Mon rosier grimpant de Banks jaune

Publié le par Le jardin Le Clos fleuri de Claudette

Mon rosier grimpant de Banks jaune

J'ai planté ,il y a plusieurs années déjà mon rosier de Banks au dessus d'une pergola que mon mari Jacques à faite au dessus de mon salon Marocain .

Le rosier de Banks est une liane monumentale et sans épines, ce rosier est une plante insolente de santé en climat méditerranéen qui se comporte très bien jusqu'en région parisienne, en situation abritée et très ensoleillée.

Il fleurit très tôt au printemps, livrant des milliers de petites roses très doubles de couleur jaune beurre.  'Lutea‘ est sans doute le plus vigoureux des rosiers de Banks, et s'il est presque dénué de parfum, il offre trois  semaines de pur bonheur en avril, et un feuillage peu sensible aux maladies, plus ou moins persistant en fonction des rigueurs de l'hiver. 

Mon rosier grimpant de Banks jaune

Le Rosa banksiae 'Lutea', la rose de Lady Branks à fleurs doubles et jaunes, est une force de la nature, capable de couvrir une tonnelle en l'espace de 4 ou 5 années. Il s'agit d'un rosier liane exceptionnel, particulièrement vigoureux.

Ce géant sans défense est totalement dépourvu d'épines, et doté d'une floraison remarquablement précoce. Celle-ci, qui commence parfois en mars en climat doux, a quelque chose de démentiel: la plante disparaît alors sous des milliers de petites roses très doubles d'un jaune enjôleur, non agressif, qu'on le qualifie de Jaune beurre, de jaune de Naples ou de jaune lune.

Plus résistant au froid qu'il n'y paraît,  d'une sobriété exemplaire, ce rosier qui fait la gloire des jardins méditerranéens se comporte très bien jusqu'en région parisienne, en situation abritée et très ensoleillée.  'Lutea‘ est le rosier de Banks le plus planté, et s'il est  presque dénué de parfum, il offre 3 semaines de pur bonheur en avril-mai, et son feuillage peu sensible aux maladies s'avère très souvent persistant. 

Mon rosier grimpant de Banks jaune

Le Rosa banksia est une espèce botanique originaire des régions subtropicales sèches et montagneuses situées au centre et à l'ouest de la Chine, à des altitudes comprises entre 500 et 2200 mètres.  Ce rosier liane vigoureux apprécie par conséquent les climats chauds, même secs en été. Son nom d'espèce, banksiae, est dédié à Lady Banks, épouse du célèbre botaniste Sir Jospeh Banks qui le rapporta de ses expéditions en Chine, en compagnie de nouveaux chrysanthèmes et de bien d'autres plantes encore inconnues en Europe. Il n'existe que deux sous-espèces de ce rosier, et fort peu d'hybrides, car la plante se montre assez réfractaire aux croisements. Le rosier banksiae var. banksiae, portant des fleurs semi-doubles à doubles, non parfumées, dépourvu d'étamines, est un rosier cultivé depuis des siècles dans les jardins chinois. Sa forme 'Lutea' fut apporté et décrit pour la première fois en Europe en 1824, date qui marqua le début d'une carrière exceptionnelle dans nos jardins. 

 

Mon rosier grimpant de Banks jaune
Mon rosier grimpant de Banks jaune

Le développement de ce rosier sarmenteux est impressionnant: un pied âgé pourra lancer ses tiges à plus de douze m de hauteur, la base occupant facilement six m au sol. Sa croissance est très rapide: les jeunes tiges, très souples, de couleur vert printemps, se développent comme de grandes asperges géantes après la floraison; elles peuvent dépasser trois à quatre m en une saison. S'il est laissé libre, le rosier de Banks montrera un port en fontaine monumentale.

La végétation de ce rosier est totalement inerme, ce qui facilite les éventuelles opérations de taille ou de mise en forme. La floraison commence plus ou moins tôt selon le climat, de février en zone très protégée à mai-juin en région parisienne. Ce sont les rameaux âgés de 1 an qui produisent d'innombrables bouquets de 4 à 15 fleurs de petite taille (2cm), très doubles, de couleur jaune paille et sans parfum. Le feuillage, persistant à semi-persistant, découpé en 3 folioles étroites et courtes, est caractérisé par une couleur vert vif, luisante. Il est parfois sujet au mildiou, lorsque les conditions sont très chaudes et sèches, mais la plante, dotée d'une santé de fer, se débarrasse généralement seule de cette maladie. Les jeunes feuilles de ce Rosier banksiae sont légèrement cuivrées. Les longue tiges flexibles, en forme de lianes, doivent être accrochées sur un support abrité des vents froids. L'écorce lisse se transforme peu à peu sur le tronc d'une plante âgée en lanières rugueuses révélant des dessous ocre-orangé.

Mon rosier grimpant de Banks jaune
Mon rosier grimpant de Banks jaune

Publié dans mes rosiers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article