Mon jardin Le Clos fleuri en mars .....

Publié le par Le jardin Le Clos fleuri de Claudette

Mon jardin Le Clos fleuri en mars .....

Un nouveau venu dans mon jardin : un petit lapin offert par ma fille Sandra ,je l'ai appelé ''Oursinet'',il a huit mois ,2018 c'était l'année des O pour les animaux .....Il est tout doux et mignon ,il fait déjà ses besoins dans la litière .

 

Mon jardin Le Clos fleuri en mars .....
Mon jardin Le Clos fleuri en mars .....

En ce moment .....

j'entretiens:

  • Je contrôle les protections encore en place sur les plantes frileuses.
  • Je continue à désherber manuellement et à biner le sol autour des plantes pour éliminez les mauvaises herbes et surtout leurs racines parfois profondes et adventices.
  • Je fais des apports d’engrais bio complet ou de compost au pied des plantes.
  • Je paille le pied de mes hortensias avec de l’ardoise pilée qui rendra tout l’éclat à leurs fleurs bleues de façon naturelle,même si le bleu n'est pas toujours là à cause de ma terre calcaire ou de l'arrosage.....
  • Je rabats le feuillage fané des vivaces à 20 cm du niveau du sol.
  • Je coupe les chaumes fanés de mes graminées.

Je multiplie:

  • Je divise les touffes de vivaces âgées de plus de quatre ans et devenues trop denses et moins florifères.
  • C'est le moment de  semer dans la véranda chauffée des graines de plantes annuelles comme les capucines, les cosmos, les impatiens, les zinnias, les ipomées, ou les œillets d’Inde.

Je plante ou je transplante:

  • Des vivaces comme le lupin, la rose trémière, l’hémérocalle, le bergenia, la mauve ou la scabieuse dans les massifs ou les plates-bandes.
  • On peut planter les fuchsias rustiques, les hostas, les pervenches et les digitales dans les zones ombragées du jardin.
  • C'est le moment de planter les érigerons, les campanules, les aubriètes, les sédums, les corbeilles d’argent et les saponaires dans les rocailles ensoleillées et en terrain bien drainé. En terre lourde et argileuse, faites un apport copieux de gravier fin .....
    Aubriète rose

     

 

Savoir tailler un rosier, voilà un rêve qui paraît inaccessible à beaucoup de jardiniers. Pourtant, il n'y a rien de très compliqué! En suivant quelques conseils de base, vous saurez quoi faire de vos rosiers buissons, rosiers tige et autres grimpants !

Quand tailler les rosiers ?

La taille principale des rosiers s'opère à la sortie de l'hiver, en février ou mars selon les régions, lorsque les fortes gelées sont passées. Bien sûr, ce n'est pas une règle absolue, il est possible d'opérer plus tard, jusqu'en avril. Une seule règle: éviter les jours de gel.

A noter que les rosiers non-remontants se taillent aussitôt après la fin de leur floraison, courant août.

 

 

La taille : conseils pratiques

Un conseil qui vaut pour toutes les tailles: opérez en tenant le sécateur de façon à ce que la lame se trouve du côté du bois restant, alors que la contre-lame écrase le rameau qui tombe. Ceci permet un coupe plus nette, qui cicatrisera mieux.

Par ailleurs, veillez à bien désinfecter vos outils de coupe avant usage; c'est en effet un vecteur important dans le transfert des maladies...

Et puis, pour les branches un peu fortes (notamment rosier grimpant, dont la charpente devient vite ligneuse), n'hésitez pas à utiliser d'autres outils pour la taille, comme le sécateur à deux mains (encore appelé ébrancheur ou coupe-branches), qui permet d'exercer plus de force avec un moindre effort.

Taille des rosiers tige et buisson

Chez les rosiers tige et les rosiers buisson, le but est de conserver quelques branches principales (3 à 7).

La taille doit réduire les pousses ligneuses et favoriser les jeunes pousses.

On coupe donc à 3 à 5 yeux, soit une distance moyenne de 15 à 20 cm avec le point de greffe.

Bien sûr, comme toutes les tailles, on s'attache à dégager le centre de l'arbuste, pour permettre le passage de la lumière et de l'air, gage de bonne santé et de belles fleurs.

Taille des rosiers grimpants remontants

On entend par rosier remontant un rosier qui fleurit plusieurs fois l'an.

Les rosiers grimpants sont généralement palissés contre un mur. On conserve sans les tailler 5 à 6 rameaux principaux, qui constitueront les branches charpentières.

En revanche, les pousses latérales seront rabattues à 5 ou 6 yeux (soit 30 à 40cm).

Il convient d'habiller les racines, c'est-à-dire que l'on aura soin de les rabattre à 20-25 cm de longueur, et d'en supprimer les parties abîmées.

Taille des rosiers grimpants non-remontants

Par opposition aux remontants, ces rosiers ne donnent qu'une seule floraison.

On conserve 6 à 7 branches principales, alors que l'on rabat à 2 yeux toutes les branches latérales, de façon à favoriser la mise à fleurs.

A noter que les non-remontants se taillent aussitôt après la fin de leur floraison, courant août.

Taille des rosiers miniatures, couvre-sol, rosiers anciens

On n'a envisagé ci-dessus que quelques cas de taille du rosier parmi les nombreux possibles. Les rosiers miniatures se taillent comme les buissons. Les rosiers couvre-sol ne se taillent que plusieurs années après la plantation, et ce seulement tous les 2 ou 3 ans, en fonction de l'envahissement. Enfin, les rosiers anciens ne doivent pas être systématiquement taillés.

Mon jardin Le Clos fleuri en mars .....
Mon jardin Le Clos fleuri en mars .....
Mon jardin Le Clos fleuri en mars .....
Mon jardin Le Clos fleuri en mars .....
Mon jardin Le Clos fleuri en mars .....
Mon jardin Le Clos fleuri en mars .....
Mon jardin Le Clos fleuri en mars .....
Mon jardin Le Clos fleuri en mars .....
Mon jardin Le Clos fleuri en mars .....
Mon jardin Le Clos fleuri en mars .....
Mon jardin Le Clos fleuri en mars .....
Mon jardin Le Clos fleuri en mars .....
Mon jardin Le Clos fleuri en mars .....
Mon jardin Le Clos fleuri en mars .....
Mon jardin Le Clos fleuri en mars .....
Mon jardin Le Clos fleuri en mars .....
Mon jardin Le Clos fleuri en mars .....
Mon jardin Le Clos fleuri en mars .....
Mon jardin Le Clos fleuri en mars .....
Mon jardin Le Clos fleuri en mars .....
Tous mes cadeaux et mes fleurs pour mon anniversaire ,j'ai été gâtée ,des fleurs ,des livres des décos de jardin ,un mandarinier "Satsuma" et un arbre : un clérodendron Trichotonum "  merci à la famille et aux amis !
Tous mes cadeaux et mes fleurs pour mon anniversaire ,j'ai été gâtée ,des fleurs ,des livres des décos de jardin ,un mandarinier "Satsuma" et un arbre : un clérodendron Trichotonum "  merci à la famille et aux amis !
Tous mes cadeaux et mes fleurs pour mon anniversaire ,j'ai été gâtée ,des fleurs ,des livres des décos de jardin ,un mandarinier "Satsuma" et un arbre : un clérodendron Trichotonum "  merci à la famille et aux amis !
Tous mes cadeaux et mes fleurs pour mon anniversaire ,j'ai été gâtée ,des fleurs ,des livres des décos de jardin ,un mandarinier "Satsuma" et un arbre : un clérodendron Trichotonum "  merci à la famille et aux amis !

Tous mes cadeaux et mes fleurs pour mon anniversaire ,j'ai été gâtée ,des fleurs ,des livres des décos de jardin ,un mandarinier "Satsuma" et un arbre : un clérodendron Trichotonum " merci à la famille et aux amis !

Mon jardin Le Clos fleuri en mars .....

Mandarinier Satsuma -

Citrus unshiu 

Un cadeau génial de mon mari Jacques 

 

Le Mandarinier Satsuma, en latin Citrus unshiu, est l'un des agrumes les plus rustiques, un arbuste bien implanté résistant jusqu'à -8/10°C.

Cette variété japonaise est aussi très appréciée pour son excellente productivité, et la maturité précoce de ses fruits. Ses petites mandarines, juteuses et acidulées, dépourvues de pépins, sont consommables alors qu'elles sont encore vertes, avant l'arrivée du froid. 

Cet agrume séduit aussi au printemps, par son abondante floraison parfumée, et en hiver pour son beau feuillage vert sombre, doublé d'un port gracieux, légèrement pleureur. Il est bien adapté à la culture en pleine terre dans nos régions où les hivers sont cléments et ne réclame pas trop de chaleur pour mûrir ses fruits.

Il se cultive également dans un grand pot sur la terrasse, à remsier hors gel en hiver.

 

Le Citrus unshiu Satsuma est un arbuste vigoureux, au port globalement dressé, mais légèrement pleureur, de la famille des Rutacées.

Il s'agit d'une mutation très ancienne du C.reticulata, survenue au Japon en 1429. Ce petit arbre culmine généralement à 2m50 de hauteur et s'étale sur environ 1,50m, selon les conditions de culture.

Il produit de nombreux rameaux chaque année, légèrement retombants à leur extrémité. Doté d'un excellent rendement, ce mandarinier est cultivé pour ses fruits délicieux. Il fleurit en abondance, en mars-avril.

Il produit des grappes de petites fleurs blanches au parfum agréable de néroli. Elles laissent place à des fruits assez gros, d'un diamètre de 6cm en moyenne, aplatis aux pôles.

Leur épiderme, plutôt mince, de couleur verte, puis jaune, finissant orange, présente un aspect légèrement grumeleux.

La maturité intervient avant l'apparition de la coloration orange, induite par le froid. La pulpe du fruit, orangée, translucide et juteuse, est généralement dépourvue de pépins.

On récolte les fruits de septembre à novembre. Les feuilles persistantes et aromatiques de cet agrume sont plus étroites que celles des autres mandariniers. Elles sont entières, lancéolées, à bords crénelés, d'un vert foncé brillant.

Floraison
  • Fleur de couleur blanche

  • Période de floraison de Avril à Mai

  • Inflorescence Solitaire

  • Fleur de 1 cm

  • Parfum parfumée

  • Plante mellifère

  • Auto fertile, ne nécessite pas d'autre pollinisateur

Fruit

Mandarinier Satsuma - Citrus unshiu (récolte)

  • Fruit jaune, puis orange vif.

  • Diamètre du fruit 6 cm

  • Saveur acidulée

  • Utilisation Table

  • Période de Récolte Sept. à Nov.

Feuillage

Mandarinier Satsuma - Citrus unshiu (feuillage)

  • Persistant

  • Feuillage de couleur vert foncé, luisant.

Port

Mandarinier Satsuma - Citrus unshiu (port)

 

  • Hauteur à maturité 250 cm

  • Envergure à maturité:150 cm

  • Croissance rapide

Botanique

  • Genre 

    Citrus

  • Espèce 

    unshiu

  • Cultivar 

    Satsuma  (Iwasaki)

  • Famille 

    Rutaceae

  • Origine 

    Asie du sud-est

 

(Clerodendrum trichotomum)

Un cadeau de mon mari Jacques pour mon anniversaire ,un arbre à la floraison très parfumé :

Clérodendron de Chine (Clerodendrum trichotomum), arbre du clergé

Clérodendron de Chine (Clerodendrum trichotomum), arbre du clergé

Voici un clérodendron qui porte de multiples noms : arbre du clergé, arbre de la chance en japonais  . Ses feuilles caduques, opposées, ovales, dentées mesurant 15 à 20 cm de long, sentent mauvais lorsque les froisse, mais comme il est haut (deux mètres ,on aura pas l'occasion de froisser ses feuilles !!!!!

Il forme un arbuste buissonnant au port dressé, rustique. Sa croissance est rapide puisque il devient adulte au bot de 5 ans.

A l’automne, de septembre à novembre, des fleurs blanches au calice rouge, à l’odeur rappelant celle du jasmin, s’épanouissent réunies en cymes axillaires dressées de 15 à 20 cm de diamètre. Elles attirent les abeilles.

Ensuite, des baies cramoisies à bleu vif se forment et durent longtemps.

  • Famille : Verbénacées
  • Type : arbuste
  • Origine : Chine, Japon
  • Couleur : fleurs blanches ou roses
  • Semis : oui
  • Bouture : oui
  • Plantation : printemps ou automne
  • Floraison : septembre à novembre
  • Hauteur : 3 à 4 m

Sol et exposition idéals pour le clérodendron de Chine:

Le clérodendron de Chine a besoin d’un sol riche, profond et bien drainé, avec une exposition abritée du vent, ensoleillée ou une mi-ombre légère.

 

Un livre offert par mes amis :

Celui la , on ne se contente pas de le feuilleter en regardant les photos!
C'est un livre qui permet à chacun de découvrir, d'apprendre de s’émerveiller sur la vie sauvage qui existe dans nos jardins ,c'est un ouvrage magnifique avec de superbes photos .
L'écriture permet l'accroche, a mettre entre toutes les mains !

Dans les jardins, les villages et les villes, la vie sauvage est à portée de regard... soyez attentifs à la nature qui vous entoure, et vous verrez que de nombreux animaux vivent tout près des hommes ! Un dossier thématique vous indique comment bien les nourrir, les accueillir, les protéger, les observer et même les photographier ! Un ouvrage à double vocation comment bien identifier les animaux sauvages de proximité et les protéger !

Merci mille fois pour ce superbe cadeau !

Encore un magnifique livre offert pour mon anniversaire par des amis 

Ce livre est superbe.
En l'ouvrant on est surpris par la richesse des illustrations, les photos sont magnifiques.
Le livre couvre tous les domaines de la vie de la forêt en restant accessible au non biologiste.
Que de découvertes !

Merci beaucoup pour ce cadeau somptueux !

 

Mon bassin .....
Mon bassin .....
Mon bassin .....
Mon bassin .....
Mon bassin .....
Mon bassin .....
Mon bassin .....
Mon bassin .....

Mon bassin .....

Mon jardin Le Clos fleuri en mars .....
Mon jardin Le Clos fleuri en mars .....
Mon jardin Le Clos fleuri en mars .....
Mon jardin Le Clos fleuri en mars .....
Mon jardin Le Clos fleuri en mars .....
Mon jardin Le Clos fleuri en mars .....
Mon jardin Le Clos fleuri en mars .....
Mon jardin Le Clos fleuri en mars .....
Mon jardin Le Clos fleuri en mars .....
Mon jardin Le Clos fleuri en mars .....
Mon jardin Le Clos fleuri en mars .....
Mon jardin Le Clos fleuri en mars .....
Ceanothe arborescent

 

Ceanothe arborescent, Lilas de Californie, Ceanothus arboreus

     

petit arbre de la famille des Rhamnacées (même famille : Bourdaine, Nerprun)

Étymologie : son nom "Lilas de Californie" rappelle son origine et la ressemblance de ses fleurs avec celles du lilas (comme le "lilas des Indes"). Ceanothe est un nom féminin (la céanothe). 
Origine : Ouest de l'Amérique du Nord.

Habitat : Les céanothes préfèrent les sols bien drainés, peu calcaires. Ils tolèrent la sécheresse, le vent et les embruns. Ils apprécient une situation ensoleillée ou mi ombre, principalement les variétés à feuillage persistant.
Rusticité : zone 8. Les variétés à feuillage persistant sont moins tolérantes au froid.
Durée de vie : 18 ans.
Croissance : rapide.
Taille maximale : 6 m.
Port : érigé.

 

Cette nuit ,7 mars ,il a tonné et beaucoup venté à Chabeuil et il est tombé 15 mm de pluie ,ça va faire du bien au jardin .....

Cette nuit ,7 mars ,il a tonné et beaucoup venté à Chabeuil et il est tombé 15 mm de pluie ,ça va faire du bien au jardin .....

Clematis armandii

Ma clématite armandii annonce une floraison époustouflante cette année encore !

La Clematis armandii, également appelée Clématite d'Armand,

 la clématite du père Armand est une magnifique espèce chinoise appréciée pour sa vigueur, ses grandes feuilles persistantes d'un vert sombre et luisant et sa floraison précoce, en panicules blanches divinement parfumées, qui commence dès la fin de l'hiver dans le sud de notre pays. Comme elle ne s'accroche pas toute seule, il est nécessaire de la palisser sur un support comme un grand treillage lorsqu'elle est installée au pied d'un mur. Cette clématite est impériale plantée dans une haie d'arbustes sur lesquels elle prendra appui et qui, par la même occasion, masqueront les feuilles mortes et brunes qui restent longtemps accrochées aux rameaux. Si ce n'est pas la plus rustique, elle fait partie des clématites les plus spectaculaires.

 

La clématite armandii est une espèce botanique robuste, capable de couvrir rapidement de grandes surfaces. Elle est originaire de l'Himalaya, de Chine centrale et occidentale, où elle croît dans les forêts de feuillus et dans les taillis. Cette espèce préfère les sols souples, profonds, et s'accommode des terres aussi bien légèrement acides que neutres ou même calcaires. Sa rusticité est de l'odre de -12 à -15°C sur de courtes périodes. Les clématites appartiennent à la famille des renonculacées. 

La Clematis armandii lance depuis sa souche ligneuse des tiges sarmenteuses quadrangulaires longues de 4 à 5m. Avec le temps, cette liane occupera au sol plus de 4m d'envergure. Le redémarrage de la végétation s'annonce en février, avec l'apparition de gros boutons floraux rougeâtres. Ils gonflent et s'allongent rapidement pour s'épanouir en grosses grappes de boutons. Chacun donne naissance à une fleur de 5 cm de diamètre, composée de 4 pétales blanc pur entourant un cœur d'étamines crème et verdâtre. Leur parfum, prononcé, rappelle celui de la fleur d'oranger et de l'amande. La floraison terminée, ce sont les jeunes pousses qui se développent sur les rameaux. Elles se déploient en feuilles découpées en 3 grandes folioles coriaces, profondément nervurée, vernissées, d'un vert foncé. Ces feuilles sont si solidement attachées aux tiges qu'elles ont du mal à se détacher seules lorsqu'elles sèchent, en fin de vie. Se forment alors de larges plages brun-noirâtre, plus ou moins dissimulées sous le jeune feuillage. Il pourra être utile d'enlever ces feuilles mortes, par soucis esthétique uniquement. 

 

Mon jardin Le Clos fleuri en mars .....
Mon jardin Le Clos fleuri en mars .....
Mon jardin Le Clos fleuri en mars .....
Mon jardin Le Clos fleuri en mars .....
Mon jardin Le Clos fleuri en mars .....
Mon jardin Le Clos fleuri en mars .....
Mon jardin Le Clos fleuri en mars .....
Mon jardin Le Clos fleuri en mars .....
Mon jardin Le Clos fleuri en mars .....
Mon jardin Le Clos fleuri en mars .....
Mon jardin Le Clos fleuri en mars .....
Mon jardin Le Clos fleuri en mars .....
Euphorbia characias Tasmanian Tiger 

 

Euphorbia characias Tasmanian Tiger 
Plante vivace

Famille : Euphorbiaceae
Nom français : Euphorbe

Points forts de L'euphorbe Tasmanian Tiger

  • Feuillage persistant et décoratif toute l'année
  • Feuille verte panaché de blanc crème
  • Toute exposition : Soleil, mi-ombre.

 

Conditions de culture

  • Exposition : Soleil ou mi ombre
  • Rusticité : -15°c
  • Type de sol : Ordinaire bien drainé
  • Utilisation : Massif , pot
  • Floraison : Avril à juin
  • Taille : 50 cm x 50 cm
  • Fertilisation :  Ne nécessite pas d'apport d'engrais.
  • Arrosage :  Plante résistante à la sécheresse
  • Maladies et ravageurs : 

 

Plantation

  • Période : Il est préférable de la planter de mars à Juin et de Mi -Août à Novembre
  • Densité de plantation: un godet tous les mètres.
  • Cette plante vivace aime les emplacements bien drainés. Elle peut être plantée au soleil ou à mi ombre. Par contre il lui faut un sol drainant pour bien se développer. Elle peut également être cultiver en pot sur une terrasse ou un balcon. L'association avec des graminées, comme les pennisetum, créera un joli décor.

 

Après la floraison, courant juin,vous pouvez tailler les hampes qui ont fleuri très court, de ce fait, votre plante va brancher et sera donc beaucoup plus fournie. Attention au latex, liquide  blanc, qui coule lors d'une taille. Ce latex est irritant et allergisant. Mettez des gants. 

 

 

Mon jardin Le Clos fleuri en mars .....
Euphorbia myrsinites

 

 Les euphorbes se caractérisent principalement par l'écoulement d'un latex blanc et caustique quand on coupe les tiges.

L'euphorbe de Corse, aussi appelée euphorbe faux-myrte, euphorbe bleue ou Euphorbia myrsinites est une espèce que l'on rencontre naturellement au sud de l'Europe. On la trouve aussi sur tout le pourtour méditerranéen, jusqu'en Asie centrale.

Cette vivace à souche semi-ligneuse présente un port étalé et un feuillage vert bleuté. Elle forme une touffe large et dense culminant à 10-20 cm de hauteur pour un étalement de 40 à 50 cm. Les feuilles succulentes, ovales et pointues sont disposées en spirale autour des tiges rampantes qui rayonnent à partir du centre de la plante.

La plante fleurit longuement dès la fin de l'hiver, de mars à mai selon le climat, produisant des cyathes à involucre jaune chartreuse réunis en une multitude de petites ombelles terminales. Elles sont suivies de petites capsules globuleuses contenant chacune trois graines ovoïdes toxiques.

Ses origines méditerranéennes sont trompeuses : l'euphorbe de Corse offre une bonne rusticité, supportant des températures jusqu'à -20 °C si les conditions de drainage sont suffisantes.

 

Mon jardin Le Clos fleuri en mars .....

 

 La petite pervenche

Vinca minor est une plante rampante : ses tiges couchées, radicantes sont longues de 1 à 2 m. Ses feuilles sont opposées, vert profond, coriaces et brillantes. Les feuilles persistantes de forme elliptiques et longues de 5 cm, semblent régulièrement rangées de part et d’autre des tiges souples. De ces tiges rampantes s’élèvent de courtes tigelles, verticales et florifères. Les fleurs se développent en solitaire à l’aisselle des feuilles, au bout d’un long pédoncule. La pervenche minor montre un bouton de fleur vrillé, qui s’ouvre sur une corolle soudée, et cinq lobes plus ou moins larges, le plus souvent de couleur bleue.

Le plus gros de la floraison se situe d’avril à juin, mais la plante peut fleurir sporadiquement plus tard.

Elle sera au mieux de sa forme en mi-ombre, ou sous l’ombre saisonnière d’arbres feuillus.

 
La Vinça se multiplie par stolons, comme les fraisiers : les tiges s'allongent et prennent
racine , constituant de nouvelles plantes pouvant être séparées du pied mère. Le nom pervenche vient de l'expression latine "vinca pervinca", une formule "magique" dérivée du verbe "vincere" (vaincre)

De même, elle apprécie une terre fraîche à normalement hydratée, mais sera capable de bien supporter la sécheresse une fois bien enracinée.

La petite pervenche est à utiliser en couvre-sol là où le terrain est difficile : sol de mauvaise qualité, talus, large sous-bois. A raison d’un plant tous les 60 à 80 cm, elle recouvre rapidement de larges surfaces, limitant grandement le désherbage en empêchant toute levée de graines. En revanche, elle est déconseillée pour les massifs en mélange, car considérée comme trop concurrentielle pour les vivaces de petite taille.

Par rapport à la grande pervenche, elle est moins agressive, plus résistante la sécheresse et à la chaleur, et un peu plus florifère peut-être.

La petite pervenche peut être également utilisée en suspension dans les jardinières un peu ombragées, que l’on agrémente avec des annuelles. La jardinière dure ainsi jusqu’à 3 ans et reste végétalisée même en hiver.

 

Vous pouvez voir toutes ces plantes dans mon jardin en ce moment .....

En effet mon jardin se visite toute l'année et en toutes saisons ,grâce aux floraisons échelonnées tout au long de l'année .

Pour les visites ,vous pouvez laisser un message à la fin de mon article ,je les lis tous et j'y réponds tout le temps smiley

 

Taille tôt, taille tard, rien ne vaut la taille de mars.
Dicton ardéchois ; Les proverbes et dictons d'Ardèche (1983)

Mon jardin Le Clos fleuri en mars .....
Mon jardin Le Clos fleuri en mars .....

" L'amour est le printemps du cœur, et le printemps a mille et mille fleurs " Alexandre Dumas

Mon jardin Le Clos fleuri en mars .....
Mon jardin Le Clos fleuri en mars .....

Ma chanson du moment .....

Mon jardin Le Clos fleuri en mars .....
Mon jardin Le Clos fleuri en mars .....
Mon jardin Le Clos fleuri en mars .....

Publié dans au fil du temps...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article