La belle neige blanche n'est pas une ennemie au jardin......

Publié le par Le jardin Le Clos fleuri de Claudette

La belle neige blanche n'est pas une ennemie au jardin......
La belle neige blanche n'est pas une ennemie au jardin......

La belle neige blanche n'est pas une ennemie au jardin......

La neige  c'est déjà un bon isolant

Première neige à Chabeuil

La neige sera votre alliée pour lutter contre les grosses gelées.

La grande quantité d’air que contient une couche de neige fraîche lui permet d’être un parfait isolant thermique.

Plus elle est riche en air, plus son pouvoir d’isolation est élevé.

Surnommée « voile d’hivernage », la neige va donc agir comme une couche protectrice contre les trop fortes gelées matinales (qui endommageraient les plantations souterraines).

Une bonne nouvelle pour vos plantes et vos légumes, qui pourront passer un hiver bien au chaud dans leur igloo !

Attention en revanche à ne pas la tasser, elle perdrait ses vertus isolantes.

Lorsqu'il gèle fort dans une région, la neige peut être une aide précieuse pour les plantes qui sont enfouies sous sa froide couverture.

La neige est composée de cristaux d'eau et lorsqu'elle n'est pas compactée, elle contient beaucoup d'air.

Un manteau neigeux épais constituera donc un parfait isolant contre le gel, protégeant efficacement les racines et les bulbes des températures inférieures. Le manteau neigeux fait alors office de voile d'hivernage improvisé pour vos plantes potagères bulbeuses et pour vos cultures rustiques.

Il faut bien que les rigueurs de l'hiver aient quelques avantages. Première consolation, les périodes de grand froid permettent de détruire une partie des parasites et des ravageurs du jardin (oeufs, larves, adultes en hibernation, mais aussi moisissures). Les hivers doux, au contraire, sont favorables à leur prolifération.

Par ailleurs, la neige accélère la décomposition des feuilles mortes et des engrais verts, les transformant plus rapidement en matière organique assimilable par les plantes. Au printemps et à la reprise de la végétation, le sol n'en sera que plus fertile 

Ces dernières semaines, entre les fortes gelées et la neige, le jardin a été bien rudoyé. Le froid et le manteau neigeux peuvent certes occasionner des dégâts sur les plantes sensibles, mais ils ont aussi quelques avantages......

C'est l'hiver, il fait froid, il neige... Des aléas de la météo bien peu originaux en cette saison, mais qui peuvent générer quelques inquiétudes. La neige va-t-elle abîmer arbres et plantes, les plantes gelées sont-elles pour autant condamnées ? Pas de panique, la nature fait bien les choses, et en l'aidant avec quelques gestes simples, l'hiver passera sans encombre. Et puis, la neige et le froid persistant ont aussi quelques avantages pour le jardin !

Par exemple la neige c'est  un fertilisant inattendu :

L'adage dit « Neige en février vaut du bon fumier » et ce n'est pas une simple vue de l'esprit.

Ah, la neige et son lot de joies !

Le plaisir de confectionner des bonhommes de neige, de ressortir nos vieilles luges, et surtout… de nourrir son jardin en profondeur !

En effet, les flocons de neige sont plus légers que les gouttes d’eau de pluie. En se répandant plus lentement sur vos cultures, les flocons ont le temps de se charger en azote atmosphérique, un nutriment essentiel pour la croissance de vos plantes. D’ordinaire présent grâce aux bactéries, aux champignons et à certaines légumineuses, l’azote augmente la fertilité des sols et offre à vos végétaux de meilleures conditions d’alimentation.

De plus, la neige précipite la décomposition des feuilles mortes et les transforme ainsi plus rapidement en matière organique assimilable par les plantes. Vous pourrez observer un net changement sur l’état de vos plantes dès les premiers redoux !

Cet état de fait constaté de manière empirique s'explique de manière simple : les flocons de neige, plus légers que l'eau de pluie, ont le temps lors de leur chute progressive de se charger en azote atmosphérique.

Certes la quantité n'est pas massive mais cependant suffisante pour laisser des effets apparents sur vos cultures.

Les plantes, dès les premiers redoux repartiront de plus belle !

 

La fonte de la neige : un bon indicateur

Au jardin la neige peut être intéressante sur quelques points. Par exemple vous pouvez repérer les endroits les plus chauds et les plus froids de votre terrain. Sur les plus chauds la neige fondra en premier. Notez les dans votre carnet de jardinage pour vous en souvenir au moment des plantations..

Lorsque qu'il est à découvert, il est bien difficile de déterminer les zones les plus chaudes et les microclimats de votre jardin. Une fois couvert de son manteau neigeux, vous constaterez que lors de la fonte, les endroits les plus chauds verront la neige disparaître bien plus vite.

Partant de ce constat, il vous suffira alors de faire une photo de votre potager ou de noter ces zones sur un plan pour ensuite y installer vos cultures les plus fragiles ou celles requérant le plus de chaleur comme les tomates, les aubergines, les piments, les melons ou les pastèques.

Un arrosage en profondeur

Vous n’arrivez peut-être pas à le déceler à l’œil nu, mais le gel assèche souvent vos végétaux.

Quoi de mieux, alors, qu’un bon manteau neigeux pour les protéger et surtout les réhydrater en profondeur ?

En effet, lors de la fonte, la neige imprègne lentement et régulièrement la couche superficielle du sol et apporte ainsi toute l’eau dont vos plantes auront besoin à l’arrivée du printemps.

Par ailleurs, elle favorise la reconstitution des nappes phréatiques. Alors, qui dit mieux ?

 

La neige en fondant apporte aussi de l'eau en profondeur à vos plantes qui sont parfois déshydratées. La fonte progressive est alors plus bienfaitrice qu'une pluie violente qui sera en plus responsable de l'érosion du terrain.

La belle neige blanche n'est pas une ennemie au jardin......

La belle neige blanche n'est pas une ennemie au jardin......
La belle neige blanche n'est pas une ennemie au jardin......
La belle neige blanche n'est pas une ennemie au jardin......
La belle neige blanche n'est pas une ennemie au jardin......
La belle neige blanche n'est pas une ennemie au jardin......
La belle neige blanche n'est pas une ennemie au jardin......
La belle neige blanche n'est pas une ennemie au jardin......
La belle neige blanche n'est pas une ennemie au jardin......
La belle neige blanche n'est pas une ennemie au jardin......
La belle neige blanche n'est pas une ennemie au jardin......
La belle neige blanche n'est pas une ennemie au jardin......
La belle neige blanche n'est pas une ennemie au jardin......
La belle neige blanche n'est pas une ennemie au jardin......
La belle neige blanche n'est pas une ennemie au jardin......
La belle neige blanche n'est pas une ennemie au jardin......
La belle neige blanche n'est pas une ennemie au jardin......
La belle neige blanche n'est pas une ennemie au jardin......
La belle neige blanche n'est pas une ennemie au jardin......
La belle neige blanche n'est pas une ennemie au jardin......
La belle neige blanche n'est pas une ennemie au jardin......
La belle neige blanche n'est pas une ennemie au jardin......
La belle neige blanche n'est pas une ennemie au jardin......
La belle neige blanche n'est pas une ennemie au jardin......
La belle neige blanche n'est pas une ennemie au jardin......
La belle neige blanche n'est pas une ennemie au jardin......
La belle neige blanche n'est pas une ennemie au jardin......
La belle neige blanche n'est pas une ennemie au jardin......
La belle neige blanche n'est pas une ennemie au jardin......
La belle neige blanche n'est pas une ennemie au jardin......
La belle neige blanche n'est pas une ennemie au jardin......
La belle neige blanche n'est pas une ennemie au jardin......

Connaissez-vous le vieil adage « neige en janvier vaut un bon fumier » ?Bien sûr on est qu'en décembre ,mais il en est de même pour tout l'hiver ! Eh oui, rien de mieux qu’un beau manteau neigeux pour que votre jardin se régénère ! Un secret ancestral et surtout gratuit qui rassure à l’arrivée des premiers flocons. Alors, outre l’émerveillement qu’elle procure à vos enfants, quels sont précisément les bienfaits de la neige pour votre jardin ?

 

Vous en avez marre de tous les nuisibles qui réduisent en miettes vos progrès en jardinage ? La neige se chargera de rendre la vie dure aux larves, aux œufs, à la moisissure, et même aux insectes en hibernation ! Une alliée qui vous enlèvera une sacrée épine du pied !

Vous l’avez compris, la neige est une véritable amie pour nos plantes en les protégeant efficacement du froid. Cependant, veillez tout de même à ce qu’elle ne s’accumule pas trop ni ne stagne trop longtemps… Elle pourrait brûler certains végétaux, comme les camélias.

La belle neige blanche n'est pas une ennemie au jardin......

La belle neige blanche n'est pas une ennemie au jardin......
La belle neige blanche n'est pas une ennemie au jardin......
La belle neige blanche n'est pas une ennemie au jardin......
La belle neige blanche n'est pas une ennemie au jardin......
La belle neige blanche n'est pas une ennemie au jardin......

Le gel peut abîmer, voire détruire, les plantes les plus sensibles (notamment si vous vivez dans une région où les hivers sont généralement cléments, et si la brutale chute des températures a surpris vos espèces sensibles au froid). Si vous aviez pris la précaution de les protéger, à l'aide d'une protection hivernale ou d'un bon paillage, les dégâts devraient être limités. Et puis, une plante gelée n'est pas forcément une plante morte, car le système racinaire reste intact. Reste à attendre le printemps pour évaluer l'étendue des dommages...

Côté neige, elle pose deux problèmes principaux pour le jardin et ses hôtes. D'abord, son poids peut casser des branches chez les arbres à feuillage persistant, ou en "brûler" les parties aériennes (conifères et haies). Pour éviter cela, secouez délicatement les branches afin de les dégager de leur manteau neigeux. Chez les arbres à feuilles caduques, c'est inutile, et il vaut même mieux laisser en place cette couche de protection qui isole un peu les branches du gel.

Ensuite, les oiseaux ont bien du mal à trouver de quoi se nourrir : pensez à eux, en leur fournissant graines, miettes, et pains de graisse.

Enfin, pour les pelouses, évitez d'y marcher lorsqu'elles sont gelées ou enneigées : cela abîme le gazon.

La neige nuit-elle aux végétaux ?

Oui et non.  Oui pour les conifères et pour tous les arbustes à feuillage persistant. L’apparence est en effet trompeuse. La neige n’est pas aussi légère qu’on le croit. En s’accumulant sur les feuillages, cette masse d’eau et d’air déforme les branches et finit pas les casser. La  solution pour éviter ces dégâts est de secouer les branches en utilisant un râteau.

La ramure nue des arbres à feuillage caduc ne craint pas vraiment les chutes de neige. Attention toutefois aux branches déjà à l’horizontale sur lesquelles l’accumulation de neige peut provoquer des cassures.

La neige abîme t-elle la pelouse ?

 Oui et non. Tout dépend en réalité des jours précédents les chutes de neige. Si l’herbe est gelée au moment où la neige tombe, un cumul trop important de précipitations, ou encore le fait de marcher sur la pelouse, risquent de casser les brins.  Si la neige recouvre également trop longtemps la pelouse, cette dernière peut jaunir. Pas d’inquiétude toutefois, la première pousse printanière suivie de la première tonte de la saison feront bien vite disparaître ces dégâts.

Est-il utile de retirer la neige des massifs, jardinières et balconnières ?

Clairement non. Les cristaux de neige emprisonnent dans leur structure une grande quantité d’air dont les qualités isolantes sont excellentes. Ainsi, le manteau de neige protège efficacement les souches des vivaces, surtout si les températures ressenties descendent fortement après les chutes de neige. Laissez donc la neige en place en attendant le redoux. Les parties aériennes des plantes risquent, elles, de souffrir d’étouffement. Pas d’inquiétude là encore, le nettoyage printanier du massif ou des jardinières et les nouvelles pousses  gommeront les éventuels dégâts.

Finalement, la neige amène plus de bienfaits que de méfaits au jardin, ce que résume parfaitement le proverbe : « Neige de février, vaut jus de fumier » !

La belle neige blanche n'est pas une ennemie au jardin......

Dans la nuit la terre s'est  endormie sous un manteau de neige tombée à gros flocons

te voila sur notre terre , toi, neige de décembre  , tu t'envoles ,tu tombes, tu erres 

au hasard de nos sentiers ! 

tu te loges sur les branches nues , sais -tu la froidure qui tue  ??

qui tue les SDF au coin des rues 

neige tenace , neige fondue ?

mais il fallait que tu arrives au début de ta saison d'hiver ,

qaund la terre se fait captive ,toi,tu rencontres la misère ? 

tu te prélasses et puis tu sombres ,persistant  à border les champs ,

le petit ru  reste dans l'ombre buvant les flocons doucement ,

lorsque son eau est emprisonnée par le gel et que tu le recouvres de tes flocons 

on entend encore couler  son eau en dessous 

à croire encore que tu empêches le chant du moineau

et  moi-même je me dépêche sous ton ballet souple et gracieux 

te voila donc beau manteau blanc 

sur les coteaux  , sur les prairies 

à divertir tous les enfants qui te saluent , les doigts rougis par le froid 

puis la nuit se pose entre le gris et le blanc 

en grand silence ...

La belle neige blanche n'est pas une ennemie au jardin......
La belle neige blanche n'est pas une ennemie au jardin......

Merci pour vos gentils commentaires déposés sur mon blog, sachez que j'apprécie énormément et que ça m'encourage à continuer ,merci aussi pour vos abonnements à mon blog grâce à vous il va vivre et prendre son essor 

 

La belle neige blanche n'est pas une ennemie au jardin......
La belle neige blanche n'est pas une ennemie au jardin......

Le jardin le Clos fleuri dans la Drôme à Chabeuil 26120

Publié dans à propos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article