Le Pont de l'Amour - Villard-de-Lans

Publié le par Le jardin Le Clos fleuri de Claudette

 Le Pont de l'Amour - Villard-de-Lans
Notre circuit raquettes

Notre circuit raquettes

Nous nous retrouvons tous les deux ,aujourd’hui pour une nouvelle randonnée en raquettes dans le Vercors (oui on adore le Vercors et les raquettes !) 😏

On s’attaque cette fois-ci à la randonnée de la Fauge à Villard-de-Lans ,

et nous côtoyons de très près le Roc de Cornafion ( 2049 mètres) ,montagne bien visible depuis Villard .

 Nous avons eu le privilège de bénéficier d'un temps exceptionnellement beau pour la saison : froid sec et surtout sans vent.

On connait déjà un petit peu le coin , (la cabane de Roybon ) étant venu en été, mais nous voulions voir l’endroit avec son super manteau blanc. 

 

Epreuve incontournable : la fixation des raquettes , et c’est parti pour marcher dans la poudreuse fraichement tombée .

Honnêtement ,un paysage à couper le souffle, tout est blanc,  on se régale, un super moment !

Nous voilà partis  pour la découverte de beaux paysages  enneigés.

Ce pont se situe à environ une quinzaine de minutes de marche du parking du Lycée climatique Jean Prévost ,où nous nous sommes garés  .

Le Pont de l'Amour tire son nom des histoires romantiques des jeunes lycéens.

C'est un pont de bois qui permet de traverser la Fauge, un torrent prenant sa source en amont du Vallon de la Fauge.

L'endroit est très bien indiqué.

Il s’agit d’un pont en bois et non en béton, il est en bordure de forêt et le chemin est praticable sans soucis à pied car il n’y a pratiquement pas de dénivelé. 

La remontée du Vallon de la Fauge se fait en premier lieu en forêt

 

C' est un site très fréquenté situé idéalement à quelques pas de Villard de Lans.

Vaste prairie, il offre un panorama complet ,par temps clair sur les falaises des crêtes du Vercors du Roc Cornafion jusqu'à la Grande Moucherolle. 

 Nous continuons notre chemin et nous faisons un rapide aller-retour jusqu'à la cascade de la Fauge ,

quelle surprise, l’eau coule à flot ,même si par endroits elle est partiellement gelée!

 

Le vallon devient plus lumineux en rencontrant la piste .

En la suivant , entre prairies et sous-bois, elle nous amène à la bergerie de la Fauge à la cote 1343 m.

Le balisage jaune/vert est  de nouveau visible légèrement au-dessus d'un bosquet d'arbres isolé.

On aperçoit, au loin, la cabane de Roybon ,déjà treize heures , c'est le moment du pique-nique dans la neige,

 par ce beau soleil  c'est dehors que nous avons mangé.

Cette Cabane de Roybon, une cabane d'alpage au-dessus de Villard-de-Lans depuis le parking au hameau des Clots a une histoire :

 

Toponymie : il semblerait que le dernier des Dauphins Humbert II ait été généreux avec les sujets qu'il allait laisser au roi de France lors du « Transport du Dauphiné à la France » le 16 juillet1349 à Lyon. Les différents mandements furent cédés aux communes, seigneuries et prieurés. Souvent territoires de chasse comme sur le plateau du Vercors ou en Chambaran, le lieu-dit « Roybon » fut donné en remerciement des largesses du Dauphin qui attribua : parcelles, droits de chasse, exploitation du bois aux habitants dont certains encore serfs furent émancipés.

Les meilleurs choses ont une fin. Après notre petit casse-croute, nous chaussons les raquettes pour  le retour facile à faire .

Le ciel se couvre ,et la météo annonce des flocons pour la fin d'après midi …..

Il est possible alors de redescendre sur Villard-de-Lans en suivant toujours de bons itinéraires balisés, correspondant ainsi à la boucle classique de la Fauge.

Mais au fur et à mesure qu'on perd de l'altitude ,la neige se fait rare et on va ôter nos raquettes ,si nous continuons sur le chemin damé par de nombreux passages de randonneurs .

Il peut être alors tentant de sortir des chemins battus, surtout quand la neige ne manque pas, tout étant de bonne qualité.

Non , mon mari Jacques ne me demande pas une deuxième fois en mariage !

Il se relève après avoir pris en photo le Roc de Cornafion .

La descente nous ramène rapidement  dans le vallon des Plâtres jusqu'à la Croix des Plâtres ,où il n'y a pas de croix !

Nous débouchons sur une lumineuse clairière où gisent de gros rochers.

On a même le plaisir de tomber sur une petite fontaine gelée.

 Encore une autre ....

Ensuite, nous prenons le chemin des traces

 

un sentier découverte ,

 qui permet de découvrir les traces d’animaux de nos montagnes, leurs traces et les indices de vie dans la neige.

Je pense que ce sont seulement des traces de chiens ....

C'est l'occasion de comprendre les adaptations de la faune aux rigueurs de l'hiver.

Bon ,et bien, après ces observations, il faut reprendre la randonnée, ça va ,ce n’est que de la descente (nous sommes montés à l’aller), on reprend donc notre chemin à travers bois, au bord du ruisseau

jusqu’au Pont de l’Amour.

Nous nous , arrêtons sur ce Pont de l’Amour pour profiter de cet endroit magique et faire des photos …

Nous arrivons dans peu de temps à Villards ,en traversant le Bois Damier 

 Villard à travers les arbres .....

Voilà une belle randonnée qui s’achève ,c'était génial ,le soleil était là à faire joujou avec les nuages et le vent aux abonnés absent ,trop trop bien !

J’espère que cette balade vous aura plu ainsi que les photos, comme vous pouvez le constater, un circuit plutôt facile qui se fait sans trop de difficultés.

Des chiffres ...
Le graphique

 

 Le Pont de l'Amour - Villard-de-Lans
 Le Pont de l'Amour - Villard-de-Lans
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article