Les oiseaux du jardin ....

Publié le par Le jardin du Clos fleuri de Claudette

818mai2007415414236226223941322382237222921610ea4dfea

Pourquoi nourrir les oiseaux en hiver ?

Selon la LPO (Ligue de protection des oiseaux), l’hiver est une période délicate pour les oiseaux car les conditions climatiques extrêmes (gel) limitent l’accès à la nourriture et la durée restreinte des périodes diurnes diminue fortement le temps pendant lequel ils peuvent chercher leur alimentation. C’est pour ces raisons que les associations de protection de la nature conseillent d’apporter un complément de nourriture aux oiseaux lors des périodes de grand froid.

Comment nourrir les oiseaux en hiver ?

  • Favoriser une alimentation naturelle en plantant des arbustes à baie
L’Association Suisse pour la Protection des Oiseaux ASPO/BirdLife recommande en premier lieu de planter dans son jardin des arbustes dont les baies peuvent servir de nourriture et plus particulièrement les essences qui fructifient tardivement en automne comme le troène, l’aubépine et l’églantier. L’association recommande également de favoriser les haies denses qui permettent aux insectivores de trouver des proies.
Le saviez-vous ?
En hiver, certaines espèces modifient leurs habitudes alimentaires, c’est notamment le cas des mésanges qui sont strictement insectivores à la belle saison et qui deviennent granivores en hiver.
  • Des apports complémentaires en période de grand froid
Lorsque les conditions climatiques sont extrêmes, il est possible de venir en aide aux oiseaux grâce à un nourrissage complémentaire. Pour cela l’ASPO/BirdLife conseille de disposer dans son jardin des boules de graisse et des graines (de préférence tournesol et chanvre) mais aussi des vieilles pommes ou des restes de repas non salés. Grâce à cette pratique, il est possible d’attirer dans son jardin une quinzaine d’espèces comme les mésanges, les sittelles, les rougegorges et les pics.
  • N’oubliez pas de faciliter l’accès à l’eau
En période de gel, l’accès à l’eau peut devenir difficile. Pour que les oiseaux puissent continuer de s’abreuver, l’ASPO/Birdlife recommande de placer un petit récipient sur le rebord d’une fenêtre ou encore de casser la glace présente sur les points d’eau.

Existe-t-il des aliments qu’il est préférable d’éviter de donner aux oiseaux ?

Selon la LPO, tous les aliments ne peuvent pas êtres donnés aux oiseaux.
  • La nourriture que la LPO recommande de donner aux oiseaux qu’en petites quantités :
-les pommes de terre cuites : appréciées des merles et grives, geais…
-les fromages secs : croûtes, dés, fromage râpé
-le riz ou les pâtes cuits : pour les tourterelles, les moineaux
-les miettes de pain ou de gâteau.
  • La nourriture que la LPO recommande d’éviter de donner car elle est dangereuse pour les oiseaux :
-les aliments salés
-le pain sec ou les biscottes, les déchets de pâtisserie, de noix de coco desséchée, qui gonflent et provoquent des troubles digestifs
-le lait
-les larves de mouches (asticots), très résistantes et pouvant perforer l’estomac des oiseaux
-les graines de lin ou de ricin qui sont toxiques.  

Comment fabriquer des boules de graisse et de graines « maison » ?

Si vous souhaitez donner à manger aux oiseaux, il n’est pas forcément nécessaire d’acheter de la nourriture à oiseaux dans les supermarchés ou les jardineries. Vous pouvez aussi fabriquer vous même des boules de graisses et de graines maison à partir de produits ou de restes que vous avez dans vos placards ou dans votre réfrigérateur. Personnellement, j’ai fabriqué des boules de graisse et de graines en réalisant un mélange d’huile de palme bio légèrement périmée et de graines contaminées par les mites. Une bonne manière pour moi d’éviter de jeter de la nourriture !
  • Faire fondre un corps gras un peu périmé dans une casserole (ici de l’huile de palme bio)
  • Placer des graines dans un récipient
  • Verser le corps gras dans le récipient
  • Laisser refroidir sur le rebord d’une fenêtre
  • Démouler et placer la boule de graisse et de graines dans un petit filet de récupération que vous fermerez avec une ficelle.
  • Et voila, c’est prêt ! Les mésanges se régalent !
 

Publié dans à propos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

serrurier 26/03/2015 10:13

J'apprécie votre blog, n'hésitez pas a visiter le mien.
Cordialement

Le jardin Le Clos fleuri de Claudette 15/03/2016 15:37

Merci ,c'est super sympa , donnez moi l'adresse de votre blog , et je pars m'y promener ....à bientôt Sincères salutations jardinières Claudette du jardin "Le Clos Fleuri"