L. Roussillon suite.... l'abbaye de Fonfroide

Publié le par Le jardin du Clos fleuri de Claudette

DSC08751Aprés une nuit à l'hotel Campanile de Narbonne ,départ vers l'abbaye de Fontfroide
  L'abbaye se situe au coeur du Massif de Fontfroide constitué de 4 000 hectares de nature intacte. A l'intérieur de l'enceinte de l'abbaye, les jardins en terrasses implantés sur la collines sont ouverts à la visite (suivant saison). Les jardins en terrasses de Fontfroide ont vraisemblablement été créés sous l'influence de Constance de Frégose au XVIème siècle et remaniés par la famille Fayet au début du XXème siècle. Depuis, ils ont subi la tragédie d'un incendie en 1986. Leur restauration, débutée durant l'hiver 2007-2008 respectueuse de la végétation locale et des éléments du passé, est l'occasion de retracer l'histoire de l'Art des Jardins depuis le Moyen Age
  Une roseraie a pris la place du verger et de l'ancien cimetière des moines au pied du collatéral sud. Depuis 1995, onze massifs délimités par des bordures de buis, rythmés par les flèches aiguës des cyprès de Florence présentent onze coloris différents du blanc le plus pur aux carmins et oranges, dessinent un tableau à la fois nuancé et chatoyant à l'aplomb du mur de l'église.

Un peu plus haut l'enclos Saint Fiacre constitue un « jardin de senteurs » où se trouvent réunies roses anciennes, plantes odorantes de la garrigue comme le chèvrefeuille, le thym, la lavande, le romarin ou le genêt dans une gamme de couleurs blanc rose et camaïeuxDSC08750
  DSC04334
DSC04339
DSC04342
DSC04345
DSC04394
DSC04393
DSC04395
DSC08752
DSC08776
DSC08777
DSC08772
DSC08774
DSC08763
DSC08765
DSC08757
DSC08759
DSC08760

Publié dans Sorties jardins

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article