" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les feuilles mortes se ramassent à la pelle...

Publié le par Le jardin Le Clos fleuri de Claudette

L'arrivée de l'automne annonce la saison des feuilles mortes que les jardiniers redoutent beaucoup. Fastidieux, le ramassage des feuilles est pourtant un geste nécessaire pour assurer la bonne santé de votre jardin. Car, en plus d'être inesthétiques, les feuilles tombées sur votre gazon ou vos massifs favorisent l'apparition de maladies et la prolifération de parasites

 En effet, quand les feuilles mortes couvrent la pelouse et les allées, on a tendance à se trouver dans un espace vert en bazar qui manque d'esthétisme. Quand le vent et la pluie s'en mêlent, rien n'est simple et il faut s'adonner à quelques séances de jardinage, muni d'un bon râteau, pour embellir le tout. Cela est aussi nécessaire pour des raisons de sécurité, dans le but d'éviter toute glissade et tout accident domestique. Même si l'on profite rarement du jardin en automne, on aime l'admirer de l'extérieur. D'ailleurs, l'automne est parfois remplie de surprises, avec de douces journées ensoleillées où l'on aime se promener en extérieur, en famille ou entre amis. De quoi vous donner envie de vous mettre au jardinage automnal pour ne pas être pris de court...

Les feuilles mortes se ramassent à la pelle...

 D 'ici quelques semaines, la nature suivra son cours et les arbres feuillus nous en mettront plein la vue avec une spectacle coloré dont on ne se lasse jamais.

En un rien de temps, le sol se recouvrira d'un épais et magnifique tapis de feuilles mortes qui craqueront sous nos pas.

Le seul point négatif, c'est qu'il faudra aussi s'affairer à ramasser celles qui s'accumulent un peu partout sur le terrain et le pavé de notre entrée de maison.

Question de vous éviter une dislocation de disque ou des maux de dos atroces, oubliez votre méthode traditionnelle et optez pour l'une de ces cinq méthodes approuvées par les paresseux qui s'assument et qui préfèrent investir leur temps libre dans des activités plus divertissantes.

1.Pour nettoyer votre terrasse en  moins de deux, ce truc est génial ! Sortez un ventilateur de maison et branchez-le à une extension électrique. Mettez l'appareil en marche et servez-vous en comme souffleur à feuilles. Les résultats sont incroyablement rapides !

2.Ce n'est pas un simple boulot de nettoyer les gouttières et souvent, les gens utilisent des tactiques plus ou moins sécuritaires pour y arriver. Utilisez plutôt cette astuce sans danger et sans efforts, en insérant un joint en U au bout d'un long tuyau en PVC (faisant environ 5 pieds). 

Ensuite, placez votre bidule au bout du boyau d'un aspirateur de type Shop Vac (un souffleur à feuilles pourra faire l'affaire).

Mettez l'appareil en marche et placez l'embout recourbé au dessus de la gouttière. Tadaa ! Vous serez en mesure d'éliminer les feuilles comme par magie !

3.Au lieu de vous fatiguer à ramasser les feuilles à la main, voici une astuce qui vous fera économiser temps et énergie. Placez un gros bac à recyclage sur le côté et remplissez-le de feuilles à l'aide de votre râteau.

Jetez le contenu du bac dans une poubelle de grand format, pressez les feuilles pour faire de l'espace et répétez l'opération.

4.Ce truc est particulièrement intéressant si vous avez une quantité astronomique de feuilles à ramasser... Placez une grande toile aux rebords troués sur le terrain. De chaque côté, fixez une longue mèche en métal à l'aide d'attaches autobloquantes (tie wrap).

Avec votre râteau, remplissez le dessus de la toile avec le plus de feuilles possible.

Ensuite, rapatriez les deux mèches ensemble et jetez le contenu dans une poubelle de grand format.

Répétez l'opération.

5.Les feuilles prennent toujours dans le filet de nettoyage de la piscine. Pour contrer ce problème ennuyeux, vous n'avez qu'à revirer le filet à l'envers. 

Passez-le à la surface de l'eau.

Ensuite, virez la pôle à l'envers, poussez le filet vers le bas et secouez-le vigoureusement. 

Fini les feuilles collées ! (n'oubliez pas de virer votre filet à l'envers avant chaque séquence).

 

Les feuilles mortes se ramassent à la pelle...

«Pourquoi ramasser les feuilles mortes? Dame Nature ne les ramasse pas...», demandent souvent des propriétaires de jardins à l'agronome Lili Michaud.

«Dame Nature n'a pas de pelouse! répond, du tac au tac, cette spécialiste des pratiques écologiques urbaines. Si on laisse trop de feuilles sur le gazon, il faut s'attendre à un taux de mortalité important le printemps suivant. Les feuilles "étouffent" la pelouse.»

Les spécialistes en horticulture recommandent d'étaler les feuilles sur la pelouse et de passer la tondeuse-déchiqueteuse. «Une couche de 2 cm ou moins de feuilles déchiquetées se transformera rapidement en compost, explique Guy Lajoie, de Décoration horticole Guy Lajoie. Au râteau, on la fait descendre le plus possible entre les brins de gazon. On élimine tout amas qui empêcherait le brin d'herbe de recevoir de la lumière et de respirer.»

«J'appelle ça le "feuillicyclage", ajoute Lili Michaud. Passer régulièrement la tondeuse sur la pelouse couverte de feuilles, disons si on voit encore 50% de la pelouse. Si on en voit moins que 50%, il y a trop de feuilles pour la capacité d'absorption du gazon, alors on les ramasse.»

 

Et si on a seulement une tondeuse manuelle? «Certains mettent les feuilles dans un gros contenant [une poubelle] et les broient à l'aide d'un coupe-bordure, dit Mme Michaud. On peut aussi les mettre dans la compostière, ou encore les entreposer dans un endroit sec et s'en servir comme paillis au printemps suivant, au pied d'un arbre, par exemple.»

Sur les plates-bandes

Sur les plates-bandes, on dépose plus ou moins 10 cm de feuilles déchiquetées, dit M. Lajoie. «Il ne peut pas y avoir de meilleur isolant! Il faut seulement s'assurer de ne pas couvrir le collet des plants.»

Certaines espèces ont besoin d'être entièrement couvertes pour l'hiver. M. Lajoie recommande d'attendre, pour les couvrir, après la première gelée, et même après la deuxième, si possible. On peut couvrir les plants d'un amoncellement de feuilles mortes, déchiquetées ou non. «Gardez quelques sacs de feuilles mortes en réserve, conseille-t-il, trois ou quatre sacs à ordures percés, pour laisser partir l'humidité.»

De plus en plus, observe M. Lajoie, les feuilles sont atteintes de fongus ou d'autres parasites. «Il est préférable de se débarrasser de telles feuilles, affirme-t-il, de peur qu'elles contaminent d'autres plants.»

Mme Michaud a une opinion plus nuancée. «Je ne jetterais pas des feuilles atteintes de la tache goudronneuse de l'érable, par exemple, avance-t-elle. La maladie est très répandue de toute façon, et les avantages d'utiliser les feuilles mortes l'emportent sur les possibles inconvénients.»

Les feuilles mortes se ramassent à la pelle...
Les feuilles mortes se ramassent à la pelle...
Les feuilles mortes se ramassent à la pelle...
Les feuilles mortes se ramassent à la pelle...
Les feuilles mortes se ramassent à la pelle...

Le calvaire des feuilles mortes, faut-il les ramasser ?

Avec le début de l’automne, les feuilles mortes sont de retour. Grande contrariété pour les amoureux du jardin esclaves de leur râteau à feuilles.

Ratisser, balayer, encore et encore. Tel est le lot du jardinier en cette fin d’été début automne. C’est si beau, mais si contrariant. Allées, pelouses sont envahies de feuilles mortes qu’i faut rassembler et évacuer au fil des jours. Mais au fait, à bien y réfléchir, est-il bien nécessaire de ramasser les feuilles mortes ? Il y a le pour, il y a le contre  et il y a deux écoles ......

Oui, il faut les ramasser

Pour les pelouses et jardins, c’est en général l’avis majoritaire basé sur l'esthétique d'un jardin bien propre et net, exempt de toute feuille morte mais il y a d'autres raisons de vouloir les ramasser :

  1. Laisser les feuilles mortes s’accumuler sur votre pelouse risque de l’asphyxier pendant la période hivernale. Pas d’air, pas de lumière, c’est une loi végétale élémentaire.  Évidemment, une bonne part des feuilles est chassée naturellement par le vent. Mais dans nos régions cela ne suffit pas pour éviter un tapis de feuille relativement épais.
  2. Autre raison qui plaide en faveur d’un ramassage des feuilles mortes: les maladies et insectes. Le tapis de feuille est généralement humide, chaud et se décompose lentement. Un terrain de prédilection pour le développement de maladies végétales et autres insectes nuisibles en tout genre.

Pour ramasser les feuilles, utilisez un rateau à gazon (et à feuilles…). Certains l’appellent aussi balai à gazon. Il offre de nombreuses possibilités : ramasser et collecter les feuilles à l’automne. Mais aussi ramasser le gazon après la tonte dès le printemps : un indispensable du jardin toute l’année !

Dans le pire des cas, les feuilles que l'on laisse traînerpeuvent anéantir un gazon en un hiver ou causer de grandes taches jaunes particulièrement inesthétiques.

Petite nuance : certains disent qu’il est indiqué de laisser les feuilles mortes aux pieds de végétaux, plantes et arbustes. C'est une protection naturelle à la fois pour le sol et les nuisances du gel. La décomposition des feuilles va ici jouer un rôle d’humus en se décomposant progressivement, ce qui enrichira naturellement le sol. Il vous suffit de les remuer de temps à autre.

Non, il faut les laisser

Mais il faut les traiter ! Au jardin, les feuilles mortes contribuent à la qualité et à l’équilibre du sol. Elles y jouent donc un rôle important. Pour faciliter leur dégradation sur les pelouses, on peut éventuellement passer la tondeuse qui les hache en menus morceaux.

Comme évoqué précédemment, sur les plates-bandes, sous les haies et les arbustes, elles jouent un rôle d’isolant durant l’hiver, avant de se transformer en humus. C’est ce qu’on appelle le paillage.

Autre idée, généralement admise, il faut effectivement les ratisser et les broyer pour se faire un coin compost où l’on pourra les laisser se décomposer, ce qui donnera à terme, un excellent terreau pour le jardin.

 

Au final, pas de polémique, chacun choisira sa solution suivant sa philosophie et le temps qui lui est imparti pour s’occuper de son jardin. Car les feuilles mortes, rien à faire, c’est du travail.

Les feuilles mortes se ramassent à la pelle...
Les feuilles mortes se ramassent à la pelle...
Les feuilles mortes se ramassent à la pelle...
Les feuilles mortes se ramassent à la pelle...
Les feuilles mortes se ramassent à la pelle...

Publié dans à propos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article