Mon jardin Le Clos fleuri en août ...

Publié le par Le jardin Le Clos fleuri de Claudette

Mon jardin Le Clos fleuri en août ...

J'entretiens ma pelouse

 

  • J'arrose régulièrement le soir de préférence pour que votre gazon ne souffre pas d'un manque d'eau.

  • Il faut tondre le gazon en augmentant la hauteur de coupe pour que la pelouse résiste mieux à la sécheresse.

  • Je supprime les mauvaises herbes en prenant soin de prélever les racines. A la fin du mois, vous pourrez commencer les opération de surfaçage et terreautage.

J'Entretiens mes arbres et mes arbustes

 

  Je Maintiens des arrosages très réguliers et copieux le soir après le coucher du soleil. Toujours aux pieds des plantes et jamais sur le feuillage pour éviter l'apparition de maladies.

Je continue les traitements préventifs à l'aide de purins de plantes sur les arbustes et les rosiers. Un temps chaud et humide induit l'apparition de maladies cryptogamiques ; le purin de prêle est un bon préventif.

Je peux continuer le bouturage des arbustes , la majorité d'entre-eux se multiplient sur tiges semi-aoûtées c'est à dire dont le bois est en train de se former sur les pousses de l'année ,comme pour les Viburnums, escallonias, buddleia, fuchsia, hebe, laurier sauce, lilas, skimmia et lavatères pour ne citer qu'eux, qui sont concernés par cette méthode fiable.

On peut aussi bouturez les plantes de terre de bruyère, les fuchsias, et les hortensias. Pour reconnaître les différentes variétés n'oubliez pas de les étiqueter.

Vous pouvez Marcottez les rhododendrons et les plantes grimpantes.

 

Je vais continuez la taille des haies défensives la première quinzaine du mois.

Je poursuis la taille de nettoyage des arbustes ayant terminé leur floraison. Pour cela, je coupe les branches défleuries et je taille le bois mort et les tiges malades ou abîmées , sont concernés les ceanothes, caryopteris, buddléia, escallonia, chèvrefeuille caduques etc...

Je continue les opérations de taille des fleurs fanées sur mes rosiers pour induire la formation de nouvelles tiges florifères. Dans le Sud, les rosiers sont au repos ; à partir de la deuxième quinzaine d'août, il est possible de les tailler assez court pour préparer la remontée de la floraison en septembre.

 

Mes bulbes

Je continuez l'hivernage des bulbes printaniers peu rustiques dans un local frais et bien ventilé.

Je pulvérisez du purin de prêle et d'ortie en alternance sur les dahlias, parfois victimes de virus en cette saison.

Je coupe les fleurs fanées sur les lys, les hémérocalles et les glaïeuls.

 

Je continue la division des touffes d'iris et je replante les rhizomes en surface dans un terrain bien drainé.Un petit rappel : pour qu'un grand iris fleurisse bien, la partie supérieure du rhizomes doit  'voir' le soleil

Je peux continuer la plantation des bulbes à floraison automnale.

Mes fleurs

 

Je cueille les fleurs destinées à faire des bouquets de fleurs séchées. je les suspend la tête en bas dans un endroit  aéré.

J'entretiens

Je bêche les massifs pour supprimer les mauvaises herbes.

Je repique en godets individuels, les plantules de bisannuelles semées le mois précédent et je les conserve à l'abri.

Je rabat les vivaces après la floraison.

Je continue à supprimer les fleurs fanées pour prolonger la floraison. j' évite ainsi que les graines ne se forment et que la plante ne s'épuise à les produire.

Je continue à supprimez tous les boutons floraux et rameaux latéraux qui apparaissent le long des tiges des chrysanthèmes.

Je prévois un plan de mes massifs pour commander de nouvelles vivaces.

Je multiplie

Je peux continuer le marcottage des oeillets ( si vous voulez en donner ) ......

Je divise les touffes de lavandes, et de plantes aromatiques comme le thym et l'origan.

Je bouture les impatiens de Nouvelle-Guinée et les balsamines dans un verre d'eau.

Je seme

On peut semer les soucis dans le sud.

Et continuer les semis de bisannuelles qui prendront le relais des floraisons en automne ou au printemps prochain. Par exemple ,on peut  dès à présent semer des myosotis, des pâquerettes, des pensées, ou des giroflées.

Si vous avez des semis  de vivaces effectués le mois précédent repiquez  les pour les faire forcir avant de les planter au jardin en automne.

On peut semer les cyclamens et les schizanthus.

Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mes hibiscus sont en fleur en ce moment .....

Mes hibiscus sont en fleur en ce moment .....

Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Clerodendrum bungei  À propos de Clerodendrum bungei - Clérodendron de Bunge Ce clérodendron est un arbuste caduc et drageonnant, formé de tiges feuillées semi-ligneuses, intéressant pour sa floraison tardive en panicules arrondies de petites fleurs d'un rose vrai, bien parfumées. Cette plante, aux allures d'hortensia, s'accommode de tout sol ordinaire, de la chaleur et d'une exposition ensoleillée à mi-ombragée. Rustique jusqu'à -10/-12°C.

Clerodendrum bungei À propos de Clerodendrum bungei - Clérodendron de Bunge Ce clérodendron est un arbuste caduc et drageonnant, formé de tiges feuillées semi-ligneuses, intéressant pour sa floraison tardive en panicules arrondies de petites fleurs d'un rose vrai, bien parfumées. Cette plante, aux allures d'hortensia, s'accommode de tout sol ordinaire, de la chaleur et d'une exposition ensoleillée à mi-ombragée. Rustique jusqu'à -10/-12°C.

Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Marguerite d'été (Chrysanthemum maximum). Vous obtiendrez de grandes marguerites blanches simples à coeur jaune de juin à août, à planter à exposition ensoleillée. Le feuillage vert foncé est dentelé. C'est la grande marguerite de nos jardins, appelée aussi leucanthème. Espacez les plantes de 40 cm ou 6/m². Hauteur adulte : 70/80 cm.

Marguerite d'été (Chrysanthemum maximum). Vous obtiendrez de grandes marguerites blanches simples à coeur jaune de juin à août, à planter à exposition ensoleillée. Le feuillage vert foncé est dentelé. C'est la grande marguerite de nos jardins, appelée aussi leucanthème. Espacez les plantes de 40 cm ou 6/m². Hauteur adulte : 70/80 cm.

Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Le Fuchsia Riccartonii est une superbe plante vivace très florifère, à fleurs rouge pourpre et corolles violettes. En région froide les rameaux disparaissent l'hiver mais se reforment au printemps. Les fuchsias arbustifs sont spectaculaires en petits groupes de 3, en haie ou en pot. Ils se marient bien aux massifs de vivaces et d'arbustes. Une plante à port dressé, très vigoureuse. C'est le plus rustique des fuchsias. A la plantation espacer de 50 cm ou 4/m². Cette plante préfère un sol frais et riche en humus. Floraison de juin à septembre. Ce fushsia présente l'avantage de pouvoir être planté à toute exposition. Hauteur adulte : 70/80 cm, mais peut atteindre 150 cm en climat doux.

Le Fuchsia Riccartonii est une superbe plante vivace très florifère, à fleurs rouge pourpre et corolles violettes. En région froide les rameaux disparaissent l'hiver mais se reforment au printemps. Les fuchsias arbustifs sont spectaculaires en petits groupes de 3, en haie ou en pot. Ils se marient bien aux massifs de vivaces et d'arbustes. Une plante à port dressé, très vigoureuse. C'est le plus rustique des fuchsias. A la plantation espacer de 50 cm ou 4/m². Cette plante préfère un sol frais et riche en humus. Floraison de juin à septembre. Ce fushsia présente l'avantage de pouvoir être planté à toute exposition. Hauteur adulte : 70/80 cm, mais peut atteindre 150 cm en climat doux.

Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Le colocasia en quelques mots Le Colocasia offre un feuillage luxuriant et spectaculaire, souvent dans de très belles teintes Il est parfait pour donner un style exotique aux jardins et terrasses C’est une plante robuste et vigoureuse, qui pousse rapidement ! Appréciant les terrains humides, il est idéal pour végétaliser les berges d’un bassin Il peut être planté en pot et cultivé en intérieur Bien qu’il s’agisse d’une plante tropicale, certaines variétés sont étonnamment rustiques, supportant jusqu’à – 15°C !

Le colocasia en quelques mots Le Colocasia offre un feuillage luxuriant et spectaculaire, souvent dans de très belles teintes Il est parfait pour donner un style exotique aux jardins et terrasses C’est une plante robuste et vigoureuse, qui pousse rapidement ! Appréciant les terrains humides, il est idéal pour végétaliser les berges d’un bassin Il peut être planté en pot et cultivé en intérieur Bien qu’il s’agisse d’une plante tropicale, certaines variétés sont étonnamment rustiques, supportant jusqu’à – 15°C !

Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
 le calycanthus, ou arbre aux anémones est un arbuste à feuillage caduc originaire du sud des États-Unis. Il présente des feuilles de 7 à 13 cm de long, ovales et duveteuses, parfois aromatiques, vert lustré dessus, et gris au revers, qui deviennent jaunes en automne. Il fait partie de la famille des Calycanthacées.  De juin à juillet, voire jusqu'à l'automne, ses fleurs originales, rouge foncé, dispensent des effluves qui rappellent la fraise… Pour d'autres, elles évoquent aussi le vin…  C'est pour la forme de ces grandes fleurs de 4 à 5 cm de diamètre qui apparaissent aux extrémités des rameaux que cet arbuste doit son nom français. Là aussi, d'autres lui trouvent plutôt une ressemblance avec le nymphéa. À ces fleurs, succèdent des fruits verts puis rouges, ressemblant à une noisette allongée.  Le calycanthus pousse rapidement, et sa taille adulte est atteinte en 5 ans environ. Il est rustique jusqu'à -15 °C.Peu répandu, le calycanthus, ou arbre aux anémones est un arbuste original mérite pourtant sa place au jardin. Décoratif par son feuillage comme par ses fleurs, il est rustique et jamais malade. Que demander de plus ?

le calycanthus, ou arbre aux anémones est un arbuste à feuillage caduc originaire du sud des États-Unis. Il présente des feuilles de 7 à 13 cm de long, ovales et duveteuses, parfois aromatiques, vert lustré dessus, et gris au revers, qui deviennent jaunes en automne. Il fait partie de la famille des Calycanthacées. De juin à juillet, voire jusqu'à l'automne, ses fleurs originales, rouge foncé, dispensent des effluves qui rappellent la fraise… Pour d'autres, elles évoquent aussi le vin… C'est pour la forme de ces grandes fleurs de 4 à 5 cm de diamètre qui apparaissent aux extrémités des rameaux que cet arbuste doit son nom français. Là aussi, d'autres lui trouvent plutôt une ressemblance avec le nymphéa. À ces fleurs, succèdent des fruits verts puis rouges, ressemblant à une noisette allongée. Le calycanthus pousse rapidement, et sa taille adulte est atteinte en 5 ans environ. Il est rustique jusqu'à -15 °C.Peu répandu, le calycanthus, ou arbre aux anémones est un arbuste original mérite pourtant sa place au jardin. Décoratif par son feuillage comme par ses fleurs, il est rustique et jamais malade. Que demander de plus ?

La sécheresse apporte chaque année son lot de désolation au jardin.

1- Stocker

Munissez-vous de réservoirs à eau de pluie pour stocker cette manne gratuite venue du ciel. Plus équilibrée que l'eau du robinet, elle ne contient pas de produits de traitements néfastes pour les plantes. De plus, vous pouvez arroser avec elle les plantes calcifuges si votre eau du robinet est trop calcaire.

2- Arroser à bon escient

L'arrosage doit se faire à la tombée du jour pour être efficace. Les plantes ont ainsi toute la nuit pour se remettre des chaudes journées et pour profiter de l'eau apportée qui ne va pas s'évaporer instantanément, contrairement à un arrosage en journée.

3- Arroser souvent

La régularité est importante pour ne pas provoquer de choc hydrique qui affaiblit les plantes. L'installation d'un arrosage par gouttes à gouttes est alors idéal. Il permet d'arroser très régulièrement, en profondeur, juste avec la bonne quantité et de faire des économies conséquentes.

4- Biner régulièrement

Binez la surface du sol pour que les herbes sauvages ne viennent pas concurrencer vos plantations et pour qu'une croûte ne se forme pas sur le sol. L'adage dit 'un binage équivaut à 2 arrosages' !

5- Pailler le sol

Le paillage est une astuce de choix pour de nombreuses raisons ; il empêche la pousse des mauvaises herbes s'il est assez épais, il couvre le sol le rendant plus meuble et plus réceptif à l'eau d'arrosage et il limite l'évaporation. En paille, BRF, résidus de tonte ou compost, le paillage nourrit aussi le sol, lui apportant des éléments fertilisants essentiels et maintenant l'équilibre de la pédofaune présente dans la terre.

6- Laisser la pelouse jaunir sans inquiétude

Dès les premières pluie, votre pelouse reprendra son bel aspect !

7- Utiliser une tondeuse à mulching

Lorsque vous tondez votre gazon, préférez utiliser une tondeuse à mulching qui laissera sur place les résidus de tonte. En été, ils assurent un ombrage aux racines des graminées qui composent le gazon et permettent donc de réduire les opérations d'arrosage. En se décomposant, ce mulch apporte de l'azote au sol, élément essentiel pour obtenir une pelouse bien verte.

8- Tailler long

Si vous n'avez pas de tondeuse spécifique, relevez la lame pour une tonte plus longue (6 à 10 cm). Ainsi les racines des graminées seront plus ombragées par les brins d'herbes maintenus plus longs.

9- Utiliser les mauvaises herbes

Laissez pousser les herbes sauvages pour protéger le sol de l'évaporation. Taillez-les avant leur montée en graines et servez-vous-en de couverture pour le sol.

10- Ombrer

Placez vos jardinières et potées à l'ombre en cas de fortes chaleurs afin de les protéger. Si elles sont de grandes tailles utilisez une voile d'ombrage, un grand parasol ou un store banne pour les préserver.

 

Mon jardin Le Clos fleuri en août ...

Dans les massifs, les dernières hémérocalles tirent leur révérence pour céder la place aux phlox, à la tanaisie et aux montbretias. Les bambous et la pelouse poussent à vue d’œil. Avec les soleils, les hortensias et les agapanthes, il flotte dans l’air un parfum de vacances.

Le lis

C’est la pleine saison de multiplication des lis. Le célèbre lis blanc dit de la Madone au parfum envoûtant de juin est désormais au repos. Procurez-vous en jardinerie de gros bulbes écailleux d’un calibre supérieur à 25 cm. A exposition ensoleillée, creusez un trou trois fois plus gros que le bulbe que vous installerez les écailles tournées vers le ciel. Comblez avec un mélange drainant de terre du jardin et de sable. Assurez-vous que le sommet du bulbe ne soit recouvert que de 2 cm de terre. Les premières feuilles sortiront dès cet automne. Certains lis de jardin produisent en cette saison de bulbilles accrochées à la hampe florale. Amusez-vous à les récolter pour les semer en terrine. Patientez jusqu’au printemps prochain pour les repiquer en terre.

La lavande

La floraison des lavandes achevée donne le top départ de la taille. A l’aide d’une cisaille à main bien affûtée, redonnez une forme moins échevelée à ces arbustes dont la silhouette doit être presque ronde. On raccourcit en général les rameaux de l’année de moitié mais on peut tailler plus sévèrement en épargnant tout de même quelques pousses à la base des rameaux. Les tailles drastiques du vieux bois ne sont pas conseillées sous peine d’une repousse hasardeuse.

 

Les roses

Depuis la mi-juillet et ce jusqu’en septembre, la période est favorable au bouturage des rosiers comme "Ghislaine de Féligonde", "Dorothy Perkins" ou encore "Albéric Barbier". En théorie, toutes les variétés se prêtent au jeu mais vous aurez de meilleurs résultats avec les variétés anciennes à bois tendre qu’avec les modernes. Récoltez des tiges tout juste défleuries et coupez-y un tronçon, de la grosseur d’un crayon, muni de quatre feuilles. Coupez de biais juste sous le dernier œil. Effeuillez tout en préservant le pétiole des feuilles. Dans un pot, enfoncez la bouture d’au moins un tiers dans une mélange sableux. Placez à mi-ombre, arrosez copieusement puis couvrez d’une cloche. La chute des pétiole annonce un début d’enracinement. Repiquez en pleine terre au printemps prochain.

Le compost

Les déchets de taille, de tonte et de fanes de légumes peuvent se transformer en matières organiques. Il ne tient qu’à vous de les recycler en compost maison sur un tas au fond du jardin. De nombreuses collectivités locales submergées par les déchets de jardin mettent à la disposition des administrés des composteurs. Sinon, il faudra en choisir un parmi les nombreux modèles des jardineries ou des grandes surfaces de bricolage. Pour une bonne fermentation, ne tassez pas les déchets et arrosez copieusement, quitte à ajouter un accélérateur de compost ou du purin de consoude.

 

La pelouse

Pour ne pas être débordé au retour des vacances, une ultime coupe de la pelouse s’impose suivie d’une taille en règle des haies d’arbustes à feuillage persistant ou de conifères. Il faudra aussi faire un rapide tour des massifs pour débusquer les plantes indésirables qui ne demandent qu’à se ressemer. Si les graines des grandes mauvaises herbes arrivent à maturité, mieux vaut couper les têtes au dessus d’un sac que de les éparpiller en arrachant toute la plante. Rassemblez enfin toutes vos potées fleuries au pied d’un mur ombragé avant d’arroser copieusement à la dernière minute. Coupez enfin tous les robinets extérieurs.... les fuites font vite grimper la facture d’eau !

Les plantes grimpantes

Limitez le développement souvent anarchique des plantes grimpantes. Tout l’été, vous pouvez sans crainte couper sévèrement les nouveaux rameaux de la glycine qui s’entremêlent ou s’enroulent autour des gouttières. Laissez tout de même deux yeux à la base de chaque tige sacrifiée. Sortez aussi le sécateur ou la cisaille pour discipliner les clématites montana. Leur floraison printanière n’en sera que plus abondante.

Pour vous rafraîchir !

Pour vous rafraîchir !

Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...
Mon jardin Le Clos fleuri en août ...

Le Clos fleuri se visite au 15, Allée des Vignes, 26120, Chabeuil, France

Publié dans au fil du temps...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article