Le Clos Fleuri

Publié le par Le jardin du Clos fleuri de Claudette

Les amis des jardins Méditéranéens de Villeneuve les Avignons ,sont venus visiter mon jardin "Le Clos Fleuri " et voici leurs appréciations ....

Le Clos Fleuri

~LE CLOS FLEURI par Céline Bordeaux

Après la visite du jardin des sables et un sympathique repas en terrasse à « l'Oberge » de Chabeuil, nous nous dirigeons à pied vers « Le Clos Fleuri » petit jardin de Madame Fumat, une dame passionnée qui, après avoir élevé ses enfants, s'est donnée pour but, avec son mari, en 1998, de réaménager complètement un petit espace de 450 mètres carrés.

Les haies de troènes furent arrachées et la surface divisée en plusieurs compartiments, totalement remplis de végétaux pouvant s'accorder ; nous avons serpenté entre de très nombreuses plantes fleuries, lavandes, hémérocalles, clématites, hautes verveines de Buenos-Aires (bonariensis), des lavatères roses, du houx panaché...

Nous franchissons un minuscule pont de bois, au dessus du clapotis d'un petit ruisseau où nagent de gros poissons rouges, ceci grâce à une pompe et un circuit fermé ; non loin de là, un petit bassin a été creusé pour y accueillir des nénuphars....

« Un jardin même petit Est la porte du paradis »

Le s b u i s t a i l l é s e n topiaires voisinent avec un Feijoa à fleurs roses, un grenadier à fleurs, un myrte, un sarcococca... une digitale rose.

Chacun de nous a pu apprécier le charme très vivant de ce fouillis apparent, en réalité très maitrisé, auquel s'ajoute tout un br i c à br a c pittoresque et poétique : n i c h o i r s à o i s e a u x , girouette surmontée d'un oiseau, agrémentée d'un disque tournant dans le vent.

P o u r f i n i r n o u s remarquons un petit poulailler de bois et ses deux locataires de belle race, bonnes pondeuses, une cabane à outils et, sur une tonnelle de clématites, une liane, le « watakaka » aux fleurs blanches et rosées.

N'oublions pas la véranda abritant oiseaux et lapins, un espace intime de repos, avec banquette et balancelle :PLACE DE LA SIESTE, et le lieu des rafraichissements et des confidences joyeuses : PLACE DES FÊTARDS, tandis qu'un jeune chat beige rosé et blanc se faufile entre nos jambes...

Nous repartons charmés par la profusion des végétaux observés, par les accrochages pittoresques d'objets naïfs ou singuliers et nous saluons l'enthousiasme convivial de cette propriétaire inventive et avenante qui a su si bien mettre en valeur un espace vraiment réduit !

« La vie débute le jour où l'on commence un jardin proverbe chinois

Le Clos Fleuri

Publié dans à propos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article