Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet

Publié le par Le jardin Le Clos fleuri de Claudette

 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
Circuit jusqu'au refuge de Tubanet

Circuit jusqu'au refuge de Tubanet

 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet

  Nous partons tout les deux avec mon mari pour une petite balade sur l’alpage du Tubanet.

Oups !!!! Nous voyons déjà une biche qui traverse la route, juste devant nous !

On passe devant la fontaine de Malatra, puis on longe une bonne partie de la forêt d’Ambel mais nous ne faisons qu’entendre les cerfs . Ho!  dans la forêt un cerf chaussé de beaux bois sort du bosquet, avec une biche à ses côtés juste en dessous de l'affût ... Waouh ! Magnifique. Même pas eu le temps de dégainer l'appareil photo !!!!!!

Faune : Le cerf, le plus grand animal sauvage du plateau
Chaque année en septembre, la forêt de Lente résonne de mugissements : c’est l’époque du rut ou brame du cerf, lorsque les mâles cherchent à s’approprier les faveurs des hardes de biches.
Le rut est court (mi-septembre à mi-octobre) mais intense : les cerfs peuvent perdre jusqu’à 20 kg pendant le brame !
Au printemps, les bois des cerfs tombent. Heureusement, ils repoussent aussitôt recouverts d’une peau velue : le velours. L’été venu, les cervidés s’en débarrassent en frottant leurs bois contre les arbres. Si vous apercevez un cerf, sachez qu’il peut vous sentir à plus de 300 mètres. Ne vous en approchez surtout pas : il s’enfuirait ; en restant immobile, vous pourrez l’observer longuement.
Respectez les interdictions : l’accès à la forêt départementale de Lente est interdit du 15/09 au 15/10 : protection de la faune sauvage.

C’est à la cabane de Tubanet que nous pique niquons.

Grande bâtisse qui n'a pas d'eau a proximité.
Un accès au dortoir par un escalier extérieur (issue de secours) permet d'y entrer même avec un épais manteau de neige.



Un poêle (qui reste désormais sur place et n'est plus retiré à la belle saison !) et une réserve de bois. Attention la cheminée est condamnée, ne pas l'utiliser.
3 grandes tables type pique-nique rivées au sol et beaucoup d'espace.
Couchages situés à l'entre étage et à l'étage sur des bas-flancs (caisson de bois).
2 extincteurs à poudre (un dans la salle près des escaliers, le second à l'étage des couchages près de l'entrée).
Toilettes sèches.
1 balai, une pelle. Pas de scie ni de hache, mais les bûches sont coupées à la dimension du poêle.


Un petit café et puis quelques gâteaux , et nous repartons.

Un peu d'histoire :

La clairière de Malatra : la forêt assassinée
Dans la nuit du 7 au 8 novembre 1982, une tempête avec des vents de plus de 150 Km/h s’abat sur une grande partie de la France et frappe violement le Vercors. Toutes les forêts du plateau sont touchées : à Lente, en une seule nuit, 150 000 arbres sont cassés ou renversés. A Malatra, le vent s’est engouffré dans le vallon et a abattu l’ensemble du peuplement de hêtres et de sapins. Pendant quatre années, de 1983 à 1986, les forestiers ont reconstitué les sites dévastés pour redonner vie à la forêt disparue. Ainsi, dans les forêts de Lente et de Léoncel, plus de 220 000 arbres ont été plantés.

Résistance
C’est sur le territoire de ce plateau d’Ambel que fut crée en 1942, le camp n°1 du maquis du Vercors. Premier maquis de France. Un monument commémoratif est présent sur le site de la Gardiol.

 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
A notre retour ,près de chez nous un chien errait sur la route ,perdu ,il a même failli se faire accrocher par un camion .......On s'est arrêté et on a appellé son maître ,grâce au numéro de téléphone sur son collier .....

A notre retour ,près de chez nous un chien errait sur la route ,perdu ,il a même failli se faire accrocher par un camion .......On s'est arrêté et on a appellé son maître ,grâce au numéro de téléphone sur son collier .....

 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
Plateau d'Ambel 26400 Omblèze
Plateau d'Ambel 26400 Omblèze

 

 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
Sentier d'observation des cerfs .....

Sentier d'observation des cerfs .....

Une seule voiture stationnée à notre arrivée. Le ciel est bien dégagé et étoilé. En montant à l’affût du Serrou nous entendons déjà quelques brames, à travers la végétation. On souhaite tous qu’un animal traverse devant nous!

Lorsque nous partons du refuge de "Tubanet ", nous avons repris la voiture pour continuer un peu plus loin (environ 2 km) et nous arrivons à une place de parking). Il faut marcher quelques mètres le long de la route pour voir le premier poteau .

De là, nous pouvons nous rendre à deux points de vue : 

Observatoire Palissade

 et Observatoire Serrou.

 Randonnée : Le circuit est balisé par des petits panneaux représentant une tête de cerf blanche sur fond orange, le parcours en forêt permet d’atteindre sans problème l’ « affût de la Butte du Serrou »

 

Les Cerfs se concentrent à Ambel essentiellement pendant la période de rut. On peut alors les entendre bramer, émettant des séries de cris rauques et saccadés. Cette période est cruciale pour la biologie du Cerf ; elle permet de sélectionner les mâles qui participeront à la reproduction. Tout dérangement est alors préjudiciable.

Fin septembre, début octobre est la période de brame des cerfs dans la forêt d’Ambel. Ces cervidés vivent habituellement dans les forêts de Léoncel, de Bouvante ou de Lente. Des affûts aménagés il est possible d’assister au spectacle envoûtant donné par les cerfs pendant la période des amours, d’entendre les raires (le cri rauque des mâles). 

  • Les cerfs sont très sensibles aux odeurs, ils peuvent détecter un homme à 300 mètres… Évitez donc de vous parfumer juste avant un affut. De la même façon, pour rester discret, je vous conseille de porter des vêtements sombres.
  • Les cervidés sont inoffensifs, mais une mère protégeant son faon ou un cerf excité par le rut peuvent être dangereux, alors ne les dérangez pas et observez de loin ! Pour faciliter l’observation à distance, il est vivement conseillé de prévoir des jumelles.
    Et puis, prendre le temps d’observer les traces de leur passage dans la forêt (empreintes, traces sur les arbres, odeurs) et d’écouter les cerfs bramer, c’est déjà tellement passionnant ! 
  • Pour le respect des animaux et des autres personnes en situation d’observation, soyez silencieux ; évitez, de ce fait, les en-cas bruyants (chips…), parlez le plus doucement possible entre vous, etc.
  • Ne jetez pas non plus vos détritus dans la nature.
  • Ne vous écartez pas des sentiers autorisés et des lieux d’observation matérialisés.
  • N’emmenez pas votre chien, même tenu en laisse.
  • N’éclairez pas les animaux avec votre lampe torche ou frontale, ceci est formellement interdit. En revanche, une lampe reste utile pour éclairer le chemin d’accès lors du retour de nuit.

.

 

 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet

Le poids d'un bon cerf est de l'ordre de 150 kg, pour 1,3 mètre de hauteur au garrot.

Pour la reproduction, vers le début de l'automne, c'est la période du rut (octobre). Les sujets les plus âgés seront les premiers à manifester leur désir. Les cerfs abandonnent donc leurs quartiers, pour rejoindre leurs compagnes, chaque mâle va se trouver un territoire  et essayer de retenir le plus grand nombre de biches. Il délimite son territoire en bramant. Le brame est aussi un cri de défi.

A cause de sa vigilance pour éloigner ses rivaux, garder ses femelles et son état d'excitation, il ne va se nourrir que très peu. Petit à petit, il va s'affaiblir et sera chassé par un cerf plus jeune... il partira rejoindre d'autres cerfs dans sa situation  pour reprendre des forces et repartir à l'assaut d'un harem dirigé par un congénère à son tour affaibli.

Chacun va peu à peu se séparer et reprendre sa place jusqu'au prochain automne.

Au mois de mars le cerf perd ses bois. Il se cognera les bois contre une branche, un grand craquement sec, il partira à toute vitesse mais en laissant ses bois sur place. Au début du printemps, il refait ses bois, qui sont recouverts de velours, (peau nourricière). Ceux-ci seront finis au mois de juillet et dépouillés du velours, pour la période du brame, grâce au frottement contre les arbres.

 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet

Le cerf, plus grand mammifère de France

Le cerf peut difficilement être confondu avec le chevreuil tant il est plus imposant : presque deux fois plus haut au garrot que le chevreuil, le cerf pèse surtout cinq fois plus. Un vieux sujet peut même atteindre les 200 kilos. Des caractéristiques qui le hissent au rang de plus grand mammifère vivant en France. Contrairement au chevreuil, le cerf présente une queue.

La biche est la femelle du cerf. Elle est -- comme les femelles en général -- plus petite que le cerf. Elle pèse tout de même généralement entre 80 et 110 kilos. Difficile, sachant cela, de la confondre avec un chevreuil ou une chevrette, tous deux beaucoup plus menus.

Comme pour le chevreuil, le très jeune cerf se nomme « le faon ».

 

De prime abord, les différences entre biche, cerf, chevreuil, chevrette et daim peuvent sembler ténues. Pourtant, elles ne sont pas si difficiles à percevoir.

Le chevreuil, plus petit cervidé européen

Le chevreuil de la famille des cervidés, se pose en animal fin et gracieux. Au garrot, il dépasse difficilement les 70 centimètres ; il ne pèse pas plus de 30 à 35 kilos. Il porte, sur le fessier, une tache claire et érectile, que l'on nomme « le miroir ». En hiver, elle apparaît blanche et en été, plutôt jaunâtre. Signe distinctif également notable : le chevreuil ne présente pas de queue.

Notez enfin que le chevreuil mâle peut aussi être appelé « brocard ». Son miroir prend la forme d'un haricot. La femelle, quant à elle, se nomme « la chevrette ». Elle porte un miroir en forme de cœur. Le tout jeune chevreuil -- moins de 6 mois -- est appelé « le faon ».

 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
 Ma rando du dimanche : Le brame du cerf et le refuge de Tubanet
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article