Aujourd'hui randonnée autour du lac de Monteynard et ses passerelles himalayennes

Publié le par Le jardin Le Clos fleuri de Claudette

Aujourd'hui randonnée autour du lac de Monteynard et ses passerelles himalayennes

Le circuit que notre ami Jacques C. nous a tracé .....On a pris le bateau "La Mira " à Treffort .

Ce dimanche 13 septembre ,nous sommes partis pour une rando. entre amis, nous avons décidé d'aller au lac de Monteynard et aux passerelles himalayenne du Drac ,à proximité de Grenoble. 

A l'arrivée ,on cherche un parking .....

Merci à notre ami Jacques C. de nous avoir fait connaître cet endroit magnifique !

L'arrivée par Treffort  est impressionnant car on arrive en surplomb

sur l'immensité du lac et de ses eaux bleus turquoises.

Treffort est surtout connu pour le lac de Monteynard-Avignonet qui attirent de nombreux pratiquants de sports nautiques, 

pêche,

randonnée sur les passerelles himalayennes, ou de croisière.....

Ce lac est un lac artificiel dû au barrage de Monteynard.

Le barrage de Monteynard est un barrage hydroélectrique français, de type voûte, situé sur le Drac et mis en service en 1962. Il est situé sur les communes de Monteynard et Avignonet situées dans le département de l'Isère en région Rhône-Alpes.

 

Photo trouvée sur google .....

Le barrage de Monteynard-Avignonet fut bâti à l’origine pour exploiter une chute d’eau issue du lac du Vercors. Sa mise en eau a lieu en 1963. Délimité par les canyons du Drac et de l’Ebron, le lac en lui-même s’étend sur une dizaine de kilomètres de longueur et 300 m de largeur.

Sa profondeur maximum atteint les 115 mètres. Sa superficie couvre 6,6 km², à 500 m d’altitude.

Sur le quai ....par toutatis !!!! 

Faut pas m'embêter !

Mon mari trouve un morceau de bois original ,transporté par les eaux du lac quand il monte .... 

On a fait la traversée du lac en bateau (de Treffort à Mayres-Savel )

Total respect des règles COVID ...sur "La Mira"  bravo 👍. 

Photo prise par Jacques C.

C'était génial, sympa et très instructif , grâce aux commentaires tout au long de la traversée .....

Une vingtaine de minutes de traversée  de croisière commentée.

 

Au départ de l'embarcadère de Treffort ,beaucoup de monde ,mais le bateau n'est pas complet .....

L' idéal est de prendre le bateau en arrivant, et de faire les 13 kms tranquilles pour retourner à sa voiture en fin de journée,comme nous l'avons fait . 

Attention, les places du bateau sont prisées !!! Il faut vraiment penser à réserver,le bateau n’attend pas, alors calculez avec un peu de marge.Il faut être très vigilant , plusieurs personnes se sont faites avoir  ce jour , elles n'ont pas pu le prendre, il y a un numéro de tel pour se renseigner .

Notre ami Jacques C. a tout bien organisé : Bateau réservé  ,la réservation est obligatoire ,six euros par personne .

 

Nous sommes arrivés à treffort à onze heures quinze, nous n'avons pas  pris les tickets de bateau en arrivant ,notre ami et guide Jacques les avait déjà, pour pouvoir être à l'heure au  départ les pieds bien chaussés, de treffort à onze heures quarante cinq à l'embarcadère de La Mira (heure du départ ).Nous sommes arrivés à Mayres Savels  après la traversée ......

Un peu d'histoire :

La commune de Savel a été engloutie sous les eaux du barrage de Monteynard en 1962. Pour en perpétuer le souvenir, son nom fut rattaché à celui de la commune voisine de Mayres par arrêté du , englobant ainsi les terrains non immergés de l'ancien territoire de Savel.

L'ancien pont sur le Drac fut abattu en 1720, ceci pour isoler le village et protéger de cette façon les habitants de la peste.

 

A la descente du bateau , il y a une belle esplanade avec tables et jeux pour enfants.

 

,nous avons donc pu pique niquer.....

avec vue sur le lac ,bel aménagement : tables de pique nique, toilettes sèches .

Une petite heure casse-croûte et c'est parti pour l'accès des passerelles qui se fait par un chemin de randonnée d'une difficulté facile.

 

Film réalisé sur la passerelle par notre ami Jacques C.

Nous avons fait le grand tour : 12,8 kms. de randonnée assez vallonnée ,il faut avoir un bon niveau de marche quand même ,pour moi c'était à l'aise !

photo prise par Paul ....

Le balisage est parfait et les sentiers très bien entretenus.

La balade est très agréable dans l’après-midi quand il fait chaud et qu’il y a pas  de vent ,j'ai adoré !

Photo prise par Paul

Les sentiers sont bien balisés impossible de se perdre ,quelques petits passages assez raides mais en prenant son temps pas de problème.

Beaucoup de racines et de cailloux quand même, il faut des bonnes  chaussures. Dernier point important pour les familles… oubliez totalement la poussette, trop dur et trop étroit !

C'est un chemin en terre qui serpente dans la campagne jusqu'à la première passerelle Himalayenne, puis toujours sur en sentier en terre c'est la partie la plus physique du parcours avec de beaux points de vue,

 

Au bout d’une heure en prenant son temps,on arrive à la première passerelle "la Passerelle du Drac" ,la plus longue   ( 220 m)  assez facilement ...

Ces passerelles uniques en Europe... font respectivement  220 m  et  180  de long pour une hauteur de 80 m environ (cela dépend du niveau d'eau du barrage).

Photo de Paul ....

Au-dessus des deux rivières qui alimentent le lac le" Drac " et "l'Ebron " , la sensation est exceptionnelle,

tout comme les formidables points de vue sur le lac et les montagnes en arrière-plan. 

Les paysages sont splendides,un magnifique paysage qui attire l’œil  !

La plupart de la randonnée est dans la forêt donc ombragée, ce qui est très bien en plein été.

Ensuite il faut compter deux heures en pleine forêt

C'était une bonne remise en jambes et un beau reportage photos. Le petit ru est le bienvenu pour se rafraîchir.


 

 

 

Quelques aires pour le pique-nique et on arrive à la deuxième passerelle de l'Ebron après 5 kms et demie,elle  se fait bien ,les deux sont atypiques et donnent des sensations spéciales

Ça monte, ça descend, ça monte, ça descend....

Le dénivelé n'est pas très important :400 m de dénivelé au total.....avec une bonne montée pour atteindre la deuxième passerelle ....

C'est un très bel endroit de jolis points de vues , 

les 2 passerelles bien qu'impressionnantes sont bien sécurisées ,la hauteur plus de 80 mètres sous nos pieds , à couper le souffle !

 Personnellement je n'ai pas eu le vertige (mais à déconseiller pour les personnes qui y sont sensibles, ceci peut-être difficile pour certaines personnes )

J'ai trouvé que la deuxième passerelle bougeait plus , mais c'est sans risque car tout est parfaitement sécurisé. 

Juste une sensation bizarre d'être un peu ivre en marchant car elle ont un léger mouvement à fois vertical et horizontal.

 

Une belle randonnée , le lac avec la couleur de l’eau, turquoise.... Non , ce n’est pas que sur les cartes postales, c’est bien réel.

Je conseille vivement cette balade,j'en ai eu plein les yeux !

 Il faut tout de même prévoir eau et nourriture dans un sac à dos car rien sur le parcours.

 Des lagons, une vue splendide, des sensations inoubliables sur les passerelles ! Une de nos plus belle sortie des vacances ! 

Au milieu des montagnes du Vercors c'est un endroit sauvage et préservé des constructions.

Merci à la région, au département et au parc régional du Vercors pour ce lieu qui mérite amplement d'être préservé.

 

 La passerelle est bien stabilisée par des câbles parallèles et ne bouge donc pas latéralement. Elle bouge un peu en hauteur, comme un quai flottant . On voit à travers le sol ! C'est assez impressionnant ! On est entre 50 et 80 m du sol !

Photo prise par Paul ....


C'était une bonne remise en jambes et un beau reportage photos. 

A notre retour ,après la deuxième passerelle, nous avons le choix entre le sentier familial (plat mais plein soleil) et le sentier sportif à l'ombre.....ce qui m' a enchanté c'est le silence incroyable,dans les arbres bel endroit pour se ressourcer.

On a eu un temps exceptionnel ,la région est très belle avec plusieurs restaurants de très bonne qualité  (chateau d'herbelon), mais nous n'y sommes pas allé !

 

Juste envie de rester là pour la soirée ,et faire un feu de bois ,c'est magique  cette ombre et lumière !

Photo de Paul ....

Après une courte pause ,il faut bien repartir...

Nous avons longé la plage un moment ,les véliplanchistes et autre surfeurs d'eau douce ont l'air de se régaler sur l'eau, ce qui ne gâche rien du spectacle! La vie est belle tout de même !

Photo de Paul .....

 Il y avait assez de vent pour nous permettre d'admirer les meilleurs kite-surfeurs et kite-surfeuses et les planches à voile . En effet ,sur le lac,et sur les 2 bases nautiques,nous avons vu une multitude d'activités nautiques,paradis des sportifs , de nombreuses activités sont  possibles comme la kite-surf, le paddle ou encore le canoë à louer à la base nautique.

Ensuite c' est  moins intéressant , vers l'arrivée , après le camping ,puisqu'il faut passer par la route pour le retour au parking du départ.(parking cinq euros la journée cela n'est pas excessif,à mon humble avis )

Un compromis idéal entre ballade dans la forêt , adrénaline sur les passerelles himalayennes et repos au bord du lac ,quel calme ....que c'est bon !Si vous aimez la nature et les frissons... alors n’hésitez pas ,foncez !!!

La traversée avec le bateau Mira à 6 euros par personne permet de faire une boucle et de retrouver son véhicule sans avoir à faire demi tour.On a vu beaucoup de chiens,ils sont acceptés ,c'est très bien !

Après l'effort le réconfort ,nous avons fait une halte chez jojo , une petite baraque au bord du lac  .

C'était une belle journée ,j'en garderais un très bon souvenir ,le paysage aux alentours est très beau, il y règne un calme reposant sorti d'un livre. 

Le lac de Monteynard fait partie de ces endroits à la vue saisissante qu'il faut voir au moins une fois si vous résidez dans la région ou simple touriste curieux de beaux panoramas.

 il est important de considérer un moment la météo qu’il a fait durant la semaine écoulée.

En effet, ce lac a la particularité d’avoir une eau d’un vert turquoise incroyable.

Mais s’il a plu la veille ou dans la semaine, alors le lac prendra une couleur marron ou grise pas très belle. Ça change complètement l’expérience souhaitée. Donc privilégiez plutôt une succession de beaux jours pour vous garantir une belle eau turquoise.

Notre ami Jacques a donc bien choisi le jour de cette belle balade ,il nous a expliqué que la couleur des lacs de montagne pourrait provenir d'un lessivage des roches granitiques ou silicatée (grès-silex)très présentes en montagne avec une solution aqueuse de Silice en suspens .....

Merci mille fois à toi Jacques C. pour cette journée géniale ,nous t'en remercions tous humblement ,c'était magique !

 

Si vous aimez les chiffres .....
Graphique
Le tracé

 

Aujourd'hui randonnée autour du lac de Monteynard et ses passerelles himalayennes
Aujourd'hui randonnée autour du lac de Monteynard et ses passerelles himalayennes
Aujourd'hui randonnée autour du lac de Monteynard et ses passerelles himalayennes
Aujourd'hui randonnée autour du lac de Monteynard et ses passerelles himalayennes
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article