Mon voyage en Afrique 11e jour ...Nov.2015

Publié par Le jardin du Clos fleuri de Claudette

Mon voyage en Afrique 11e jour ...Nov.2015

~~Le onzième jour de notre séjour en Afrique

Départ pour une visite guidée de Soweto pour une découverte de cet endroit historique du pays ....

Soweto est situé au sud ouest de Johannesburg cette ville dans la ville abrite trois millions d'âmes .....

Notre guide nous parle de la maison de Nelson Mandela et du musée de l'Apartheid

Notre guide nous parle de la maison de Nelson Mandela et du musée de l'Apartheid
Notre guide nous parle de la maison de Nelson Mandela et du musée de l'Apartheid
Notre guide nous parle de la maison de Nelson Mandela et du musée de l'Apartheid
Notre guide nous parle de la maison de Nelson Mandela et du musée de l'Apartheid
Notre guide nous parle de la maison de Nelson Mandela et du musée de l'Apartheid
Notre guide nous parle de la maison de Nelson Mandela et du musée de l'Apartheid
Notre guide nous parle de la maison de Nelson Mandela et du musée de l'Apartheid

Notre guide nous parle de la maison de Nelson Mandela et du musée de l'Apartheid

Le onzième jour de notre séjour en Afrique ,départ pour une visite guidée de Soweto pour une découverte de cet endroit historique du pays ....

Soweto est situé au sud ouest de Johannesburg cette ville dans la ville abrite trois millions d'âmes .....

Nous avons vu la maison de Nelson Mandela ,et nous avons visité le musée de l'Apartheid

~Le musée de l'Apartheid ,bâtiment inauguré en 2001 et salué internationalement, où l'on peut comprendre l'inexplicable.

Et plonger au cœur de la folie du système de séparation raciale, appliqué en Afrique du Sud de 1948 à 1991.

Et cela, grâce à une muséographie remarquable qui fait de ce lieu de mémoire bouleversant un musée unique en son genre.

Dès le guichet d'entrée, les visiteurs reçoivent un " coup de poing dans le ventre ".

Ils se voient en effet délivrer des tickets différents selon qu'ils sont Blancs ou Noirs.

Puis ils accèdent au musée proprement dit par deux portes différentes surmontées d'écriteaux " blankes /whites " ou " nie blankes/non whites " (blankes signifie blancs, en afrikaans, la langue des oppresseurs afrikaners).

Chacun se dirige alors vers l'entrée qui correspond à sa couleur de peau.

Une expérience in vivo qui permet de saisir les humiliations quotidiennes qu'engendrait le dispositif législatif de l'apartheid basé sur le tri des êtres humains traités comme un cheptel.

On pénètre ensuite dans la première salle d'exposition… traversée par une grille qui sépare les deux catégories de touristes.

Blancs et non-Blancs se retrouvent tout de même dès la deuxième salle.

Là débute le parcours qui retrace les grandes heures de la lutte pour l'émancipation des Noirs d'Afrique du Sud : fondation de l'ANC (1913), mis en place de la politique d'apartheid (1948), massacre de Sharpeville (1960), procès de Nelson Mandela à Rivonia (1963), révolte des écoliers de Soweto (1976), assassinat du leader Steve Biko (1977), etc.

Au fil de la visite, on découvre une vaste collection de documents sonores ou filmés passionnant comme, par exemple, la dernière interview de Mandela avant son arrestation où la bande sonore de son plaidoyer au procès de Rivonia.

On regarde aussi, médusé, les objets d'époque qui témoignent de la brutalité du régime.

Ainsi, ce banc public estampillé " Europeans only ".

Ou encore un exemplaire de ces effrayants blindés anti-émeute nommés Casspir qu'utilisait l'armée pour mater les insurgés des townships.

le musée de l'Apartheid  ,à l'intérieur les photos sont interdites ....
le musée de l'Apartheid  ,à l'intérieur les photos sont interdites ....
le musée de l'Apartheid  ,à l'intérieur les photos sont interdites ....
le musée de l'Apartheid  ,à l'intérieur les photos sont interdites ....

le musée de l'Apartheid ,à l'intérieur les photos sont interdites ....

~Précédant l'entrée du musée, le mémorial Hector Pieterson est situé dans un petit parc.

Ce monument commémore les victimes des manifestations d'étudiants du 16 juin 1976 à Soweto, jour où environ 15 000 étudiants défilent pacifiquement contre l'introduction de l'afrikaans comme langue obligatoire d'enseignement.

Les forces de police ouvrent soudainement le feu sur la foule, assassinant beaucoup de jeunes, dont Hector Pieterson qui est devenu un symbole des révoltes ultérieures contre le régime d'apartheid.

À l'entrée de l'esplanade se dresse une photo d'Hector Pieterson porté par Mbuyisa Makhubo, photo devenue emblématique de la lutte anti-apartheid.

Le monument porte l'inscription (traduction) :

« En l'honneur des jeunes qui ont donné leur vie dans la lutte pour la liberté et la démocratie. À la mémoire de Hector Pieterson et tous les autres jeunes héros et héroïnes de notre lutte, qui ont donné leur vie pour la liberté, la paix et la démocratie. »

 Mémorial Hector Pieterson ....
 Mémorial Hector Pieterson ....
 Mémorial Hector Pieterson ....
 Mémorial Hector Pieterson ....
 Mémorial Hector Pieterson ....
 Mémorial Hector Pieterson ....
 Mémorial Hector Pieterson ....

Mémorial Hector Pieterson ....

~Hector Pieterson, né le 19 août 1963 et mort le 16 juin 1976 (à 12 ans) à Soweto, est un écolier sud-africain mort durant les émeutes de Soweto dans le quartier d'Orlando West à Soweto, tué par la police sud-africaine lors d'une manifestation visant à protester contre une loi imposant l'afrikaans comme langue d'enseignement pour les enfants noirs, en lieu et place de l'anglais.

La photo le représentant mort, porté dans les bras de Mbuyisa Makhubo, un autre écolier, aux côtés de sa sœur Antoinette Pieterson en uniforme d'écolière, devient iconique à l'échelle mondiale et le symbole de la répression à l'encontre de la population noire organisée par le gouvernement sud-africain et de ses lois sur l'apartheid.

Le cliché, pris par le photographe sud-africain Sam Nzima, fait partie d'une série de six clichés et fut publié le lendemain dans le quotidien noir de Johannesburg.

Le corps sans vie d'Hector Pieterson porté par Mbuyisa Makhubo durant les émeutes de Soweto le 16 juin 1976, Antoinette Pieterson court à ses côtés.

Le corps sans vie d'Hector Pieterson porté par Mbuyisa Makhubo durant les émeutes de Soweto le 16 juin 1976, Antoinette Pieterson court à ses côtés.

Repas de midi avec des chanteurs .....

C'est à ce moment là que ...

La télé du restaurant était en marche et l'on a pu voir et entendre la terrible nouvelle des six attentats survenus dans la soirée du vendredi 13 novembre 2015, en France ....bien triste nouvelle ,nous étions tous consternés et horrifiés

Mon voyage en Afrique 11e jour ...Nov.2015
Mon voyage en Afrique 11e jour ...Nov.2015
Mon voyage en Afrique 11e jour ...Nov.2015
Mon voyage en Afrique 11e jour ...Nov.2015
Mon voyage en Afrique 11e jour ...Nov.2015

Voilà notre voyage en Afrique du sud se termine ,de magnifiques souvenirs ,plein de photos ....

Nous prenons l'avion à Johannesburg ,

A l'aéroport formalités d'enregistrement et destination Lyon ....

Le repas du soir et la nuit passés à bord de l'avion .

Il faisait 39° quand on est parti de l'Afrique ,arrivés à Lyon il fait 12 °

On remet nos montres à l'heure ,une heure de décalage ....

La voiture nous attend au parking ,encore deux heures de route ,où je n'ai fait que dormir ,et nous voici à Chabeuil dans ma maison ,mon jardin mes petits animaux qui m'ont fait la fête !

Je ne me suis pas inquiétée pour eux ,étant donné que ma fille s'en ai très bien occupé et je la remercie de tout mon cœur

Mon voyage en Afrique 11e jour ...Nov.2015
Mon voyage en Afrique 11e jour ...Nov.2015
Mon voyage en Afrique 11e jour ...Nov.2015
Mon voyage en Afrique 11e jour ...Nov.2015
Mon voyage en Afrique 11e jour ...Nov.2015

Publié dans Mes voyages