comme le chèvrefeuille, l'hydrangea paniculata, le forsythia, et les clématites.
  • J'ai ressorties les plantes mises à l'abri pour l'hiver dans le jardin.
  • Soit elles vont passer tout l'été en pots, soit elles vont être replantées en pleine terre.
  • C'est ainsi que des plantes comme les fuchsias, les géraniums, les bégonias tubéreux, les laurier rose, les hibiscus, les bougainvillées, les orchidées, les cactus et bien d'autres retrouvent le grand air .
    Attention aux coups de froids du matin. N'oubliez pas de mettre un voile d'hivernage pour la nuit ,si une période de froid arrive ....... 

A cette période, le printemps bat son plein et constitue l’occasion pour intervenir sur nos plantes afin qu’en été, elles se parent de leurs plus beaux atouts.

En ce moment, nous avons réellement des températures qui grimpent!

Au mois de mars, et en avril également, ces mois ont été particulièrement secs.

On aime le soleil mais il manque vraiment de pluie.

Donc l'arrosage en profondeur est très important car c'est là que les racines se trouvent et c'est là qu'elles vont aller pomper l'eau.

Si vous arrosez en surface, ça ne sert à rien ! J'arrose très tôt le matin, aux alentours de 4-5 heures du matin, ou alors tard le soir.

Il faudrait quelques jours de pluie voire une semaine pour rétablir tout ça.

Mais à part bien arroser pendant suffisamment longtemps, pailler le sol (couvrir le sol pour que l'évaporation ne se fasse pas trop vite dans la terre vers l'air) pour garder l'humidité beaucoup plus longtemps, il n'y a pas grand chose à faire.

Je paille beaucoup , ça limite l'évaporation de l'eau du sol, ça permet d'économiser de l'eau.

L'hiver a été doux cette année dans nos jardins, le calendrier des travaux de jardinage s'en trouve un peu avancé.

Opération propreté au pied des vivaces:

Pour nous donner la pleine mesure de leur floraison, les vivaces ont besoin d'un petit coup de pouce ! 

Je désherbe soigneusement les massifs afin de dégager les vivaces.

C'est le moment idéal pour procéder au désherbage car les mauvaises herbes sont encore jeunes et faciles à extraire. En plus on a beaucoup de temps en cette période de confinement !

Je me  protège les mains avec des gants, et je me muni  d'un outil me permettant de biner, ou tout simplement de soulever la terre,  et surtout je m'arme de courage !

Après le désherbage,je complète mon action par un apport d'engrais organique (compost préparé par mes soins, ou fumier...).

 

J'étale ensuite un paillis (paille de lin que j'achète à "Villaverde" )là où j'ai mis la terre à nu, ce qui limitera le retour des mauvaises herbes et augmentera le confort de mes vivaces !

Avec deux sacs ,je fais tout le tour de mon jardin de 450 m2

Le vocabulaire du jardinier:

Lorsque vous entendrez les jardiniers vous parler de vivaces, de plantes annuelles, vous saurez désormais à quoi ils font référence.

Les vivaces, ce sont les plantes qui restent en place au jardin plusieurs années, voire plusieurs décennies. Généralement appréciées pour leur feuillage autant que pour leur floraison, les vivaces une fois installées ne demandent que peu d'entretien. On les plante en automne, parfois au printemps (mais alors il faudra bien les arroser tout l'été). Exemple : le sedum, la primevère, l'acanthe, l'achillée...

A l'inverse des vivaces, les annuelles sont des plantes qui ne vivent que le temps de la belle saison et qu'il faut ressemer chaque année. Par exemple, la capucine, le cosmos, le pavot, sont des fleurs annuelles. Les bisannuelles se distinguent des annuelles par le fait qu'elles ne fleurissent que l'année suivant le semis.

Enfin, lorsque vous entendrez parler de plantes rustiques, vous saurez désormais que cela signifie que la plante résiste au froid. Les feuillages persistants sont ceux qui ne tombent pas durant l'hiver, à l'inverse des feuillages caducs.

 

Une plante remontante a la particularité de fleurir ou de fructifier deux fois dans l'année, une fois au printemps et une fois à l'automne. Vous trouverez par exemple des rosiers remontants, des fraisiers remontants, etc...

Autres notions importantes, celles qui concernent la façon de multiplier les plantes ! En dehors du semis, on peut obtenir de nouvelles plantes à partir d'une plante d'origine, par diverses pratiques. Le bouturage consiste à prélever une tige et à lui faire développer des racines en la plaçant dans l'eau, dans le sable ou encore dans le terreau humide. La division est le fait de prélever sur une souche mère une nouvelle plante.

 

Mon Clos fleuri en mai 2020
Mon Clos fleuri en mai 2020
Mon Clos fleuri en mai 2020
Mon Clos fleuri en mai 2020
Mon Clos fleuri en mai 2020
Mon Clos fleuri en mai 2020
Mon Clos fleuri en mai 2020
Mon Clos fleuri en mai 2020
Mon Clos fleuri en mai 2020
Mon Clos fleuri en mai 2020
Mon Clos fleuri en mai 2020
Le genêt des teinturiers est un arbrisseau pouvant atteindre 0,80m qui était utilisé pour teindre les tissus. Cette plante de la famille des fabacée, est orginaire d'Europe centrale jusqu'en Sibérie dans les zones maritimes moins froides. Il s'est répandu en Europe de l'ouest, on le trouve partout en France excepté en Corse. Cette plante courante des bois et des landes qui aime les sols silicieux des régions atlantiques possède une floraison parfumée. Cette plante n'est plus reconnue comme plante médicinale. Seul le genêt à balai (Cytisus scoparius) est médicinal. Ses autres noms populaires sont le genestrelle jaune ou l'herbe à jaunir. C'est à partir de sa racine que l'on obtient une teinture jaune. Les boutons floraux furent à une époque préparés comme les câpres.

Le genêt des teinturiers est un arbrisseau pouvant atteindre 0,80m qui était utilisé pour teindre les tissus. Cette plante de la famille des fabacée, est orginaire d'Europe centrale jusqu'en Sibérie dans les zones maritimes moins froides. Il s'est répandu en Europe de l'ouest, on le trouve partout en France excepté en Corse. Cette plante courante des bois et des landes qui aime les sols silicieux des régions atlantiques possède une floraison parfumée. Cette plante n'est plus reconnue comme plante médicinale. Seul le genêt à balai (Cytisus scoparius) est médicinal. Ses autres noms populaires sont le genestrelle jaune ou l'herbe à jaunir. C'est à partir de sa racine que l'on obtient une teinture jaune. Les boutons floraux furent à une époque préparés comme les câpres.

Mon Clos fleuri en mai 2020
Le Choisya ternata, plus communément appelé oranger du Mexique, est originaire du Mexique, mais on le trouve également à l'état sauvage au Texas et dans d'autres États du sud-ouest des États-Unis. Il fait partie de la famille des Rutacées qui comprend aussi ses cousins les agrumes. Cet arbuste à croissance lente à moyenne offre un port touffu qui s'arrondit naturellement au fil du temps. En tous sens, il atteint 1,50 à 2 m et peut même se hisser à 3 m si on ne le taille pas.  Ses feuilles persistantes, lancéolées et trifoliées sont d’un vert bleuté lustré et aromatiques (senteur d'écorce d'orange). Elles sont un écrin de choix pour la floraison printanière. Les fleurs, réunies en bouquets terminaux, apparaissent d'avril à juin selon le climat. Leur forme étoilée, leur taille (3 cm de diamè

Le Choisya ternata, plus communément appelé oranger du Mexique, est originaire du Mexique, mais on le trouve également à l'état sauvage au Texas et dans d'autres États du sud-ouest des États-Unis. Il fait partie de la famille des Rutacées qui comprend aussi ses cousins les agrumes. Cet arbuste à croissance lente à moyenne offre un port touffu qui s'arrondit naturellement au fil du temps. En tous sens, il atteint 1,50 à 2 m et peut même se hisser à 3 m si on ne le taille pas. Ses feuilles persistantes, lancéolées et trifoliées sont d’un vert bleuté lustré et aromatiques (senteur d'écorce d'orange). Elles sont un écrin de choix pour la floraison printanière. Les fleurs, réunies en bouquets terminaux, apparaissent d'avril à juin selon le climat. Leur forme étoilée, leur taille (3 cm de diamè

Mon Clos fleuri en mai 2020
Mon Clos fleuri en mai 2020
Mon Clos fleuri en mai 2020
Mon Clos fleuri en mai 2020
Mon Clos fleuri en mai 2020
Mon Clos fleuri en mai 2020
Mon Clos fleuri en mai 2020
Mon Clos fleuri en mai 2020
Mon Clos fleuri en mai 2020
Mon Clos fleuri en mai 2020
Mon Clos fleuri en mai 2020
Viburnum davidii, la viorne de David est un petit arbuste persistant appartenant à la famille des Caprifoliacées. Il est originaire des montagnes du Sichuan, présent jusqu’à 2500 m d’altitude. Parmi les viornes cultivées, la viorne de David n’est sans doute pas la plus répandue. Belle toute l’année et superbe dans les arrangements paysagée, la viorne de David est d’un caractère facile et n’a besoin d’aucun entretien.

Viburnum davidii, la viorne de David est un petit arbuste persistant appartenant à la famille des Caprifoliacées. Il est originaire des montagnes du Sichuan, présent jusqu’à 2500 m d’altitude. Parmi les viornes cultivées, la viorne de David n’est sans doute pas la plus répandue. Belle toute l’année et superbe dans les arrangements paysagée, la viorne de David est d’un caractère facile et n’a besoin d’aucun entretien.

Mon Clos fleuri en mai 2020
Cœur de Marie - dicentra spectabilis Le cœur de Marie est une plante charmante, tout en finesse et en harmonie. Souvent plantée dans les jardins de curé ou dans les mixed-borders anglais, elle occupe une place de choix dans nos jardins où elle apporte fraîcheur et légèreté ; elle peut aussi être cultivée en pot sur une terrasse ombragée, où elle n'aura de cesse d'attirer tous les regards. Légèreté et douceur orientale Le Dicentra spectabilis plus communément nommé « cœur de Marie » ou « cœur de Jeannette » est une plante vivace de la famille des Papavéracées, originaire de Sibérie, du nord de la Chine et de la Corée.

Cœur de Marie - dicentra spectabilis Le cœur de Marie est une plante charmante, tout en finesse et en harmonie. Souvent plantée dans les jardins de curé ou dans les mixed-borders anglais, elle occupe une place de choix dans nos jardins où elle apporte fraîcheur et légèreté ; elle peut aussi être cultivée en pot sur une terrasse ombragée, où elle n'aura de cesse d'attirer tous les regards. Légèreté et douceur orientale Le Dicentra spectabilis plus communément nommé « cœur de Marie » ou « cœur de Jeannette » est une plante vivace de la famille des Papavéracées, originaire de Sibérie, du nord de la Chine et de la Corée.

Mon Clos fleuri en mai 2020
Mon Clos fleuri en mai 2020
Mon Clos fleuri en mai 2020
Mon Clos fleuri en mai 2020
Mon Clos fleuri en mai 2020
Mon Clos fleuri en mai 2020
Mon Clos fleuri en mai 2020
Mon Clos fleuri en mai 2020
Mon Clos fleuri en mai 2020
Mon Clos fleuri en mai 2020
Discrète, mais vigoureuse, la Bugle ou Ajuga est l’une des plantes vivaces couvre-sol les plus intéressantes dans les sols lourds pour son joli feuillage persistant vert, bronze pourpré ou panaché, qui éclaire les coins ombragés et humides du jardin.  Si elle était utilisée autrefois pour ses propriétés médicinales, la bugle est désormais la plante indispensable pour illuminer l’ombre des sous-bois, les massifs, les talus frais des rocailles et même les potées.  Bien installée dans une terre fraîche ou humide, la Bugle forme rapidement des tapis denses surmontés d’épis très lumineux de fleurs bleues, roses ou blanches selon les variétés. La plus répandue dans nos jardins est la Bugle rampante (Ajuga reptans)

Discrète, mais vigoureuse, la Bugle ou Ajuga est l’une des plantes vivaces couvre-sol les plus intéressantes dans les sols lourds pour son joli feuillage persistant vert, bronze pourpré ou panaché, qui éclaire les coins ombragés et humides du jardin. Si elle était utilisée autrefois pour ses propriétés médicinales, la bugle est désormais la plante indispensable pour illuminer l’ombre des sous-bois, les massifs, les talus frais des rocailles et même les potées. Bien installée dans une terre fraîche ou humide, la Bugle forme rapidement des tapis denses surmontés d’épis très lumineux de fleurs bleues, roses ou blanches selon les variétés. La plus répandue dans nos jardins est la Bugle rampante (Ajuga reptans)

Mon Clos fleuri en mai 2020
 Ceanothe arborescent, Lilas de Californie, Ceanothus arboreus petit arbre de la famille des Rhamnacées (même famille : Bourdaine, Nerprun) Étymologie : son nom "Lilas de Californie" rappelle son origine et la ressemblance de ses fleurs avec celles du lilas (comme le "lilas des Indes"). Ceanothe est un nom féminin (la céanothe). Origine : Ouest de l'Amérique du Nord.  Habitat : Les céanothes préfèrent les sols bien drainés, peu calcaires. Ils tolèrent la sécheresse, le vent et les embruns. Ils apprécient une situation ensoleillée ou mi ombre, principalement les variétés à feuillage persistant. Rusticité : zone 8. Les variétés à feuillage persistant sont moins tolérantes au froid. Durée de vie : 18 ans. Croissance : rapide. Taille maximale : 6 m. Port : érigé.

Ceanothe arborescent, Lilas de Californie, Ceanothus arboreus petit arbre de la famille des Rhamnacées (même famille : Bourdaine, Nerprun) Étymologie : son nom "Lilas de Californie" rappelle son origine et la ressemblance de ses fleurs avec celles du lilas (comme le "lilas des Indes"). Ceanothe est un nom féminin (la céanothe). Origine : Ouest de l'Amérique du Nord. Habitat : Les céanothes préfèrent les sols bien drainés, peu calcaires. Ils tolèrent la sécheresse, le vent et les embruns. Ils apprécient une situation ensoleillée ou mi ombre, principalement les variétés à feuillage persistant. Rusticité : zone 8. Les variétés à feuillage persistant sont moins tolérantes au froid. Durée de vie : 18 ans. Croissance : rapide. Taille maximale : 6 m. Port : érigé.

Mon Clos fleuri en mai 2020
Le Solanum crispum 'Glasnevin' est une grimpante sarmenteuse, à croissance rapide qui porte de gracieuses grappes de fleurs mauves à cœur jaune tout l'été.    Originaire du Brésil, ce Faux Jasmin frileux, développe de longs rameaux, souples, presque volubiles, qui peuvent facilement être palissés. Il porte des feuilles semi-persistantes, alternes de 3 à 5 cm de long, étroites, luisantes, vertes.  Les fleurs étoilées mauve à cœur jaune, semblables à celles des pommes de terre, sont groupées en bouquets lâches. En fin de floraison, des fruits blanc-jaune très décoratifs apparaissent.  Le Solanum crispum 'Glasnevin' pousse en sol frais, léger, plutôt humifère et drainant en plein soleil et abrité des vents froids. Arrosez par temps sec mais éviter l'eau stagnante au pied. Une taille d'équilib

Le Solanum crispum 'Glasnevin' est une grimpante sarmenteuse, à croissance rapide qui porte de gracieuses grappes de fleurs mauves à cœur jaune tout l'été. Originaire du Brésil, ce Faux Jasmin frileux, développe de longs rameaux, souples, presque volubiles, qui peuvent facilement être palissés. Il porte des feuilles semi-persistantes, alternes de 3 à 5 cm de long, étroites, luisantes, vertes. Les fleurs étoilées mauve à cœur jaune, semblables à celles des pommes de terre, sont groupées en bouquets lâches. En fin de floraison, des fruits blanc-jaune très décoratifs apparaissent. Le Solanum crispum 'Glasnevin' pousse en sol frais, léger, plutôt humifère et drainant en plein soleil et abrité des vents froids. Arrosez par temps sec mais éviter l'eau stagnante au pied. Une taille d'équilib

Mon Clos fleuri en mai 2020

 

 

Mon chat "Déluge "

Mon chat "Déluge "

Mon Clos fleuri en mai 2020
Mon Clos fleuri en mai 2020
Mon Clos fleuri en mai 2020

Publié dans au fil du temps...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article