Suite.... la vallée de la Dordogne avec Rocamadour ......

Publié le par Le jardin Le Clos fleuri de Claudette

Suite.... la vallée de la Dordogne avec Rocamadour ......
Suite.... la vallée de la Dordogne avec Rocamadour ......
Suite.... la vallée de la Dordogne avec Rocamadour ......
Suite.... la vallée de la Dordogne avec Rocamadour ......
Suite.... la vallée de la Dordogne avec Rocamadour ......
Suite.... la vallée de la Dordogne avec Rocamadour ......
Suite.... la vallée de la Dordogne avec Rocamadour ......
Suite.... la vallée de la Dordogne avec Rocamadour ......
Suite.... la vallée de la Dordogne avec Rocamadour ......
Suite.... la vallée de la Dordogne avec Rocamadour ......
Suite.... la vallée de la Dordogne avec Rocamadour ......
Suite.... la vallée de la Dordogne avec Rocamadour ......
Suite.... la vallée de la Dordogne avec Rocamadour ......
Suite.... la vallée de la Dordogne avec Rocamadour ......
Suite.... la vallée de la Dordogne avec Rocamadour ......

~Rocamadour est un très joli village du Lot en France.

~Rocamadour n’est pas de ces endroits qui se laissent traverser comme ça, comme un pic en bois traverserait une saucisse cocktail, Rocamadour se mérite ;

il faut déposer sa voiture près de la rivière Alzou et prendre le temps de monter quelques volées de marches en pierre avant d’arriver dans la rue principale et s’emparer de cette cité millénaire

Il est visité par des milliers de fidèles car haut lieu de culte de la Vierge Noire.

On y assiste à un pèlerinage depuis le Moyen-âge qui en fait le deuxième site le plus visité de France après la basilique du Mont-Saint-Michel.

Citée sacrée, haut lieu de pèlerinage disposant d'une vue magnifique, ce qui attire surtout à Rocamadour sont ses légendes et son histoire, aussi captivantes qu'un bon roman.

Le village a été construit sur un belvédère au dessus du canyon de l'Alzou.

Durant la visite, on risque de croiser une épée enclavée dans un rocher qui nous vient d'une vieille légende selon celle-ci, durant la bataille qui couta la vie à Roland de Ronceveaux

~En 1166 est découvert le corps parfaitement conservé de Saint Amadour à l'endroit où sont maintenant érigés les sanctuaires.

~Haut lieu de pèlerinage, Notre-Dame de Rocamadour est particulièrement honorée depuis des siècles, notamment des marins.

Une cloche sonne seule quand un miracle se produit en mer.

«C'est une cloche très rare, d'abord, elle est très ancienne, elle est antérieure au IXe siècle.

C'est l'objet le plus vieux du sanctuaire de Rocamadour, dans le Lot. Forgée dans une feuille de fer d'un centimètre d'épaisseur, elle mesure 24 cm de hauteur et 33 cm de diamètre», annonce la guide Laurence du Peloux.

Cette cloche miraculeuse est suspendue à la voûte de la chapelle Notre-Dame de Rocamadour par une anse.

Elle a la particularité de sonner à chaque fois qu'un marin est sauvé en mer après avoir imploré la Vierge Marie.

Elle sonne seule, il n'y a pas de sommier ou de cordage.

Jadis, les pèlerins se pressaient de toute l'Europe pour implorer la Vierge Noire et pas moins de 126 miracles avaient été dénombrés par un moine de Tulle et répertoriés sur le livre des miracles écrit en 1172.

~Depuis, Rocamadour est resté un symbole de foi et d'espérance. D'ailleurs la devise du sanctuaire est : «L'espérance ferme comme le roc» : le même son de cloche depuis des siècles.

~Lieu de pèlerinage plus d'un million de visiteurs par an.

Rocamadour doit son appellation à l'ermite Saint-Amadour qui aurait creusé lui-même un oratoire dans le roc.

Son corps aurait été découvert intact dans la roche en 1166.

Depuis le Moyen âge, Rocamadour est un lieu de pèlerinage marial, voué au culte de la Vierge noire.

C'est aussi une variante des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle.

La cité mariale accueille plus d'un million de visiteurs par an.

~«Les maisons sur la rivière, les églises sur les maisons, les rochers sur les églises, et le château sur le rocher».

La vue sur Rocamadour est saisissante quand on arrive par la vallée de l'Alzou, à 120 mètres au-dessous du plateau.

Le sanctuaire de Notre Dame n'est pas un site ordinaire. Suspendu à la falaise entre terre et ciel, il est habité et il vit.

Commenter cet article