Quand je ne serai plus là, lâchez-moi ! Laissez-moi partir Car j'ai tellement

Publié le par Le jardin du Clos fleuri de Claudette

Quand je ne serai plus là, lâchez-moi !
 Laissez-moi partir Car j'ai tellement
Quand je ne serai plus là, lâchez-moi !
 Laissez-moi partir Car j'ai tellement
Quand je ne serai plus là, lâchez-moi !
 Laissez-moi partir Car j'ai tellement

~~Quand je ne serai plus là, lâchez-moi !

Laissez-moi partir Car j'ai tellement de choses à faire et à voir !

Ne pleurez pas en pensant à moi !

Soyez reconnaissants pour les belles années Pendant lesquelles je vous ai donné mon amour !

Vous ne pouvez que deviner Le bonheur que vous m'avez apporté !

Je vous remercie pour l'amour que chacun m'a démontré !

N'allez pas sur ma tombe pour pleurer !

Je ne suis pas là, je ne dors pas ! Je suis les mille vents qui soufflent, Je suis le scintillement des cristaux de neige, Je suis la lumière qui traverse les champs de blé, Je suis la douce pluie d'automne, Je suis l'éveil des oiseaux dans le calme du matin, Je suis l'étoile qui brille dans la nuit !

N'allez pas sur ma tombe pour pleurer Je ne suis pas là, je ne suis pas mort.

Poème amérindien

Publié dans à propos

Commenter cet article